Archives par étiquette : somptuaire

Conférence du GRHAM: “L’escalier d’honneur, une pièce d’apparat dans l’Europe des princes (1670-1760) par Matthieu Lett (05/01/2023, Paris)

Gérard II Scotin d’après Raymond Leplat, L’escalier anglais à l’occasion de l’entrée de Maria Josepha dans le château de Dresde en 1719, 1728, Dresde, Staatliche Kunstsammlungen Dresden, Kupferstich-Kabinett, inv. Ca 2013-1/2 (Kupferstich-Kabinett, Staatliche Kunstsammlungen Dresden, Photo Herbert Boswank).

Type : Conférence (entrée libre).
Date et horaire : jeudi 5 janvier 2023 à 19h.
Lieu : Paris, galerie Colbert (Institut National d’Histoire de l’Art), salle Jullian
Pour tout renseignement : asso.grham@gmail.com

Entre les années 1670 et 1760, les grands escaliers d’honneurs devinrent un espace d’apparat privilégié au sein des résidences princières européennes. Ils incarnaient à la fois le rang et les ambitions de leurs commanditaires. De Versailles à Caserta, de nombreux chantiers furent entrepris, dans un contexte diplomatique marqué par les rééquilibres politiques entraînés par la montée en puissance de la France de Louis XIV puis les guerres de succession d’Espagne (1701-1713), de Pologne (1733-1738) et d’Autriche (1740-1748).

À partir d’un corpus original d’une trentaine d’escaliers bâtis pour des princes souverains en Espagne, en Grande-Bretagne, en Italie, en France et surtout dans le Saint-Empire romain germanique, il est désormais possible d’apporter un éclairage nouveau sur la compétition somptuaire entre les cours à l’époque moderne.

Docteur de l’université de Lausanne et de l’université Paris Nanterre, Matthieu Lett est maître de conférences en histoire de l’art de la période moderne à l’université de Bourgogne et membre permanent du LIR3S (UMR 7366). Il a récemment publié une monographie consacrée au peintre René-Antoine Houasse (Arthena, 2020). Sa thèse paraîtra en 2023 chez Droz sous le titre « Les escaliers d’honneur dans l’Europe des princes (1670-1760) : architecture et décor d’une pièce d’apparat ».

Appel à communications: “L’or en Europe occidentale à la Renaissance” (colloque international, Paris et Nanterre, 9-10 juin 2022)

Coupe en forme de pomme (Apfelpokal), c 1510, argent doré, H 21,5cm, Nuremberg, (c) Germanisches National Museum

Type : appel à communications (colloque).
Date limite : 15 mars 2022.
Envoi des propositions : Romain Thomas (rthomas@parisnanterre.fr), Valentina Hristova (valqhristova@yahoo.fr), Christine Andraud (christine.andraud@mnhn.fr), Anne-Solenn Le Hô (anne-solenn.leho@culture.gouv.fr)

For English version and bibliography, please see at the end of the CFP.

Dans son ouvrage désormais canonique sur la peinture et la culture visuelle dans l’Italie du Quattrocento (Painting and experience in fifteenth century Italy), paru à Oxford en 1972, l’historien de l’art Michael Baxandall décrivait un mouvement de désaffection pour l’or dans les pratiques picturales, sensible dans les contrats entre peintres et commanditaires, mais aussi dans les écrits des théoriciens de l’art. Continuer la lecture