Archives par étiquette : septembre 2015

Les décors de la Chancellerie d’Orléans (Archives Nationales, 12-20 septembre 2015)

L’exposition qui s’est tenue entre le 12 et le 20 septembre 2015 dans la salle des gardes de l’hôtel de Soubise à Paris[1] répondait à un double objectif. D’une part, il s’agissait de signaler au public – dans la mouvance des Journées du Patrimoine – le début du chantier de réhabilitation des décors de l’hôtel de la Chancellerie d’Orléans. D’autre part,  elle permettait de remercier les différentes personnes ayant contribué à la concrétisation du projet après un siècle de vaines tentatives pour sauver de l’oubli ce remarquable ensemble décoratif du XVIIIe siècle. Ainsi, l’exposition rendait hommage au partenariat établi entre la Banque de France, qui est propriétaire du décor, les Archives Nationales, installées dans un îlot urbain comprenant l’hôtel de Rohan où le décor doit être remonté[2], et plusieurs groupements privés qui financent le chantier.

Le but de ce compte rendu est quant à lui de consigner les principaux aspects de l’exposition alors que celle-ci s’est révélée singulièrement brève et qu’elle n’a été accompagnée d’aucun livret[3]. Continuer la lecture

Parution : Les “Souvenirs” d’Elizabeth Vigée-Lebrun

Couverture de l'ouvrage.

Couverture de l’ouvrage.

Parmi les nouveautés de rentrée de Citadelles & Mazenod, une édition en un seul volume des trois tomes des Souvenirs publiées par Elizabeth Vigée-Lebrun en 1835. L’ouvrage est préfacé par Patrick Wald Lasowski, professeur de littérature à l’université Paris 8 Vincennes – Saint-Denis.

Présentation de l’éditeur :

Louise-Élisabeth Vigée-Le Brun fut l’une des plus grandes portraitistes de son temps, elle était même le peintre préféré – et la confidente occasionnelle – de Marie-Antoinette. Son succès était considérable.
C’est vers 1835, de retour de ses années d’exil où elle avait fui la France afin d’échapper aux tumultes de violence qui frappaient alors, qu’elle publie ses Souvenirs, qui connaîtront un grand succès et qui restent, aujourd’hui encore, un document passionnant sur les bouleversements de l’époque qu’elle a vécu de si près. Elle a côtoyé les personnages les plus marquants : tous les artistes de renom et toutes les cours.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site de Citadelles & Mazenod.