Archives par étiquette : Robert Wellington

Conférence du GRHAM : « Quand la tête de Louis XIV pendait au cou des autochtones » par Robert Wellington (Paris, 18 octobre).

Type : Conférence (entrée libre).
Date et horaire : jeudi 18 octobre 2018 à 19h.
Lieu : Paris, Institut National d’Histoire de l’Art, salle Vasari (1er étage).
Pour tout renseignement : asso.grham@gmail.com

Les médailles royales françaises ont connu un contexte culturel radicalement différent après avoir été décernées aux peuples amérindiens du Canada à la fin du XVIIe et au début du XVIIIe siècle. Ainsi, il peut être surprenant d’affirmer que le potentiel symbolique de ces médailles n’a été pleinement réalisé que par les guerriers autochtones auxquels elles ont été données. Ces petites sculptures, conçues à l’imitation d’anciennes monnaies romaines, sont des objets typiquement occidentaux créés pour agir comme des instruments de communication à travers différents espaces géographiques, culturels et temporels. De petites tailles et facilement transportables, les médailles étaient relativement bon marché en fonction des matériaux à partir desquels elles étaient fabriquées. Produites en grandes quantités, elles étaient l’instrument idéal pour véhiculer des messages à grande échelle.

Cette conférence se propose d’examiner plus particulièrement la médaille de la famille royale de Louis XIV qui a été décernée aux alliés amérindiens de la France. Pour certaines tribus dont les algonquins et les iroquois, le roi était appelé « le grand Onontio » titre dérivé de celui donné aux gouverneurs de la Nouvelle-France. Ce terme était une traduction huronne du nom de Charles Huault de Montmagny, premier gouverneur de la Nouvelle-France qui était perçu et présenté comme une sorte de « père » au sein de l’Alliance. Le roi de France était lui-même perçu comme le père des pères, un « Onontio » au-dessus de tous ceux qui portaient ce titre. Le concept de famille représenté sur cette médaille fonctionne par conséquent comme une allégorie du lien entre le roi de France et ses sujets, il s’agit donc d’un message idéologique puissant pour ceux qui vivent dans les colonies loin du centre de l’empire. La réception positive de ces médailles par les partisans autochtones des colons français révèle les pouvoirs talismaniques et politiques changeant que ces objets pouvaient véhiculer dans différents contextes culturels. Les lettrés et antiquaires qui ont conçu l’iconographie de ces œuvres n’avaient sans doute pas prédit avec quel enthousiasme elles seraient reçues et réinvesties par les Amérindiens. Je tenterai de démontrer que les médailles royales françaises avaient la même fonction pour les peuples autochtones que les ornements qu’ils portaient avant l’arrivée des colons européens et qu’ils ont donc dotées ces objets d’un nouveau pouvoir symbolique. Continuer la lecture

Journée d’étude : Versailles in the World 1660-1789.

D'après Charles Le Brun, Les différentes nations de l'Asie, XVIIe siècle, huile sur toile, 72 x 58 cm, Versailles, musée national des châteaux de Versailles et de Trianon.

D’après Charles Le Brun, Les différentes nations de l’Asie, XVIIe siècle, huile sur toile, 72 x 58 cm, Versailles, musée national des châteaux de Versailles et de Trianon.

Type : journée d’étude.
Date : 29 janvier 2016.
Lieu : NYU, Jurow Hall, Silver Center, Washington Square Campus.
Sous la direction de : Jeffrey Collins, Meredith Martin et Robert Wellington.

Versailles is often seen as the epitome of “Frenchness,” yet the palace and its contents were profoundly shaped by encounters with people and objects from around the world. This symposium builds upon recent colloquia and exhibitions such as La Chine à Versailles: art et diplomatie au XVIIIe siècle (2014) and Voyageurs étrangers à la cour de France, 1589-1789 (2014) to emphasize the international character of Versailles between the reigns of Louis XIV and Louis XVI and to situate its art and architecture in a global context.

The day-long public event at the Washington Square Campus of NYU brings together an international group of scholars to explore connections between Versailles and a wide variety of geographical regions and cultures, from Thailand to Tunisia to Dutch Brazil. Papers focus on a range of visual and material culture that relates to cross-cultural exchanges at Versailles in the late seventeenth and eighteenth centuries, including the depiction of ambassadorial visits to the palace; gifts to and from the French Court; objects and images made for Versailles and its inhabitants that depict non-European cultures or reveal cross-cultural resonances; exoticism and fashion; and examples of art and architecture made outside of Europe that were inspired by Versailles.

Versailles in the World, 1660-1789 is timed to coincide with the preparation of a major exhibition on the foreign visitor at Versailles that will open at the Metropolitan Museum of Art in May 2017. It has been made possible through the generous support of New York University, Bard Graduate Center, and The Metropolitan Museum of Art.

Programme :

10:00AM
Welcome and Opening Remarks : Versailles as a Site of Global Exchange
Meredith Martin, New York University.

10:15AM
Curators Daniëlle Kisluk-Grosheide (Metropolitan Museum) and Bertrand Rondot (Musée National des Châteaux de Versailles et de Trianon) discuss their upcoming exhibition Visitors to Versailles, 1682-1789.

11:00AM – 12:30PM
Session I. Diplomatic Gifts and the French Court.

Mediating Spaces: Dutch Brazil at the French Court.
Carrie Anderson, Middlebury College.

From Versailles to Nouvelle France : French ‘Indian Peace Medals’ of the Eighteenth Century.
Robert Wellington, Australian National University.

Versailles, Beijing and the Eighteenth-Century Global Imaginary
Kristel Smentek, Massachusetts Institute of Technology.

12:30 – 1:45PM
Lunch.

1:45 – 3:15PM
Session 2. International Trade, Collecting, and Display.

From Ancient Carthage to Modern Tunis : The Cultural and Political Reception of Tunisia at the French Court of Versailles.
Ridha Moumni, Institut de recherche sur le Maghreb contemporain (IRMC).

Mercantilism, Entrepreneurship, and the French Silk Corridors to Persia
Junko Takeda, Syracuse University.

Native American Objects at Versailles.
Noémie Etienne, Getty Research Institute.

3:15 – 3:30PM
Break.

3:30 – 4:15PM
Session 3. Fashion and Exoticism.

Fashion Will Travel: Dress and Diplomacy at the Court of Louis XVI and Marie-Antoinette.
Kimberly Chrisman-Campbell, Independent scholar.

4:15 – 5:15PM
Roundtable discussion led by Jeffrey Collins, Bard Graduate Center.

5:15 – 6:00PM
Closing Reception.