Archives par étiquette : révolution française

Conférence : Heritage and Revolution: First as Tragedy, Then as Farce

Jean-Pierre Houël, La prise de la Bastille, 1789, gouache, 50,5 x 37,8 cm, Paris, Bibliothèque nationale de France.

Type : Conférence

Date : 6 mai 2017

Lieu : Cambridge

From the French Revolution in the eighteenth century, to the communist revolutions in twentieth century Russia and China to the Arab Spring in the twenty-first century, heritage has been in the crosshairs of aspirations to change and utopian constructions of possible futures.
This research seminar will explore the unique and complex relationship between cultural heritage and revolutions, two concepts with seemingly opposed temporal connotations. Continuer la lecture

Appel à communication : Sessions at RSA

Joseph Vernet, Vue de Naples avec le Vésuve, vers 1748, huile sur toile, 99 x 197 cm, Paris, musée du Louvre.

Type : Appel à communication

Date limite des appels : respectivement 30 mai 2017, 22 mai 2017, 20 mai 2017.

Date des événements : 22 – 24 mars 2018

Lieu : Nouvelle-Orléans

[1] Imagining the Heretic: Visual Narratives [2] New Approaches to the Art of Spanish Naples [3] Revolution française? Celebrating the anniversaries of Damisch’s The Origin of Perspective and Marin’s To Destroy Painting Continuer la lecture

Appel à communication : « The Art of Revolutions »

john-malcolm-origine-de-la-revolution-americaine

John Malcolm, origine de la Révolution américaine, XVIIIe siècle, estampe, 15,7 x 22 cm, Blérancourt, musée franco-américain

Type : Appel à communication.
Date limite appel à candidature: 15 mars 2017.
Date de la manifestation : 19-21 octobre 2017.
Lieu : Philadelphie.

The tumult and transformations resulting from the Age of Revolutions (1770s–1840s) created a trans-Atlantic body of art and material culture that reflected and inspired new ideas and actions. Inspired by the American Philosophical Society’s 2017 exhibition on the legacy of the patriot portraitist Charles Willson Peale and his artistic family from the eighteenth century until the middle of the nineteenth, and the Philadelphia Museum of Art (PMA)’s forthcoming publication of The Art of the Peales: Adaptations and Innovations, along with a series of other Peale-centric events happening in Philadelphia, the APS and PMA will co-sponsor a scholarly conference, 19–21 October 2017, that explores the role of imagery in influencing and giving meaning to the political revolutions that defined the late eighteenth and early nineteenth centuries. The conference is especially interested in papers covering the American Revolution, the French Revolution, the Circum-Caribbean Revolutions, and the Revolutions of 1848.

Potential topics include:
• the work of individual artists or artistic movements
• the role and influence of those who reproduced artwork for the public, such as printers or engravers
• the ways in which works were received by audiences
• the function of art in shaping public perceptions both at the time of revolutionary events and through historic memory Continuer la lecture

« Est-il utile ou nuisible de restaurer ? » Réflexion sur l’acte de restauration et ses acteurs en 1796.

arrivée au Louvre des trésors d'art de la Grande Armée (RF6061-recto) 263 x 446 cm Paris Musée du Louvre (RMN)

Benjamin ZIX, Arrivée au Louvre des trésors d’art de la Grande Armée, (RF6061-recto), (263 x 446 cm), Paris, Musée du Louvre (RMN)

Souvent négligées, les restaurations de la période moderne et du XIXème siècle sont aujourd’hui l’objet de critiques et retirées lors de nouvelles restaurations le plus souvent sans considération historique ou simplement documentaire. Toutefois, la lecture des archives du Muséum et des publications de la fin du XVIIIème siècle, révèle une discipline en mutation dont les acteurs cherchent à démontrer la légitimité de leur travail en s’appuyant notamment sur leurs connaissances en matière de technologie artistique. Ces dernières années, la publication des travaux de Rosa Moreno[1], la compilation des études de Gilberte Émile-Mâle[2], et, plus récemment, l’ouvrage de Noémie Etienne[3] ont largement couvert le sujet s’attachant à étudier la structuration du métier de restaurateur de tableaux et son intégration dans la politique du Muséum. À ces travaux, s’ajoutent les mémoires de recherche, menés à l’école du Louvre, dont le numéro 27-28 de Techné, La restauration des œuvres d’art. Éléments d’une histoire oubliée, XVIIIème-XIXème siècle[4], nous offre un panel des sujets traités.

Nous nous proposons ici d’analyser le rapport de la Commission nommée par l’Assemblée le 11 nivôse de l’An V (31 décembre 1796) et composée de Joseph-Marie Vien, Jean-Baptiste Le Brun, Jean-Marie Picault, Jean-François Hue et François-André Vincent.[5] Si des éléments de cette archive ont notamment nourri des points de réflexion sur l’utilisation des vernis et les changements de format, elle n’a cependant jamais fait l’objet d’un dépouillement singulier et complet.[6] Le document présente pourtant une cohérence certaine et montre comment la Commission interroge le champ d’action de la restauration. Continuer la lecture

Conférences filmées : « L’invention des bas-fonds parisiens ».

Etienne Jeaurat, La conduite des filles de joie à la Salpêtrière : le passage près de la porte Saint-Bernard, XVIIIe siècle, 65 x 82 cm, Paris, musée Carnavalet.

Etienne Jeaurat, La conduite des filles de joie à la Salpêtrière : le passage près de la porte Saint-Bernard, XVIIIe siècle, 65 x 82 cm, Paris, musée Carnavalet.

Type : cycle de conférences filmées.
Sous la direction : du Comité d’Histoire de la Ville de Paris.


Qui sont ces misérables, ces criminels, prostituées et mendiants qui hantaient la capitale aux yeux des bons citoyens ? Notion mouvante, les bas-fonds, vus comme le refuge de ceux qui vivent aux marges de la société, véhiculent nombre de fantasmes historiques ou littéraires. Pour cerner au mieux cette infra-société urbaine, différents cas d’études vous seront proposés par des historiens spécialistes du Moyen Âge au XIXe siècle, s’appuyant sur les archives pénitentiaires ou policières, les témoignages des contemporains, les romans puisant dans l’imaginaire…

  • « Brigands et cours des miracles au temps du Roi-Soleil » par Lise Andries (université Paris IV – Sorbonne) :

  • « Le triomphe de la police selon le lieutenant général Lenoir (1775-1785) » par Vincent Milliot (université de Caen ):

  • « Dans le Paris de Louis-Dominique Cartouche (1718-1723) » par Patrice Pévéri (université Paris 8 Vincennes Saint-Denis) :

  • « La prostitution révolutionnaire » par Clyde Plumauzille (université Paris 1 Panthéon Sorbonne):