Appel à communications : Transferts culturels et tensions autour du modèle exogène. Architecture et aménagement du territoire. Le royaume de France et ses provinces dans l’Europe des XVIIe et XVIIIe siècles

Type : Journée d’étude
Date colloque : 28 mars 2024
Lieu : Université de Poitiers

Propositions à rendre au plus tard le 31 janvier 2024
Voir :
Appel à communications : Journée d’études : Transferts culturels et tensions autour du modèle exogène. Architecture et aménagement du territoire. Le royaume de France et ses provinces dans l’Europe des XVIIe et XVIIIe siècles – Laboratoire Criham (univ-poitiers.fr)

Croisée puisée d’après les édifices de Rome ; Croisée toscane au rez-de-chaussée du Luxembourg, gravures publiées dans Jacques-François Blondel, Cours d’architecture…, Paris, chez Desaint, 1771-1777, t. III, pl. XXXI-XXXII. Crédit photographique : ETH Zürich / E-Rara.

Argumentaire

Durant l’Ancien Régime, un réseau de relations intense a alimenté les échanges entre les foyers artistiques principaux mais également à travers des centres de production dits secondaires voire subalternes. L’étude des mobilités des hommes, des objets et des idées montre une variété des pratiques et des circulations qui oblige aujourd’hui à opérer des décentrements vers des modèles de compréhension des territoires et des phénomènes d’appropriation, hors du schéma, initié dès les années 1980 par E. Castelnuovo et C. Ginzburg sur le rapport entre centre et périphéries [1]. Dans un renouvellement des perspectives d’étude, ce cadre analytique fondateur mais désormais trop restrictif doit être reformulé pour mettre en place une réflexion autour de dynamiques spatiales qui s’intéressent aux capitales provinciales, aux villes frontières, aux territoires ruraux et aux arcs de circulation qui traversent l’Europe en marge des axes principaux. Continuer la lecture de Appel à communications : Transferts culturels et tensions autour du modèle exogène. Architecture et aménagement du territoire. Le royaume de France et ses provinces dans l’Europe des XVIIe et XVIIIe siècles

Conférence du GRHAM: “Le beau siècle. La vie artistique à Besançon de la conquête à la Révolution (1674-1792). Enjeux d’une exposition” par Yohan Rimaud (12/01/2023, Paris)

Type : Conférence (entrée libre).
Date et horaire : jeudi 12 janvier 2023 à 19h.
Lieu : Paris, galerie Colbert (Institut National d’Histoire de l’Art), salle Jullian
Pour tout renseignement : asso.grham@gmail.com

Yohan Rimaud présentera l’exposition “Le beau siècle. La vie artistique à Besançon de la conquête à la Révolution (1674-1792)” au Musée des beaux-arts de Besançon, dont il est le commissaire. Cette présentation, actuellement la seule programmée à Paris, permettra au public de prendre connaissance des enjeux scientifiques et muséographiques de l’exposition, ainsi que des plus belles (re)découvertes auxquelles elle a donné lieu. 

Vieille ville libre d’Empire, Besançon est conquise en 1674 et devient française presque en même temps qu’elle entre dans le XVIIIe siècle. La période qui s’ouvre alors est celle de profonds changements : au-delà des mutations politiques, des multiples chantiers religieux, civils et privés, des projets d’embellissements dont l’exposition veut donner à voir les modalités et la portée, c’est aussi la manière de se former et de collectionner, de produire, penser et consommer l’œuvre d’art qui se transforme, dans un monde de l’art tourné à la fois vers Rome et Paris. Le beau siècle est la première exposition organisée à Besançon sur le sujet, elle a pour ambition de proposer des entrées multiples dans une période extrêmement riche, dont beaucoup de traces sont conservées sinon encore habitées. Continuer la lecture de Conférence du GRHAM: “Le beau siècle. La vie artistique à Besançon de la conquête à la Révolution (1674-1792). Enjeux d’une exposition” par Yohan Rimaud (12/01/2023, Paris)

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search