Archives par étiquette : Louis-Dominique Cartouche

Conférences filmées : « L’invention des bas-fonds parisiens ».

Etienne Jeaurat, La conduite des filles de joie à la Salpêtrière : le passage près de la porte Saint-Bernard, XVIIIe siècle, 65 x 82 cm, Paris, musée Carnavalet.

Etienne Jeaurat, La conduite des filles de joie à la Salpêtrière : le passage près de la porte Saint-Bernard, XVIIIe siècle, 65 x 82 cm, Paris, musée Carnavalet.

Type : cycle de conférences filmées.
Sous la direction : du Comité d’Histoire de la Ville de Paris.


Qui sont ces misérables, ces criminels, prostituées et mendiants qui hantaient la capitale aux yeux des bons citoyens ? Notion mouvante, les bas-fonds, vus comme le refuge de ceux qui vivent aux marges de la société, véhiculent nombre de fantasmes historiques ou littéraires. Pour cerner au mieux cette infra-société urbaine, différents cas d’études vous seront proposés par des historiens spécialistes du Moyen Âge au XIXe siècle, s’appuyant sur les archives pénitentiaires ou policières, les témoignages des contemporains, les romans puisant dans l’imaginaire…

  • « Brigands et cours des miracles au temps du Roi-Soleil » par Lise Andries (université Paris IV – Sorbonne) :

  • « Le triomphe de la police selon le lieutenant général Lenoir (1775-1785) » par Vincent Milliot (université de Caen ):

  • « Dans le Paris de Louis-Dominique Cartouche (1718-1723) » par Patrice Pévéri (université Paris 8 Vincennes Saint-Denis) :

  • « La prostitution révolutionnaire » par Clyde Plumauzille (université Paris 1 Panthéon Sorbonne):