Archives par étiquette : langage des mains

Conférence du GRHAM : « Sémiologie de la main dans la peinture moderne : comment interpréter chaque signe gestuel et ses variations », Temenuzhka Dimova.

Valentin de Boulogne, La Cène, 1625-1626, Huile sur toile, 139 x 230 cm, Galleria Nazionale d’Arte Antica, Rome. ©Avec l’aimable autorisation de Gallerie Nazionali di Arte Antica – Bibliotheca Hertziana, Instituto Max Planck per la storia dell’arte/Enrico Fontolan.

Type : Conférence.

Date et horaire : jeudi 25 mars 2021 à 19h.

Lieu : En ligne / Zoom.

Participer à la réunion Zoom :
https://zoom.univ-paris1.fr/j/92473230045?pwd=RnN1b085QzM2aHM3dlVvM3UySFZYZz09

ID de réunion : 924 7323 0045
Code secret : 473092

Pour tout renseignement : asso.grham@gmail.com

En langue des signes picturale, serrer ses deux mains avec les doigts entremêlés exprime le chagrin ; croiser ses mains sur la poitrine désigne la ferveur dévotionnelle; plier l’auriculaire évoque le nombre « un » ; mettre la main sur la cuisse d’autrui exprime le serment d’allégeance ; joindre le pouce et l’index démontre la finesse de l’éloquence, alors que l’acte de se moucher permet de conjurer le diable. Le répertoire des gestes employés par les peintres à l’époque moderne contient à peu près une centaine de signes distinctifs. Continuer la lecture