Edition numérique et table ronde : guides de Paris des XVIIe et XVIIIe siècles

Le site des Guides de Paris (www.guidesdeparis.fr), réalisé dans le cadre du Labex Les Passés dans le présent, propose l’édition numérique de quatre sources majeures pour l’histoire du vieux Paris aux XVIIe et XVIIIe siècles.

Les textes et guides de Sauval (1724), Brice (édition 1684), Lemaire (1685) et Piganiol de la Force (édition 1742), encodés XML-TEI, peuvent être nouvellement consultés et interrogés, à partir d’index de référence (index des lieux, des monuments/œuvres, etc.).

Ce projet a été développé en partenariat avec l’unité de recherche Histoire des arts et des représentations (HAR UR 4414, Université Paris Nanterre), la Bibliothèque nationale de FranceDépartement des imprimés, le laboratoire Modèles, Dynamiques, Corpus (MoDyCo UMR 7114), et le Groupe de Recherche sur les Éditions critiques en contexte Numérique (GREN, Université de Montréal).

Une table ronde proposée à l’occasion de la publication du site présentera ses résultats et mettra particulièrement en lumière les enjeux relatifs à la constitution d’un référentiel géo-patrimonial parisien, en réunissant plusieurs projets en cours.

Date : mardi 30 janvier 2024 de 19 à 20h
Lieu : bibliothèque historique de la ville de Paris (BHVP), 24 rue Pavée, Paris 4e.
La réservation est conseillée. Voir ici.

Avec Marianne Cojannot-Leblanc (Université Paris Nanterre) et Emmanuel Château-Dutier (Université de Montréal), responsables du projet, Nathalie Abadie (Institut national de l’information géographique et forestière – IGN) et Hélène Noizet (Université Paris 1 Panthéon Sorbonne).

 

Journée d’étude: Visualisations numériques : nouveaux outils et défis en sciences historiques (Grenoble / visio, 4 avril 2023)

Type : journée d’étude (entrée libre et gratuite).
Date et horaire : 4 avril 2023.
Lieu : MSH Alpes Grenoble, salle de réunion 2ème étage et visio inscription par mail auprès de Mme Marlen Schneider.
Pour tout renseignement : marlen.schneider@univ-grenoble-alpes.fr

Cette journée de l’axe de Recherche en Histoire Numérique et de l’axe ArtIS du LARHRA est organisée par Vincent Alamercery (ENS Lyon), Julien Caranton (UGA) et Marlen Schneider (UGA). Continuer la lecture de Journée d’étude: Visualisations numériques : nouveaux outils et défis en sciences historiques (Grenoble / visio, 4 avril 2023)

Conférence du GRHAM : “Un « prodigieux amas » d’images : Le département des Estampes et de la photographie de la BnF : enjeux et perspectives pour la recherche en histoire de l’art” par Corinne Le Bitouzé et Chloé Perrot (21 novembre, Paris).

Charles-Nicolas Cochin père d’après Charles-Nicolas Cochin fils, Frontispice du « Catalogue raisonné des diverses curiosités du Cabinet de feu M. Chevalier de La Roque », 1745, gravure sur cuivre, Paris, Bibliothèque nationale de France.

Type : Conférence (entrée libre).
Date et horaire : jeudi 21 novembre 2019 à 19h.
Lieu : Paris, Institut National d’Histoire de l’Art, salle Vasari.
Pour tout renseignement : asso.grham@gmail.com

Dès sa création en 1667, le cabinet des estampes de la Bibliothèque du roi, futur département des Estampes et de la photographie de la BnF, est riche de 85 000 estampes. Depuis cette date, la collection n’a cessé de croître, agrégeant au fil du temps toutes les nouvelles formes d’images multiples : photographies, reproductions photo-mécaniques et maintenant impressions numériques. Hors de son périmètre à l’origine, le dessin y occupe également une place importante. C’est aujourd’hui un « prodigieux  amas » de près de 15 millions d’images, occupant 24 km de rayonnages. La question de l’accès à cet imposant corpus iconographique s’est donc très vite posée.  Continuer la lecture de Conférence du GRHAM : “Un « prodigieux amas » d’images : Le département des Estampes et de la photographie de la BnF : enjeux et perspectives pour la recherche en histoire de l’art” par Corinne Le Bitouzé et Chloé Perrot (21 novembre, Paris).

Conférence : “Explorer virtuellement un haut lieu du commerce d’art, à Paris, sous la Régence”.

Antoine Watteau, L’Enseigne de Gersaint, 1720, huile sur toile, 166 × 306 m, Berlin,
Château de Charlottenburg,

Type : Conférence
Date et heure : 11 Octobre 2017 à 18h
Lieu : Centre Allemand d’Histoire de l’Art (DFK), 45 rue des Petits-Champs, Paris

Conférence proposée par Sophie Raux, professeur d’histoire de l’art à l’Université Lumière Lyon 2.

Sous l’Ancien Régime, le pont Notre-Dame à Paris était surmonté de deux rangées de maisons délimitant une rue pavée, bordée de boutiques, abritant une soixantaine de marchands pour la plupart liés au commerce d’art et de luxe. À certains moments de son histoire, il a réuni une concentration de marchands de tableaux sans équivalent à cette échelle en Europe. Parmi ceux-ci, s’est imposé dans la première moitié du XVIIIe siècle Edme-François Gersaint, pour qui Jean-Antoine Watteau peignit, en 1720, la fameuse Enseigne de Gersaint.

La conférence rendra compte des résultats d’une équipe de recherche interdisciplinaire, associant histoire de l’art, histoire urbaine et informatique, et ayant eu pour but de faire progresser l’étude de ce milieu socio-professionnel et de son environnement urbain, par le recours aux technologies numériques. L’un des objectifs de ce travail a été de redonner une forme de visibilité à l’environnement disparu d’un tableau singulier devenu l’une des grandes icônes de l’histoire de l’art afin de mieux en saisir le sens, ce dernier ne pouvant être dissocié de la destination et de la fonction d’origine de l’œuvre.

Plus globalement, dans cette étude de cas micro-historique, la visualisation de données et la restitution en images numériques ont été envisagées comme des outils d’analyse en histoire de l’art et non comme une fin en soi. La méthode aura eu le mérite de mettre à l’épreuve les sources, et de tester la validité d’hypothèses, pour aboutir à de nouvelles questions et de nouvelles propositions.

Entrée libre dans la limite des places disponibles

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search