Archives par étiquette : funérailles

Publication : “La mort des rois de Sigismond (523) à Louis XIV (1715) : L’histoire du pouvoir royal et de ses représentations”.

CORNETTE Joël (dirs.) et HELVETIUS Anne-Marie (dirs.), La mort des rois de Sigismond (523) à Louis XIV (1715) : L’histoire du pouvoir royal et de ses représentations, Vincennes, Presses universitaires de Vincennes, 2017, 272 p.

CORNETTE Joël (dirs.) et HELVETIUS Anne-Marie (dirs.), La mort des rois de Sigismond (523) à Louis XIV (1715) : L’histoire du pouvoir royal et de ses représentations, Saint-Denis, Presses universitaires de Vincennes, 2017, 272 p.

 

Présentation de l’éditeur :

Du début du Moyen Âge jusqu’au « Siècle de Louis XIV », l’État ne cesse de s’identifier à la personne physique du prince. La mort d’un souverain est donc synonyme, le plus souvent, de traumatisme, car elle met en question la survie même du pouvoir qu’il incarne.
Cet « espace-temps » particulier : « l’entre-deux » règnes ; ses implications, ses conséquences sur la pérennité du pouvoir sont précisément étudiées. Avec une dernière partie consacrée à Louis XIV très documentée (4 chapitres lui sont consacrés), l’ouvrage présente toutes les phases de la mort royale : de l’agonie aux funérailles, des funérailles à la sépulture, de l’annonce de la mort à la mémoire de la mort.

Plus d’informations sur le site de l’éditeur.

Publication: Les funérailles princières en Europe (XVIe-XVIIIe siècle). 3 : Le deuil, la mémoire, la politique

CHROSCOCKI Juliusz A., HENGERER Mark, SABATIER Gérard (dir.), Les funérailles princières en Europe, XVIe-XVIIIe siècle. 3: Le deuil, la mémoire, la politique, Versailles: Centre de recherche du Château de Versailles, Rennes: Presses Universitaires de Rennes, 2015, 439 p.

CHROSCOCKI Juliusz A., HENGERER Mark, SABATIER Gérard (dir.), Les funérailles princières en Europe, XVIe-XVIIIe siècle. 3: Le deuil, la mémoire, la politique, Versailles: Centre de recherche du Château de Versailles, Rennes: Presses Universitaires de Rennes, 2015, 439 p.

Présentation de l’éditeur: 

Les funérailles princières à l’époque moderne sont médiatisées à travers des rapports d’ambassadeurs, des publications hagiographiques, des documents administratifs ou encore des articles de presse et des gravures à vocation commerciale. La pratique du deuil des souverains, très variable d’un pays à l’autre, est révélatrice de l’état des sociétés et du rapport entre le prince et ses sujets. Ce volume est le dernier d’une trilogie consacrée aux funérailles princières de l’Europe moderne.

Les textes sont issus de trois colloques internationaux organisés dans le cadre d’un programme du Centre de recherche du Château de Versailles: Cracovie, 14-16 octobre 2007; Madrid et l’Escorial, 27-29 novembre 2008; Versailles et Saint-Denis, 26-28 novembre 2009.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site de l’éditeur.

Presses Universitaires de Rennes : les dernières parutions

Les Presses Universitaires de Rennes ont connu un mois de juin riche en publications. L’histoire de l’art moderne y occupe une place importante, comme l’attestent ces quelques ouvrages parus, auxquels nous joignons les présentations de l’éditeur :

GLORIEUX, Guillaume, L’histoire de l’art : objet, sources et méthode, Rennes, P.U.R., 2015.

glorieuxAujourd’hui enseignée à l’université et depuis peu à l’école, au collège et au lycée, l’histoire de l’art est une discipline vivante, traversée de courants de pensée très divers, renouvelée par l’apport des sciences humaines et par les progrès récents des technologies. Pratique devenue scientifique et multiple, elle est aussi active dans la cité en favorisant une réflexion sur le patrimoine ou sur le pouvoir des images et leur interprétation.

 

 

LAFAGE, Gaëlle, Charles Le Brun décorateur de fêtes, Rennes, P.U.R., 2015.

lebrunLes décorations de fêtes ordonnées par Charles Le Brun donnent l’image la plus juste de ses recherches et de ses goûts. L’analyse des sources contemporaines et des images des décors permet de restituer ces ouvrages mais également de les replacer dans leur contexte. L’étude de ces célébrations et de leur réception offre une meilleure compréhension de ces créations exceptionnelles, tout en leur conférant la pérennité qu’elles méritent.
Préface : Jérôme de La Gorce.

CHROSCICKI, Juliusz A., HENGERER, Mark, SABATIER, Gérard (dir.), Les funérailles princières en Europe (XVIe-XVIIIe siècle), Tome 3, Rennes, P.U.R., 2015.

funeraillesLes funérailles princières à l’époque moderne sont médiatisées à travers des rapports d’ambassadeurs, des publications hagiographiques, des documents administratifs ou encore des articles de presse et des gravures à vocation commerciale. La pratique du deuil des souverains, très variable d’un pays à l’autre, est révélatrive de l’état des sociétés et du rapport entre le prince et ses sujets. Ce volume est le dernier d’une trilogie consacrée aux funérailles princières de l’Europe moderne.

Plus d’informations sur http://www.pur-editions.fr/