Archives par étiquette : foyer artistique

Soutenance de thèse: “La peinture à Paris sous le règne d’Henri IV et la régence de Marie de Médicis (1594-1620 ca.)” (Vladimir Nestorov, 18 juin 2022)

Philippe Millereau, Le Sacrifice d’Iphigénie, vers 1600-1610, huile sur bois, 81 x 92,5 cm, Fontainebleau, musée national du château (inv. F 2910 C)

Type : Soutenance de thèse.
Date :  18 juin 2022.
Lieu : Paris, INHA.
 
M. Vladimir Nestorov (Université de Bourgogne), a soutenu le 18 juin sa thèse en histoire de l’art intitulée : 
 
La peinture à Paris sous le règne d’Henri IV et la régence de Marie de Médicis (1594-1620 ca.)
 
Devant un jury composé de :
Olivier Bonfait, professeur à l’Université de Bourgogne, directeur;
Marianne Cojannot-Le Blanc, professeur à l’Université Paris Nanterre, présidente du jury;
Marion Boudon-Machuel, professeur à l’Université de Tours, rapporteur;
Jan Blanc, professeur à l’Université de Genève, rapporteur;
Nicolas Le Roux, professeur à Sorbonne Université, examinateur;
Cécile Scailliérez, conservateur général du patrimoine au musée du Louvre, examinateur.

Continuer la lecture

Conférence du GRHAM: “La peinture en Provence au XVIIe siècle” par Jane MacAvock (Paris, 14 décembre 2017).

Jean Daret (1614-1668), Esculape et Hippolyte, 1636, Marseille, musée des Beaux-Arts

Type : Conférence (entrée libre).
Date et horaire : jeudi 14 décembre 2017 à 19h.
Lieu : Paris, Institut National d’Histoire de l’Art, salle Demargne (rez-de-chaussée).
Pour tout renseignement : asso.grham@gmail.com

L’importance de la Provence du Grand siècle comme foyer artistique n’est pas à démontrer. Mais si la peinture du XVIIe siècle de cette région a fait l’objet de nombreuses études depuis le XIXe siècle, et les catalogues raisonnés de quelques artistes – notamment Nicolas Mignard ou Reynaud Levieux –  sont édités, la dernière publication ayant comme objet de donner une vision d’ensemble remonte au siècle dernier. Cette conférence sera l’occasion de revoir la peinture en Provence à la lumière de recherches récentes. Elle traitera des peintres connus, Jean Daret par exemple, et d’autres moins connus, comme Rodolphe Ziegler, ainsi que leur activité dans la capitale de la province et dans des villes moins importantes tant dans le domaine de la peinture religieuse que dans celui de la décoration des hôtels particuliers. Elle sera aussi l’occasion de situer ces artistes et leurs mécènes dans le contexte social de l’époque. Continuer la lecture