Archives par étiquette : condition sociale de l’artiste

Publication en ligne des actes du symposium d’histoire de l’art de la mairie du 11e arrondissement de Paris « Une histoire des savoir-faire. Création et vie artistique à Paris du Grand Siècle à nos jours »

Hubert Robert, Les Monuments de Paris, 1788, Montréal, Power Corporation of Canada Art Collection. Inv. 1989.11.1

Études rassemblées et présentées par Christophe Henry.

Sur une idée de Martine Debieuvre, première adjointe au Maire du 11e, chargée de la culture, de la mémoire et du patrimoine.

En partenariat avec le Groupe de Recherches en Histoire de l’Art moderne (GRHAM).

Lien vers le volume 1 (sommaire p. 1-2) : Actes du symposium d’histoire de l’art « Création et vie artistique à Paris »

© Les symposiums d’Histoire de l’Art de la Mairie du 11 – 2018

Pour citer ce volume

Une histoire des savoir-faire. Création et vie artistique à Paris du grand siècle à nos jours, volume 1, études rassemblés et présentées par Christophe Henry, en partenariat avec le Groupe de Recherches en Histoire de l’Art moderne (GRHAM) et Les symposiums d’Histoire de l’Art de la Mairie du 11 [en ligne], mis en ligne le 15 octobre 2018 URL : https://www.mairie11.paris.fr/actualites/parution-des-symposiums-d-histoire-de-l-art-de-la-mairie-du-11e-598

Soutenance de thèse : « Giovanni Battista Foggini et la sculpture à Florence à l’époque des derniers Médicis (1670-1737) : la condition sociale de l’artiste et la pratique du dessin ».

Giovanni-Battista Foggini, Mucius Scaevola tuant le secrétaire du roi Porsenna, XVIIe-XVIIIe siècle, plume et encre brune sur papier, 19,7 x 26,4 cm, Paris, musée du Louvre.

Giovanni-Battista Foggini, Mucius Scaevola tuant le secrétaire du roi Porsenna, XVIIe-XVIIIe siècle, plume et encre brune sur papier, 19,7 x 26,4 cm, Paris, musée du Louvre.

Type : soutenance de thèse.
Date : 14 novembre 2015 à partir de 14h30.
Lieu : Institut National d’Histoire de l’Art, Galerie Colbert, 2 rue Vivienne, 75002, Paris.

Soutenance de thèse en Histoire de l’art de Kira d’Alburquerque, »Giovanni Battista Foggini et la sculpture à Florence à l’époque des derniers Médicis (1670-1737) : la condition sociale de l’artiste et la pratique du dessin« , sous la direction de Michel Hochmann.

Le jury sera composé de : 

Mme Marion Boudon-Machuel, Professeure à l’Université François-Rabelais de Tours/CESR.

Mme Emmanuelle Brugerolles, Directeur d’études à l’École pratique des hautes études, Conservateur général du patrimoine responsable de la collection de dessins à l’École nationale supérieure des beaux-arts.

Mme Elena Fumagalli, Professore Associato, Università degli Studi di Modena e Reggio Emilia.

M. Michel Hochmann, Directeur d’études à l’École pratique des hautes études.

Mme Catherine Monbeig Goguel, Anc. Directeur de recherche, CNRS, musée du Louvre, département des Arts graphiques.

M. Philippe Sénéchal, Professeur à l’Université de Picardie-Jules Verne.