Archives par étiquette : Claude Mignot

Publication : “François Mansart – Un architecte artiste au siècle de Louis XIII et de Louis XIV”.

MIGNOT Claude, François Mansart – Un architecte artiste au siècle de Louis XIII et de Louis XIV, Paris, Le Passage, novembre 2016, 240 p.

MIGNOT Claude, François Mansart – Un architecte artiste au siècle de Louis XIII et de Louis XIV, Paris, Le Passage, novembre 2016, 240 p.

Présentation de l’éditeur :

Le nom de François Mansart (1598-1666) est connu de tous parce qu’on lui attribue, indûment, l’invention des mansardes, mais son œuvre est méconnue, et souvent confondue avec celle de son petit-neveu, Jules Hardouin-Mansart, l’architecte de Louis XIV, qu’on appelle aussi « Monsieur Mansart ».
Aujourd’hui on commence à replacer François au premier plan, pour son invention graphique et sa recherche passionnée de la forme parfaite. Ses dessins, dont l’étourdissant dossier constitué à la demande de Colbert pour achever le Louvre, permettent d’entrer, en quelque sorte, dans son atelier, et de voir naître ses projets sophistiqués qui plaisent aux précieuses de son temps.
À l’occasion de la commémoration du 350e anniversaire de sa mort, François Mansart, un architecte artiste au siècle de Louis XIII et de Louis XIV entend offrir au grand public la synthèse des connaissances renouvelées par les recherches récentes. Dans une enquête passionnée, Claude Mignot, l’un des meilleurs spécialistes de l’histoire de l’architecture, suit les thèmes dominants de sa poétique spatiale et propose une lecture des édifices les plus célèbres de l’artiste : la ravissante chapelle « en rotonde » de la Visitation rue Saint-Antoine, le château neuf de Blois, le château de Maisons, son chef-d’œuvre, l’hôtel de Guénégaud des Brosses avec son spectaculaire escalier à volées suspendues, ou encore le Val-de-Grâce, dont l’achèvement lui échappe.
Un catalogue des œuvres de François Mansart, établi par Joëlle Barreau et Étienne Faisant, docteurs en histoire de l’art, complète cette relecture de l’œuvre de celui que ses contemporains considèrent comme le « plus galant et un des meilleurs de nos architectes ».

Plus d’informations sur le site de l’éditeur.

Soutenance de thèse : “Étienne Martellange (1569-1641) : un architecte visiteur de la Compagnie de Jésus à travers la France au temps de Henri IV et de Louis XIII”.

Etienne Martellange,  Veüe d'un ancien Arc de triomphe à Autun, 1611, encre, plume et lavis sur papier, Paris, Bibliothèque nationale de France.

Etienne Martellange, Veüe d’un ancien Arc de triomphe à Autun, 1611, encre, plume et lavis sur papier, Paris, Bibliothèque nationale de France.

Type : soutenance de thèse.
Date : 05 décembre 2015.
Lieu :  INHA, Salle Ingres, 2ème étage, Galerie Colbert, 4-6 rue des Petits-Champs, Paris 2ème arrondissement.

Soutenance de thèse d’Adriana Sénard-Kiernan : “Étienne Martellange (1569-1641) : un architecte visiteur de la Compagnie de Jésus à travers la France au temps de Henri IV et de Louis XIII”, sous la direction de Pascal Julien et Claude Mignot.

Le jury sera composé de :

  • M. Bösel (Vienne).
  • M. Gady. (Paris IV).
  • M. Julien(Toulouse II).
  • M. Mignot(Paris IV).
  • M. Verdier (Montpellier III).