Archives par étiquette : caye

Colloque : Topoi et anecdotes artistiques : fortune, forme, fonction, de l’Antiquité au XVIIIe siècle.

Affiche-colloquePIF

Type : Colloque.
Date : Du 15 au 17 octobre 2015.
Lieu : Salle Dussane, Ecole Normale Supérieure, 45 rue d’Ulm, 75005, Paris.

Programme :

Jeudi 15 octobre :

L’anecdote entre art du discours et pratique de la peinture :

Présidence : Pierre Caye.

L’anecdote : cadres : 

9h : Ouverture.

9h10 : Emmanuelle Hénin (Université de Reims) : « Introduction. L’anecdote comme palimpseste ».

9h35 : Pedro Duarte (Aix-Marseille Université) : « La fiction de discours dans les anecdotes relatives aux sculpteurs et peintres antiques ».

10h : Giovanni Lombardo (Université de Messine) : « Timanthe et l’art de peindre kat’émphasin ».

10h25 : Discussion et pause.

11h20 : Stanislas Kuttner-Homs (Université de Caen) : « Rhétorique des arts et art de la rhétorique : les anecdotes de peintres et de sculpteurs dans les Histoires de Jean Tzétzès ».

11h45 : Marteen Delbeke (Université de Gand) : « Les anecdotes sur la peinture dans le débat sur la langue figurée dans la deuxième moitié du XVIIe siècle ».

12h10 : Discussion et déjeuner.

Anecdotes et pratique de la peinture :

Présidence : Agnès Rouveret.

14h : Valérie Naas (Université Paris-Sorbonne) : « Le discours sur les femmes artistes antiques : entre realia et topoi ».

14h25 : Baldine Saint Girons (Université Paris Ouest Nanterre La Défense) : « Le bœuf de Pausias en noir et blanc ».

14h50 : Discussion et pause.

15h45 : Ralph Dekoninck (Université Catholique de Louvain) : « Pausias, parangon de la peinture flamande au XVIIe siècle ».

16h10 : Marie-Pauline Martin (Aix-Marseille Université) : « Glycère et l’harmonie des couleurs : un motif adapté aux perspectives sensualistes des Lumières ».

16h45 : Étienne Jollet (Université Paris-I Panthéon-Sorbonne) : « Apelle contre Protogène. La rapidité de l’acte créatif dans la littérature artistique en France au XVIIIe siècle ».

17h10 : Discussion.

Vendredi 16 octobre :

La fascination mimétique :

Topoi mimétiques :

Présidence : Hélène Casanova-Robin.

9h : Giuseppe Pucci (Université de Sienne) : « Naturam ipsam provocavit » : structure et histoire d’un poncif ».

9h25 : José Riello (Université de Madrid) : « La verdadera imitación del natural y los pintores antiguos en los tratados hispánicos de la Edad Moderna ».

9h50 : Ulrich Pfisterer (Université de Munich) : « Apelles’Animals ».

10h15 : Léonard Pouy (Université Paris Sorbonne & de Genève) : « À cor et à cri. Théon de Samos et ses survivances dans l’art néerlandais du XVIIe siècle ».

10h40 : Discussion et pause.

11h30 : Paulo Butti de Lima (Université de Bari) : « La douleur dans la peinture : anecdotes et exemples pour comprendre la Poétique d’Aristote (XVIe-XVIIe s.) ».

11h55 : François Lecercle (Université Paris-Sorbonne) : « Portrait de l’artiste en tortionnaire : Parrhasios, Michel Ange et quelques autres ».

12h20 : Discussion et déjeuner.

La mimésis sculpturale :

Présidence : Nadeije Laneyrie-Dagen.

14h20 : Présentation du site « Pictor in Fabula ».

14h35 : Renaud Robert (Université Bordeaux-Montaigne) : « Les anecdotes sur Phidias ou les métamorphoses de l’artiste ».

15h : Marianne Leblanc (Université Paris Ouest Nanterre La Défense) : « L’anecdote en filigrane. Les poèmes sur le buste de Louis XIV par Bernin ».

15h25 : Discussion et pause.

16h20 : Maurice Brock (Université de Tours) : « L’Aphrodite de Cnide dans des lettres de Bembo, l’Arétin, Giovanni Della Casa et Lodovico Dolce ».

16h45 : Lise Wajeman (Aix-Marseille Université) : « Fictions comiques ou théories sérieuses ? Quelques réincarnations de la Vénus de Cnide au XVIe siècle ».

17h10 : Discussion.

Samedi 17 octobre :

Transpositions:

Portrait de l’artiste en Apelle :

Présidence : Giovanni Careri.

9h : Mathilde Bert (Université Catholique de Louvain) : « Apelle à Bologne : les stalles de Fra Damiano à San Domenico ».

9h25 : Sarah Blake McHam (Rutgers University, New Jersey) : « Falling in Love with Your Sitter ».

9h50 : Arianna Fabbricatore (Université Paris-Sorbonne) : « L’Apelle et Campaspe de Noverre : danse et peinture au XVIIIe siècle ».

10h15 : François René Martin (École nationale des beaux-arts) : « De Campaspe à la Fornarina : problèmes iconographiques (1770-1820) ».

10h40 : Discussion et pause.

Peindre les anecdotes :

11h25 : Élisa de Halleux (Université Paris-I Panthéon-Sorbonne) : « Zeuxis peint le portrait d’Hélène de Beccafumi ou l’idéal de beauté androgyne dans la théorie artistique italienne au XVIe siècle ».

11h50 : Colette Nativel (Université Paris-I Panthéon-Sorbonne) : « Le décor de la maison de Rubens entre anecdote et allégorie ».

12h15 : Jan Blanc (Université de Genève) : « Le traitement burlesque des anecdotes artistiques dans la peinture européenne (XVe-XVIIIe siècles) ».

12h40. Discussion.