Archives par étiquette : arts mécaniques

Soutenance de thèse: La communauté des peintres et sculpteurs parisiens : de la corporation à l’Académie de Saint-Luc (Bruno Guilois)

Jean Guélard, frontispice pour l’édition des Lettres patentes de l’Académie de Saint-Luc, Paris, 1738.

Type : Soutenance
Date :  23 novembre 2019
Lieu : Paris, Galerie Colbert, Centre André Chastel
 

Bruno Guilois (Université Paris Sorbonne) soutiendra sa thèse sur :

La communauté des peintres et sculpteurs parisiens :
de la corporation à l’Académie de Saint-Luc

sous la direction de M. Alain Mérot le 23 novembre à 14 heures, salle Ingres.

Le jury est composé de :

  • M. Guy-Michel Leproux, directeur d’études, École Pratique des Hautes Études
  • Mme Gaëtane Maës, maître de conférences-HDR, Université de Lille
  • M. Alain Mérot, professeur émérite, Sorbonne Université
  • Mme Véronique Meyer, professeur, Université de Poitiers
  • M. Mickaël Szanto, maître de conférences, Sorbonne Université

Voir la position de thèse.

Journée d’étude : “La diffusion des Lumières en Provence. L’Académie de peinture et de sculpture de Marseille (1753-1793)”.

Honoré Revelly, Portrait du peintre Verdussen, de sa femme et de sa servante, 1761, peinture à l'huile sur toile, 169x145 cm, Toulon: Musée d'art

Honoré Revelly, Portrait du peintre Verdussen, de sa femme et de sa servante, 1761, peinture à l’huile sur toile, 169×145 cm, Toulon: Musée d’art

Type : journée d’étude.
Date de la manifestation : 
jeudi 29 septembre 2016.
Lieu :
Musée des Beaux-Arts de Marseille.
Organisation: Olivier Bonfait (Université de Bourgogne, Centre Georges Chevrier), Magali Théron (AMU, Telemme), Marie-Pauline Martin (AMU, Telemme) – avec le concours du Musée des Beaux-Arts de Marseille et le centre Framespa.

Intention:

Phénomène inédit, la fondation d’académies de peinture et sculpture et d’écoles de dessin dans l’ensemble des régions françaises au cours de la seconde moitié du XVIIIe siècle, constitue l’un des sujets d’étude privilégiés de l’histoire artistique et sociale du siècle des Lumières. Soucieux d’actualiser les études fondatrices de Nikolaus Pevsner sur les Academies of Art, Past and Present (1940) et de Daniel Roche sur les académies de province (Le siècle des Lumières en province. Académies et académiciens provinciaux, 1978), plusieurs réseaux actifs de chercheurs travaillent sur la sociabilité académique des Lumières et sur ses différentes formes de production (œuvres, modèles, discours, collections).

En particulier, l’étude de l’Académie de peinture et de sculpture de Marseille, négligée depuis l’étude documentaire d’Étienne Parrocel (1889-1890), mobilise aujourd’hui plusieurs acteurs du patrimoine et de la recherche. En particulier, l’exposition Marseille au XVIIIe siècle, 1733-1793. Les années de l’Académie de peinture et de sculpture, présentée par le Musée des Beaux-Arts de la ville, sera l’occasion, par une journée d’étude, d’apporter un éclairage pluriel sur les intentions et les actions de l’institution marseillaise : il s’agira non seulement d’en questionner les rapports avec l’Académie royale, mais d’en souligner le rôle dans la formation autonome et locale d’artistes ou de réseaux d’amateurs, et dans la production propre de modèles et de savoirs.

Programme:

 ––– 9h30-11h00 : visite de l’exposition Marseille au XVIIIe siècle, 1733-1793. Les années de l’Académie de peinture et de sculpture par Luc Georget et Gérard Fabre  

––– 11h00-12h00 : Actualités de la recherche sur les Académies artistiques de province au XVIIIe siècle 

  • Emilie Roffidal et Anne Perrin-Khelissa (FRAMESPA, université de Toulouse), Les académies d’art et leurs réseaux dans la France préindustrielle. Objectifs et enjeux d’un programme de recherche.
  • Olivier Bonfait et Nelly Vi-Tong (Centre Georges Chevrier, université de Bourgogne): présentation du programme de recherche L’Académie de peinture et de sculpture de Dijon (1766-1799).

Continuer la lecture