Archives de catégorie : Colloques

Journées d’études :” À l’ombre de maîtres : les artistes dits « secondaires » dans les arts en Europe du XIIe au XIXe siècle”.

Type : journées d’études.
Date de l’événement : 05 et 06 décembre 2019.
Lieu : Auditorium de la Maison des Sciences de l’Homme Ange Guépin, 5 allée Jacques Berque, 44000 Nantes.

Organisées par l’UMR 6566 CReAAH (Centre de recherche en Archéologie, Archéosciences et Histoire) et le laboratoire LARA (Laboratoire de recherche en Archéologie et Architectures) de l’Université de Nantes en collaboration avec l’Inventaire du Patrimoine de la région des Pays de la Loire. Continuer la lecture

Conférence du GRHAM : “Un « prodigieux amas » d’images : Le département des Estampes et de la photographie de la BnF : enjeux et perspectives pour la recherche en histoire de l’art” par Corinne Le Bitouzé et Chloé Perrot (21 novembre, Paris).

Charles-Nicolas Cochin père d’après Charles-Nicolas Cochin fils, Frontispice du « Catalogue raisonné des diverses curiosités du Cabinet de feu M. Chevalier de La Roque », 1745, gravure sur cuivre, Paris, Bibliothèque nationale de France.

Type : Conférence (entrée libre).
Date et horaire : jeudi 21 novembre 2019 à 19h.
Lieu : Paris, Institut National d’Histoire de l’Art, salle Vasari.
Pour tout renseignement : asso.grham@gmail.com

Dès sa création en 1667, le cabinet des estampes de la Bibliothèque du roi, futur département des Estampes et de la photographie de la BnF, est riche de 85 000 estampes. Depuis cette date, la collection n’a cessé de croître, agrégeant au fil du temps toutes les nouvelles formes d’images multiples : photographies, reproductions photo-mécaniques et maintenant impressions numériques. Hors de son périmètre à l’origine, le dessin y occupe également une place importante. C’est aujourd’hui un « prodigieux  amas » de près de 15 millions d’images, occupant 24 km de rayonnages. La question de l’accès à cet imposant corpus iconographique s’est donc très vite posée.  Continuer la lecture

Colloque : “Palaces for rent : Real Estate in Rome in the 18th century”.

Gaspar van Wittel dit Vanvitelli, Rome. Le Château Saint Ange vu de Prati, 1736, huile sur toile, 42,5 x 67 cm.

Type : colloque.
Date de l’événement : 14 et 15 novembre 2019.
Lieu : Madrid, Departamento de Historia del Arte, UNED, Facultad de Derecho, calle Obispo Trejo, 2, Sala B, planta baja.

Jueves 14 noviembre
9:15 Apertura
Bienvenida- Consuelo Gómez, directora del Dto de Historia del Arte, UNED
Introducción- Angela Cipriani, directora emérita Accademia di San Luca – Pilar Diez del Corral, Dto de Historia del Arte, UNED Continuer la lecture

Atelier de recherche : “Entendre l’image. Sons, bruits et murmures dans l’art de l’époque moderne”.

Michelangelo Caravaggio, Les Musiciens, ca. 1595, huile sur toile, 92,1 x 118,4 cm, New York, The Metropolitan Museum of art.

Type : atelier de recherche.
Date de l’événement : 21 et 22 novembre 2019.
Lieu : Académie de France à Rome – Villa Médicis, Rome.

Cet atelier de recherche international propose une réflexion sur les relations entre le sonore et le visuel dans l’art de l’époque moderne. À travers des questionnements théoriques et des études thématiques, qui envisagent le sonore dans toute sa variété – musique, parole, bruit, silence ˗, il s’agit d’examiner les modalités de mise en scène du son dans les arts « muets » et de réévaluer la place du sonore comme limite et horizon de l’image dans la théorie artistique. Mettant le spectateur en position d’« œil à l’écoute », l’atelier envisage les différents dispositifs suggérant la pluri-sensorialité pour le spectateur et les enjeux théoriques qui animent les critiques anciens et les historiens de l’art contemporains, lorsqu’ils pensent l’image à travers les sons qui s’y cachent. Continuer la lecture

Colloque : “The Pictorial Evidence of Ruins : From Rome to Homs”.

Hubert Robert, Ruines romaines avec le Colisée, 1798, 0,50 x 0,59 m, Paris, musée du Louvre

Type : colloque.
Date de l’événement : 14 et 15 novembre 2019.
Lieu : Istituto Svizzero di Roma / Academia Belgica, Rome.

The questions of ruins and their images oscillate in the history of art between the vanitative interpretations related to the early modern period and the aesthetic categories of romanticism, while for the cultural studies the theoretical reflection on the ambiguities of memory and oblivion stands in the foreground. The conference goes beyond this topic range and raises questions about the importance of a ruin as an anachronistic symbol, a visual indicator of historical difference, and a critical touchstone of modernity. Continuer la lecture

Workshop : “Digital-age approaches to early modern engraved, etched, and imprinted episteme. Images, objects, materials and methods”.

Romyn de Hooghe, Conclusion de la Paix de Breda ratifiée dans la chambre des conférences entre les Rois d’Angleterre, de France, de Danemarck et les provinces unies, 1667, gravure, 52,8 x 56,8 cm, Paris, Bibliothèque Nationale de France.

Type : workshop.
Date de l’événement : du 07 au 09 novembre 2019.
Lieu : Copenhague.

The international workshop interrogates how prints vitally contributed to the early modern construction of targets of heuristic inquiry. The event brings together diverse incised, etched and engraved images, objects and materials produced c. 1500-1700 to reframe a comparative history of the rise of the ‘epistemic imprint’ across cultural, religious, and geographic divides as superintendent technology for aestheticizing knowledge formation rendering imperceptible entities accessible to the senses, from the interdisciplinary perspective of international academic researchers and museum professionals trained in different fields and drawing on diverse methodological approaches. Continuer la lecture

Colloque : “Leonardo da Vinci (1452-1519). From the Libro di Pittura to the Trattato. The Circulation, Transmission and Reception of Leonardo’s Ideas and Writings in the Sixteenth and Seventeenth Centuries”.

Rembrandt d’après Léonard de Vinci, La Cène, ca. 1634-1635, sanguine, 36 x 47 cm, New York, Metropolitan Museum of Art.

Type : colloque.
Date de l’événement : 24 et 25 octobre 2019.
Lieu : Accademia Nazionale di San Luca, Palazzo Carpegna, Salone d’onore, Piazza dell’Accademia di San Luca 77, Rome.

The aim of the Study Days is to focus the attention of international scholars working in a variety of fields, and of Leonardo experts and enthusiasts, on studies and research regarding the transmission of da Vinci’s ideas and writings and their circulation and reception in Italy and across Europe during the sixteenth and seventeenth centuries. In the abridged version known as the Treatise on Painting, the Libro di Pittura compiled by Francesco Melzi was widely circulated in the decades following Leonardo’s death. Avidly read by artists and collectors closely associated with the accademie del disegno, it profoundly influenced the theory, practice and teaching of the time. The speakers will examine previously unexplored or little-known aspects (biographical, linguistic, theoretical, graphic and collection-related) of the complex historical process via which Melzi’s re-elaboration of a group of Leonardo’s original manuscripts, and his subsequent compilation of the Codex Vaticanus Urbinas 1270, eventually led to the production of numerous manuscript copies and to the Italian editio princeps: the Trattato della Pittura di Lionardo da Vinci. Continuer la lecture

Colloque : “A Princely Education. Cosimo III de’ Medici’s travels through the Netherlands: Global Ambitions and Local Contexts”.

Giovanni Battista Foggini, Cosme III de Médicis (1642-1723), grand-duc de Toscane, ca. 1683-1685, sculpture, New York, Metropolitan museum of Art.

Type : colloque.
Date de l’événement : du 06 au 08 novembre 2019.
Lieu : Florence.

The international conference focuses on the historical, political, social and artistic contexts of Cosimo III’s travels through the Netherlands (1667-1668) and later Spain, Portugal, England, Ireland, the Netherlands and France (1668- 1669). It is organized on occasion of the opening of the exhibition “The Global Eye. Dutch, Spanish, and Portuguese Maps in the Collections of the Grand Duke Cosimo III de’ Medici” (Florence, Biblioteca Medicea Laurenziana, 7 November 2019 to 29 May 2020). The conference addresses the tension between Cosimo III’s global ambitions and his local concerns, both in his private and public life. Continuer la lecture

Appel à communication : “L’expérience sensorielle dans les expositions d’art au XVIIIe siècle”.

Gabriel de Saint-Aubin, Salon de 1765, 1765, dessin à la plume, 24 x 46,5 cm, Paris, Musée du Louvre, Département des Arts graphiques.

Type : appel à communication.
Date limite de l’appel : 15 décembre 2019.
Date de l’événement : Musée du Louvre, Paris, automne 2020 et Musée du Louvre-Lens, printemps 2021.
Lieu : musée du Louvre, Paris et Lens, musée du Louvre-Lens.

Colloque international
Musée du Louvre, Paris, automne 2020 et Musée du Louvre-Lens, printemps 2021

Tout au long du XVIIIe siècle, les expositions de l’Académie royale de peinture de Paris ont su créer un habitus chez les visiteurs européens et parisiens en particulier. Plus encore, elles ont suscité la curiosité et l’envie du public de province et des autres nations, qui s’en sont inspirés. Pendant cette période, le Salon du Louvre devient l’un des évènements les plus courus où s’entassent des spectateurs venus voir, se faire voir et savoir, car il incarne sans contredit l’image du théâtre social du Tout-Paris et, par ricochet, celui du plaisir des sens pour l’ensemble des publics cultivés d’Europe. En d’autres mots, la visite du Salon ou de toute autre exposition d’art au XVIIIe siècle, où s’entremêlent la volonté de se divertir et celle de s’instruire, se présente comme une expérience où les différents sens sont sollicités et en émoi. Il est alors possible d’introduire la notion de « corps sensoriel » car non seulement la vue, mais encore l’ouïe, le goût, le toucher et l’odorat sont interpelés de manière variée et complexe à tout moment de la visite. Continuer la lecture

Journée d’études : “Late Venetian Fortification”.

Francesco Guardi, Le Départ du Bucentaure vers le Lido de Venise, le jour de l’Ascension, ca. 1766-1770, huile sur toile, 66 x 101 cm, Paris, musée du Louvre.

Type : journée d’études.
Date de l’événement : 04 octobre 2019.
Lieu : Split City Museum, Split.

Until now, research on Venetian fortifications has given considerable more attention to Cinquecento works than to the achievements of the following centuries. This is why the aim of the conference is to focus on the later period. New material and insights are expected on the period starting with the War of Candia. Relevant topics include but are not limited to important fortification sites and projects (Morea, Corfu, Corinto, Dalmatia etc.), activities of military engineers, procedures and institutions involved in the construction of fortifications, Schulenburg’s involvement in fortification construction. Continuer la lecture

Symposium : “L’opéra parisien : Du théâtre à la synthèse des arts”.

William Hogarth, L’Opéra du gueux, scène VI, 1731, huile sur toile, 57 x 76 cm, Londres, Tate Collection.

Type : Symposium (grand public)
Date : mercredi 23 octobre 2019.
Lieu : Paris, Mairie du 11e arrondissement.

Suite au gala des 350 ans de l’Opéra qui s’est tenu au Palais Garnier le 8 mai dernier, la Mairie du 11 désire rendre hommage aux trois siècles et demi de création symphonique que la ville de Paris a mis en œuvre depuis que Pierre Perrin s’est vu attribuer, par lettre patente du 28 juin 1669, le Privilège royal pour l’établissement des Académie d’Opéra ou Représentations en Musique en Vers françois, et dans les autres villes du Royaume. Ce monopole sur l’organisation des représentations lyriques, qu’il ait été respecté ou non (il suscitera les querelles en chapelet autour de la musique italienne qui dureront cent cinquante ans), révèle l’attention que l’État moderne pouvait accorder, non seulement au spectacle conçu comme représentation esthétique de la souveraineté, mais aussi à l’intégration symphonique des arts du théâtre, de la musique et des lettres dans un lieu spécifiquement dédié à leur dialogue.

Deux siècles furent nécessaires à la réalisation complète de ce projet. L’opéra commença par occuper la salle du Jeu de Paume et de la Bouteille (1669 – 1672). Répétant à Versailles, il s’installa ensuite pendant près de quatre-vingt-dix ans au théâtre du Palais Royal et retourna aux Tuileries en 1763, avant de rejoindre la Porte Saint-Martin pendant les décennies révolutionnaires. L’itinérance n’est pas finie et ce symposium se propose notamment de l’explorer, puisqu’elle est elle aussi à l’origine de cette fascination qu’éprouve tout étranger débarquant à Paris, du début du XVIIIe siècle à nos jours, qui est bien souvent portée par l’opéra. Avant d’être associé à la vie de Bohème par ses compositeurs, il est le lieu qui donne le goût du jour et renseigne l’air du temps, instruit des manières et des modes et reflète avec fidélité les mœurs de la cour ou de la société mondaine. Continuer la lecture

Journée d’études : “Les compétences transférables de l’image imprimée”.

Abraham Bosse, Les Graveurs en taille-douce (détail), 1643, Eau-forte, avec quelques rehauts de burin, 26 x 32 cm au coup de planche, Paris, Bibliothèque nationale de France.

Type : journée d’études.
Date de l’événement : 25 octobre 2019.
Lieu : Lausanne, université de Lausanne.

Programme

9:00 Introduction et bienvenue : Camilla Murgia, Université de Lausanne
9:15 Paul Coldwell, Chelsea College of Art & Design, University of the Arts, Londres

From analogue to digital and back again

Continuer la lecture

Colloque : “Ornamenta Sacra. Late Medieval and Early Modern Liturgical Objects in a European Context (1400-1800)”.

Type : colloque.
Date de l’événement : du 24 au 26 octobre 2019.
Lieu : Brussels and Leuven.

This collective project, gathering scholars from different institutions (KIK-IRPA, UCL, KU Leuven), aims at conducting an iconological and anthropological research devoted to the late medieval and early modern liturgical heritage (called ornamenta sacra during this period) from the Southern Netherlands (1400-1700). It is concerned with different kinds of objects – made of a wide variety of materials and techniques (such as chalices, monstrances, censers, altar vases, candlesticks, chasubles…) – fundamental to the ceremonial and occupying a central place in the religious art of the past. We will investigate the provenance, the nature (material, technical, stylistic, iconographic…) and the evolution of this production in order to better understand its religious, social and artistic importance in a timeframe characterized by profound liturgical transformations and by religious conflicts and reforms. Continuer la lecture

Colloque : “Bellum et artes. War – Art – Diplomacy in Central and Eastern Europe 1600–1660”.

Berent van der Eichen et Anton Steenwicnkel, La bataille d’Øland en 1676, 1685-1693, tapisserie en laine, ca. 3,7 x ca. 5,1, Copenhague, château de Rosenborg.

Type : colloque.
Date de l’événement : du 3 au 5 octobre 2019.
Lieu : Gdańsk.

The conference sets its focus on the cultural and artistic effects and consequences of the two major conflicts of the XVII c. in Central Europe – the Thirty Years‘ War and the Northern Wars, intertwined by the powers and personalities involved and influenced by each other. Especially the German territories of the Holy Roman Empire (including Bohemia) and Poland were confronted with a huge extent of destruction, looting, migration and targeted theft of art and culture. The topics are military architecture, artistic representation in war, political iconography, war and peace as a theme of art, protagonists and victims, roles and fates, paths of artlootings and processes of cultural transfer. Continuer la lecture

Conférence : “Genji Meets Yoritomo”.

Type : conférence.
Date de l’événement : 26 septembre 2019 à 18h.
Lieu : Burke Center, Columbia University, New York.

Menno Fitski, head of Asian Art at the Rijksmuseum, will lecture on an astonishing mid-seventeenth century Japanese lacquer chest acquired by the museum in 2013. Hitherto known only through a poor World War II-era photograph published by his mentor (and father-in-law), the late Oliver Impey, the RM chest must be counted as one of the finest examples of Japanese lacquer ever to have been exported to the West. It forms part of what Impey described as the Fine Group—comprised of three other, similarly large, richly lacquered chests, in the the Victoria and Albert Museum; the State Historical Museum, Moscow; and one believed to have been sawn up. The recovery of the RM chest was rightfully heralded in the 2015 exhibition Asia in Amsterdam. Continuer la lecture