Archives de catégorie : Rencontres scientifiques

Colloque : « The Roman Art World in the 18th Century and the Birth of the Art Academy in Britain ».

Type : colloque.
Date et horaire : 10 et 11 décembre 2018.
Lieu : British School at Rome and the Accademia di San Luca, Rome.

This two-day conference focuses on the role of the Roman pedagogical model in the formation of British art and institutions in the long 18th century.

Even as Paris progressively dominated the modern art world during the 18th century, Rome retained its status as the ‘academy’ of Europe, attracting a vibrant international community of artists and architects. Their exposure to the Antique and the Renaissance masters was supported by a complex pedagogical system. The network of the Accademia di San Luca, the Académie de France à Rome, the Capitoline Accademia del Nudo, the Concorsi Clementini, and numerous studios and offices, provided a complete theoretical and educational model for a British art world still striving to create its own modern system for the arts. Reverberations from the Roman academy were felt back in Britain through a series of initiatives culminating in the foundation of the Royal Academy of Arts in London in 1768, which officially sanctioned and affirmed the Roman model. Continuer la lecture

Colloque: Winckelmann et l’œuvre d’art, matériaux et types (26 et 27 novembre 2018, DFK & INHA, Paris)

Type : Colloque international (entrée libre).
Dates et lieux de l’événement : 26 novembre 2018 (Centre Allemand d’Histoire de l’Art, Paris) et 27 novembre 2018 (Institut National d’Histoire de l’Art, Paris).

Les années 2017-2018 correspondent au 300e anniversaire de la naissance et au 250e anniversaire de la mort de l’historien de l’art et archéologue Johann Joachim Winckelmann (1717-1768). L’Institut national d’histoire de l’art et le Centre allemand d’histoire de l’art participent, à cette occasion, aux grands événements organisés dans toute l’Europe pour examiner à nouveaux frais son œuvre en programmant un colloque et une exposition dossier qui lui sont entièrement consacrés. Continuer la lecture

Conférence du GRHAM : « La face cachée des pastels : étude des différents supports utilisés par les artistes au XVIIIe siècle », par Valérie Luquet (Paris, 13 décembre 2018).

 

Type : Conférence (entrée libre).
Date de l’événement : 13 décembre 2018, 19h.
Lieu : Salle Vasari, Institut national d’histoire de l’art, Paris.

Le XVIIIe siècle est souvent considéré comme l’âge d’or de la peinture au pastel malgré les critiques parfois très virulentes de certains académiciens ou d’Etienne de La Font de Saint-Yenne : « Le nombre des Peintres en Pastel est infini. Mais il est bien à craindre que la facilité & la célérité de ses fragiles craïons ne fassent négliger l’huile beaucoup plus lente à la vérité, mais infiniment plus savante, & incomparable pour la durée* ». L’art du pastel est un domaine dans lequel on remarque, tout au long du siècle des lumières, une intense activité de recherche menée par les artistes ou les marchands de couleurs. Continuer la lecture

Colloque : « Entre croyance aux miracles et iconoclasme. L’espace sacré en France au XVIIIe siècle / Zwischen Wunderglauben und Ikonoklasmus. Der sakrale Raum im französischen 18. Jahrhundert ».

 

Date et horaire : 3 – 4 décembre 2018

Type : Colloque

Lieu : Deutsches Forum für Kunstgeschichte / Centre allemand d’histoire de l’art, Hôtel Lully, 45, rue des Petits Champs, 75001 Paris

 

Concept et organisation : 

Markus A. Castor (DFK Paris) (mcastor@dfk-paris.org)

Martin Schieder (Universität Leipzig) (schieder@uni-leipzig.de)

Wiebke Windorf (Heinrich-Heine-Universität Düsseldorf) (windorf@phil.hhu.de)

Lundi, 3 Décembre 2018

14.45    Ouverture

Thomas Kirchner (Direktor des DFK Paris)

15.00    Introduction

Markus A. Castor (DFK Paris), Martin Schieder (Universität Leipzig) und Wiebke Windorf (Heinrich-Heine-Universität Düsseldorf )

I.          L’espace sacré comme lieu public / Sakraler Raum als öffentlicher Ort

            Moderation: Markus A. Castor (DFK Paris)

15.15    Les aléas des dispersions révolutionnaires. Questions autour du décor de la salle du chapitre du prieuré Saint-Martin-des-Champs Continuer la lecture

Appel à communication : « Perceptions et représentations des frontières et des espaces frontaliers au Moyen Âge et à l’époque moderne (IXe–XVIIIe siècles) ».

François Levaillant, Carte de l’Afrique australe, ca. 1781-1784, Paris, Bibliothèque nationale de France.

Type : appel à communication.
Date limite de l’appel : 30 novembre 2018.
Date de l’événement : du 21 au 24 mai 2019.
Lieu : Institut historique allemand, 8 rue du Parc-Royal, 75003 Paris

Organisation : Maximilian Groß et Robert Friedrich (IHA) en coopération avec Christophe Duhamelle (EHESS), Rainer Babel, Rolf Große (IHA) et Sven Jaros (université de Leipzig)

Délais pour le dépôt des dossiers : 30 novembre 2018

La recherche sur les frontières et les zones frontalières est un sujet actuel, aussi bien dans les sciences historiques que dans d’autres sciences humaines. L’université d’été, qui aura lieu en mai 2019 à l’Institut historique allemand de Paris, se consacrera à ce thème dans une perspective transnationale de longue durée. Cet événement s’inscrit dans le cadre d’études récentes qui analysent les zones frontalières de manière différenciée et dépassent ainsi les modèles rigides centre vs. périphérie. Ces catégories sont moins immuables que dépendantes du contexte dans lequel elles sont évoquées; par ailleurs, l’étude des acteurs locaux des régions frontalières est déterminante afin de questionner les récits établis. Continuer la lecture

Colloque : « Johann Lucas von Hildebrandt. Barock | Architektur | Mitteleuropa Internationale Tagung anlässlich des 350. Geburtstages des österreichischen Barockarchitekten ».

Anonyme, Portrait de Johann Lukas von Hildebrandt, ca. 1720, huile sur toile, 117,3 x 91,5 cm, Königliches Schloss Wawel, Staatliche Sammlungen, Krakau.

Type : colloque.
Date et horaire : 21-23 novembre 2018.
Lieu : Vienne, Österreiche Akademie der Wissenschaften (ÖAW), Theatersaal, Sonnenfelsgasse 19, 1010 Wien.

Johann Lucas von Hildebrandt. Barock | Architektur | Mitteleuropa
Internationale Tagung anlässlich des 350. Geburtstages des österreichischen Barockarchitekten

Veranstalter:
Österreichische Akademie der Wissenschaften (ÖAW), Institut für kunst- und musikhistorische Forschungen (IKM)

Veranstaltungsort:
ÖAW, Theatersaal, Sonnenfelsgasse 19, 1010 Wien

2018 jährt sich der Geburtstag des österreichischen Barockarchitekten Johann Lucas von Hildebrandt (1668–1745) zum 350. Mal. Aus Anlass dieses Jubiläums führt die wissenschaftliche Tagung diverse Aspekte der aktuellen Hildebrandt-Forschung zusammen, um den derzeitigen Erkenntnisstand auszuloten und das Wirken dieses für die habsburgischen Erblande und für Mainfranken bedeutenden Baukünstlers zu bewerten. Continuer la lecture

Colloque : « Many Antwerp Hands : Collaborations in Netherlandish Art, 1400-1750 ».

Jacob Jordaens, Servante avec une corbeille de fruits et un couple d’amoureux, vers 1630-1635, huile sur toile, 1197 x 1565 mm, Kelvingrove Art Gallery and Museum.

Type : colloque.
Date et horaire : 5 et 6 novembre 2018.
Lieu : Anvers.

More information on the programme and registration can be found at:
https://www.rubenianum.be/en/activity/international-conference-many-antwerp-hands

Please register early as space is limited!

Programme

lundi 5 novembre 2018 Continuer la lecture

Conférence « Dialogues de la salle Labrouste » : « Emmanuel Alloa, Lettres à Miranda de Quatremère de Quincy ».

Type : conférence.
Date et horaire : 28 novembre 2018 à 19h30.
Lieu : INHA, salle de lecture de la bibliothèque (salle Labrouste) 58, rue de Richelieu 75002 Paris.

Pour la prochaine séance des « Dialogues de la salle Labrouste » le maître de conférences, Emmanuel Alloa, s’exprimera sur les Lettres à Miranda. Sur le déplacement des monuments de l’art de l’Italie (1796) de Quatremère de Quincy (Macula, 2017). Continuer la lecture

Journée d’études : « Le patrimoine religieux en Bourgogne à l’époque moderne (XVIe-XVIIIe siècles) ».

Michel-François Dandré-Bardon, Saint Heldrad, ca. 1742, toile marouflée, 55 x 37 cm, Dijon, musée Magnin.

Type : journée d’études.
Date et horaire : 9 novembre 2018.
Lieu : salle de l’académie des Sciences, Arts et Belles-Lettres, 5 rue de l’école de droit, Dijon.

Pendant longtemps, l’histoire de l’art en France fut souvent réduite à l’étude des arts dans la capitale, qui était censé irradier en province. Des nouvelles problématiques comme celles de centre et périphéries, la création d’organismes régionaux pour l’étude et la conservation des œuvres, les recherches menées à l’Université ont permis de prolonger et renouveler ce qui avait été l’action de l’Académie des Sciences, Arts et Belles-Lettres de Dijon : l’étude et la mise en valeur du patrimoine bourguignon. Plus récemment, des institutions parisiennes ont soutenu une politique nationale de recherche. Continuer la lecture

Colloque : « Public and Private Commissions : Donors and Works of Art in the Northern Adriatic ».

Giovanni Antoio Canal dit Canaletto, Vue d’une rivière, vers 1754, huile sur toile, 30,5 x 45 cm.

Type : colloque.
Date et horaire : 25 et 26 octobre 2018.
Lieu : University of Rijeka, Croatie, Rijeka.

Programme

jeudi 25 octobre 2018

10:00  Welcoming Addresses
• Ines Srdoč Konestra, Dean of the Faculty of Humanities and Social Sciences
• Barbara Španjol-Pandelo, Head of the Department of Art History
• Nina Kudiš, Project leader ET TIBI DABO: Commissions and Donors in Istria, Croatian Littoral, and North Dalmatia from 1300 to 1800 Continuer la lecture

Conférence : « Un « très curieux recueil » : le fonds Jean-Jacques Lequeu ».

Jean-Jacques Lequeu, Section perpendiculaire d’un souterrain de la maison gothique, ca. 1777-1814, aquarelle et lavis de plume sur papier, 36 x 51 cm, Paris, Bibliothèque nationale de France.

Type : conférence.
Date et horaire : 20 novembre 2018 à 18h15.
Lieu : Paris, Institut National d’Histoire de l’Art, auditorium.

En 1825, Jean-Jacques Lequeu (1757-1826) faisait don au Cabinet des estampes de ses portefeuilles de dessins et de ses manuscrits de près de 800 pièces où cohabitent projets architecturaux, études et croquis pour divers bâtiments, portraits, études de nu, dessins anatomiques, paysages, scènes de genre et représentations érotiques. Si l’artiste poursuivit toute sa vie l’ambition de mener une carrière d’architecte, c’est grâce au dessin que son nom est parvenu jusqu’à nous. Par ses somptueux lavis de palais, pavillons, fabriques de jardin ou colonnes commémoratives, il a créé un univers de papier qui, depuis les années 1930, suscite interrogations et fascination. En décembre 2019, le musée du Petit Palais, en partenariat avec la Bibliothèque nationale de France, organisera la première exposition monographique consacrée à cet œuvre inclassable. Continuer la lecture

Conférence du GRHAM: « Le jeu de l’art et du hasard : Loteries et circulations d’œuvres d’art dans les anciens Pays-Bas (XVIe-XVIIe siècles) » par Sophie Raux (Paris, 15 novembre 2018)

Gaspar Bouttats, La loterie de Henricus van Soest à Anvers, 1695. Gravure à l’eau-forte. H. 19,1 ; L. 27,3 cm. Amsterdam, Rijksmuseum. Inv. RP-P-OB-77263

Type : Conférence (entrée libre).
Date et horaire : jeudi 15 novembre 2018 à 19h.
Lieu : Paris, Institut National d’Histoire de l’Art, salle Vasari (1er étage).
Pour tout renseignement : asso.grham@gmail.com

Courantes dans les Pays-Bas méridionaux dès le milieu du XVe siècle, les loteries étaient organisées à l’origine par des institutions civiles ou religieuses afin de lever des fonds destinés à des œuvres d’utilité publique. Très tôt, de somptueuses pièces d’orfèvrerie en argent ou en vermeil constituèrent les lots d’appel et matérialisèrent la victoire de la Fortuna. Progressivement, des marchands d’objets d’art et de luxe s’emparèrent du système des loteries, afin d’en exploiter le principe dans un but lucratif. Le succès de ces opérations entraîna leur multiplication ainsi que la diversification des lots à gagner, parmi lesquels œuvres d’art et objets de luxe prirent une place croissante. Peintures, tapisseries, reliefs en albâtre, bijoux, tazze, hanaps, miroirs en cristallin, verreries « façon Venise », clavecins… s’offrirent ainsi à la vue comme le spectacle des richesses à gagner, accessibles à tous selon les caprices du hasard et de la Fortune.

Continuer la lecture

Appel à communication : « Gaston d’Orléans et l’Antiquité ».

Vaillant Wallerant, Portrait de Gaston, duc d’Orléans, 1660, pastel, 58 x 48 cm, Chantilly, musée Condé.

Type : appel à communication.
Date limite de l’appel : 31 décembre 2018.
Date de l’événement : du 2 au 4 octobre 2019.
Lieu : Reims, université de Reims-Champagne Ardenne.

Les récentes études de Pierre Gatulle (Gaston d’Orléans, entre mécénat et impatience du pouvoir, Champ-Vallon, 2012) comme de Jean-Marie Constant (Gaston d’Orléans, Prince de la Liberté, Perrin, 2013), ainsi que leur catalogue de l’exposition qui s’est tenue à Blois en 2017 (Gaston d’Orléans, prince rebelle et mécène, P.U.R., 2017) ont permis de faire le point sur l’image protéiforme, au gré de la tradition et du fantasme, d’un prince autour duquel s’est construite une sorte de « cour parallèle » qui n’a rien à envier, du point de vue de son effervescence intellectuelle, artistique et idéologique, à celles des deux grands règnes du XVIIème siècle – et ce, bien qu’elle ait été souvent occultée par les aspects pittoresques et/ou discutables de l’action politique comme de la vie privée de Gaston d’Orléans. Continuer la lecture

Journées d’étude : « Mémoires de la restauration ».

Pavillon de chasse de Stupinigi

 

Type : Journées d’étude
Date et horaire : 15 et 16 novembre 2018 
Lieu : Musée d’arts de Nantes

Le Centre de recherche et de restauration des musées de France organise un cycle de journées d’étude sur la conservation-restauration des œuvres d’art.

Accueillies par le Musée d’arts de Nantes les 15 et 16 novembre 2018, ces deuxièmes journées sont destinées en priorité aux professionnels des musées  (conservateurs, attachés de conservation, régisseurs, restaurateurs, etc.) et des Monuments Historiques. Elles bénéficient cette année du label « Année européenne du patrimoine culturel 2018», ainsi que du soutien de la DRAC des Pays de la Loire (Ministère de la Culture), de Nantes Métropole et de la collaboration de l’Association Générale des Conservateurs des Collections publiques de France et sa section régionale (AGCCPF). 

Continuer la lecture

Journée d’études : « Perceiving Processions : Eighth Early Modern Postgraduate Symposium ».

D’après Henri de Gissey, Le Grand Carrousel donné par Louis XIV dans la cour des Tuileries à Paris, XVIIe siècle, huile sur toile, 285 x 365 cm, Versailles, musée des châteaux de Versailles et de Trianon.

Type : journée d’études.
Date et horaire : 24 novembre 2018 .
Lieu : The Courtauld Institute of Art, Londres.

In recent years, a renewed interest in early modern rituals, festivals, and performances has prompted a reconsideration of ceremonious processions with a particular focus on their impact on social, cultural, artistic, and political structures and practices. Simultaneously, scholars have increasingly acknowledged the mobility of early modern artists across geographical, religious, and cultural borders. Although processions were witnessed by natives and visitors alike and were therefore prime instances of cross-cultural encounters, their depictions by artists both local and foreign remain a lesser-studied body of visual material. This symposium proposes to explore the visual representations of processions that took place within cross-cultural encounters both within and outside of Europe. Continuer la lecture