Archives de catégorie : Rencontres scientifiques

Colloque : “L’art du portrait dans la peinture anglaise (1750-1900)”.

Joshua Reynolds, Portrait de Joseph Banks, 1773, toile, 127 x 101 cm, Londres, National Portrait Gallery.

Type : colloque.
Date de l’événement : 16 et 17 septembre 2021.
Lieu : Bordeaux (visioconférence).

Dans le cadre de l’Année britannique ! du Musée des Beaux-Arts de Bordeaux, et des deux expositions L’Ecole de Bristol et British Stories : Conversations entre le musée du Louvre et le musée des Beaux-Arts de Bordeaux, est organisé un colloque sur le portrait britannique (1750-1900), avec la collaboration des parties prenantes suivantes : le Musée des Beaux-Arts de Bordeaux, Le Louvre, les unités de recherche en études anglophones, Cultures anglo-saxonnes (CAS) de l’université de Toulouse Jean-Jaurès et Climas de l’Université Bordeaux-Montaigne, ainsi que le Centre Pariset, unité de recherche en histoire de l’art de l’Université Bordeaux-Montaigne. Continuer la lecture

Journée d’étude : “Recherche et restauration : histoires, pratiques et perspectives”, 22 septembre 2021, en visioconférence

Type : Journée d’étude

Date et horaire : 22 septembre 2021, 9h-17h30

Lieu : Visioconférence pour le public (sur inscription en ligne)

L’enquête menée récemment dans le cadre du projet « Recherche et Restauration » auprès du DIM Matériaux anciens et patrimoniaux, au sein de l’ENS Paris-Saclay et en partenariat avec l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, a eu pour but d’identifier des pistes de réflexion à partir des discours des acteurs de la profession.

A côté des différentes études menées ces dernières années sur le statut professionnel des restaurateurs, cette journée se donne un autre objectif, alimenté à la fois par une réflexion sur les spécificités de l’interdisciplinarité mise en œuvre dans les études portant sur matériaux anciens, et par une réflexion construite à partir de projets collectifs.

La journée “Recherche et Restauration – Histoires, pratiques et perspectives” aura pour but d’identifier des outils, des instruments, des processus, simples, robustes et innovants favorisant une meilleure articulation entre recherche et restauration dans le cadre d’une réflexion inter- et pluridisciplinaires. Continuer la lecture

Conférence du GRHAM : “Haptic, Somatic, Ubiquitous : Multi-disciplinary Textile Studies” par Amanda Phillips, 30 septembre 2021, en visioconférence.

Detail, textile with Quranic inscriptions made for use as a hanging in Mecca or Medina. Silk, lampas weave. Ottoman Empire, ca. 1600s. Istanbul, Topkapı Palace Museum 13/658. Presidency of the Republic of Turkey, Presidency of National Palaces Administration.

Type : Conférence.
Date et horaire : 30 septembre 2021 à 19h (CET-Paris).
Lieu : Visioconférence sur Zoom
Pour tout renseignement : asso.grham@gmail.com

Textiles were, and are, a major object of exchange, traded at all levels of all markets around the world. This talk focuses on the Ottoman Empire in the later seventeenth and eighteenth centuries and considers the many drivers of change in the production and consumption of textiles. Weavers making heavy figured velvets modelled their work on Italian and French prototypes, while those making light-weight silks and half-silks imitated Indian textiles, even in their names. The court also established new workshops in the capital, staffed with artisans from Poland and Chios, in order to supply its own needs for luxury silks. At the same time, weavers continued in traditional modes, making hangings for the shrines at Mecca and Medina, and consumers availed themselves with goods from centers from Aurangabad to Yanbol. With these examples and others, I’ll also argue that textiles—haptic, somatic, ubiquitous; in an immense range of types; with a collective status as a major commodity—demand new kinds of scholarly treatment. Continuer la lecture

International workshop: Re-conceiving an ancient wonder. The afterlife of the Mausoleum of Halicarnassus, 1550-1850 (RWTH Aachen University, 9-11 September 2021)

Martin de Vos after Crispijn de Passe the Elder, The Mausoleum of Halicarnassus, c.1614, engraving, 224 x 258 mm, London, British Museum

 

Event website: https://halicarnassus.rwth-aachen.de

Organising Committee

Prof. Dr. Anke Naujokat (RWTH Aachen University)
Dr. Desmond Bryan Kraege (AHO Oslo School of Architecture and Design)
Felix Martin M.Sc. (RWTH Aachen University)

Workshop Location

Library of the Chair of Architectural History, RWTH Aachen University, Schinkelstraße 1, 52062 Aachen, Germany

Reiff-Museum, Room 312

The workshop will be organised as a hybrid onsite/online event. It will be possible to listen to papers and join the discussions via Zoom. All are welcome to join, we will gladly provide the event link if you write to us at halicarnassus@ages.rwth-aachen.de

Conference Programme

Journées d’études : « Réversibilité, irréversibilité et « retraitabilité » en conservation-restauration »

Nicolas Poussin, L’inspiration du poète, vers 1629, huile sur toile, 183 x 213 cm, Paris, musée du Louvre © 2019 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Stéphane Maréchalle

Type : journées d’études

Dates de l’évènement : 23-24 septembre 2021

Lieu : Amiens, Espace Dewailly, Amphithéâtre Jean Cavaillès

 

Le Centre de recherche et de restauration des musées de France organise en région un cycle de journées d’étude sur la conservation-restauration des œuvres d’art. Accueillies par le musée d’arts d’Amiens les 23 et 24 septembre 2021, ces troisièmes journées sont destinées en priorité aux professionnels des musées (conservateurs, attachés de conservation, régisseurs, restaurateurs, etc.) et des Monuments Historiques, aux étudiants ainsi qu’aux amateurs éclairés. Elles bénéficient du soutien de la DRAC Hauts-de-France (Ministère de la Culture), de la Ville d’Amiens et de la métropole amiénoise, du musée de Picardie, de la Fédération Française des Professionnels de la Conservation-Restauration (FFCR) et de la collaboration de l’Association Générale des Conservateurs des Collections publiques de France et sa section régionale (AGCCPF). Ces journées sont dédiées à la Réversibilité, l’irréversibilité et la “retraitabilité” en conservation-restauration ». Continuer la lecture

Appel à communication : « Le sacrifice d’Isaac ».

Michelangelo Merisi da Caravaggio dit Le Caravage, Le Sacrifice d’Isaac, 1603-1604, huile sur toile, 104 x 135 cm, Florence, Galerie des Offices.

Type : appel à communication.
Date limite de l’appel : 31 août 2021.
Date de l’événement : 17-18 mars 2022.
Lieu : Arras, université d’Artois.

Au sein de l’axe TransLittéraires du centre de recherche Textes et Cultures (UR 4028) à l’université d’Artois, les colloques annuels Graphè ont pour objet d’étude la Bible et son influence sur le patrimoine culturel, littéraire et artistique des nations. L’exploration de cet horizon intertextuel est menée dans trois domaines principaux : la Bible en tant que littérature, la Bible et les productions littéraires et esthétiques, et enfin la Bible comme champ d’études épistémologiques et herméneutiques.  Continuer la lecture

Appel à communication : “The Caravaggio Question”

Michelangelo Merisi da Caravaggio dit Le Caravage, Judith et Holopherne, 1599, huile sur toile, 145 x 195 cm, Rome, Palazzo Barberini, Galleria nazionale di arte antica.

Type : appel à communication.
Date limite de l’appel : 29 septembre 2021.
Date de l’événement : 10-31 janvier 2022.
Lieu : Zurich/Rome/Lugano/online.

 

This « Diffused Conference » is highly innovative in its title, in the way it is organised and in the audience to which it is addressed. In order to take advantage of a wide participation not only of specialists but also of students and « art amateurs », it will occupy the entire month of January 2022 (on Mondays 10, 17, 24, 31), with a number of speakers ranging from 5 to 7 for each day and half an hour available. Continuer la lecture

Colloque : “Le portrait en Provence au XVIIe siècle”.

Jean Daret, Joueur de guitare, 1636, huile sur toile, Aix-en-Provence, musée Granet.

Type : colloque.
Date de l’événement : 1er et 2 juillet 2021.
Lieu : Aix-en-Provence, musée Granet et Online.

Journées d’étude organisées par :

Magali Théron – Telemme AMU-CNRS

Delphine Bastet et Paméla Grimaud–musée Granet

S’inscrivant dans le prolongement des journées d’études organisées en décembre 2019 par le laboratoire Telemme sur « L’art en Provence », ce nouveau volet, qui se déroule sur une journée et demi, se propose de se concentrer sur le genre spécifique du portrait au XVIIe siècle. Sujet inédit, le portrait en Provence, n’a pour l’heure suscité que de rares travaux dans des articles ou ouvrages essentiellement monographiques. Continuer la lecture

Table-ronde “Débat du CFHA” : “Les métiers de l’histoire de l’art face au confinement”.

Type : table-ronde.
Date de l’événement : lundi 07 juin 2021 à 18h.
Lieu : en ligne, pour avoir le lien vers la réunion, cliquez ici.

En quelques mois, face à une épidémie sanitaire et des confinements successifs, les différentes branches professionnelles liées à l’histoire de l’art ont dû apprendre à opérer autrement. Elles avaient l’habitude de travailler directement en rapport avec des objets, il a fallu s’initier à développer le virtuel et le visuel à travers un écran.

Cette réorganisation forcée a touché de manière diverse les métiers et les institutions qui ont maintenu une activité malgré les aléas. Elle a aussi amené à développer de nouveaux outils et des nouvelles pratiques de travail ou de collaboration. Continuer la lecture

Colloque FUMAROLI, le 3 juin 2021, Collège de France

Colloque organisé par le Collège de France et le musée du Louvre
Sous la présidence de Thomas Römer, administrateur du Collège, et Jean-Luc Martinez, président directeur du Louvre
En collaboration avec la Société des Amis du Louvre
 
De L’École du Silence à Paris-New York et Retour, de Poussin à Caylus, Marc Fumaroli (1932-2020) de l’Académie Française, qui fut pendant deux décennies Président de la Société des Amis du Louvre (1996-2016), a laissé un héritage intellectuel considérable dans les études d’histoire de l’art et dans le monde des musées. Deux journées de colloque consacrées à l’actualité de l’œuvre de Marc Fumaroli dans la littérature, les arts et la politique culturelle sont organisées au Collège de France et à l’Auditorium du Louvre. 

 

Jeudi 3 juin 2021, Collège de France

(entrée libre, Amphitéâtre Navarre, jauge de 200 places)
Retransmission en live sur la chaîne Youtube des Amis du Louvre (lien à venir)
 
Communications
 
9h
Ouverture
par Thomas Römer, administrateur du Collège de France
 
(Président : Michel Zink)
9h15  
La sagesse des Anciens
Françoise Graziani
 

Continuer la lecture

Journée d’étude du GRHAM : « Figures de veuves à l’époque moderne (XVIIe et XVIIIe siècles) : Images d’un statut social accepté, caché, revendiqué ? » / « Figures of Widows in Modern Era (17th and 18th centuries): Images of an Accepted, Hidden, Claimed Social Status? »

Type : journée d’étude.
Date de l’événement : 15 juin 2021.
Lieu : en ligne (Zoom), sur inscription asso.grham@gmail.com

Programme : 

9h00 : Accueil des participants

9h15 : Introduction, Scarlett BEAUVALET-BOUTOUYRIE, professeure à l’Université de Picardie

9h45-11h15 : Pouvoir et rôle politique dans “l’Europe” de l’Ancien Régime

Modération : Maël Tauziède-Espariat, chercheur associé à l’Université de Bourgogne

Veuves royales : représentations politiques du veuvage en France et en Angleterre à l’époque moderne (XVIIe-XVIIIe), Julie ÖZCAN, doctorante en Histoire et Civilisation à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales

Christine de France, duchesse et régente de Piémont-Savoie (1619-1663). Entre l’être et le paraître, le statut politique et social d’une veuve Femme d’État, Florine VITAL-DURAND, chercheuse associée à l’Université Grenoble Alpes

L’obscur et l’éclat : concilier gouvernement et viduité sous la régence d’Anne d’Autriche , Damien BRIL, chercheur à l’École du Louvre Continuer la lecture

Conférences : “De la France à l’international : les prix, bourses et financements alloués à la recherche en conservation-restauration”, Semaine de la recherche – Ecole doctorale 441 Histoire de l’art et Centre de recherche HiCSA

Type : conférences
Date de l’événement : 14 juin 2021, 14h-17h.
Lieu : Online, Zoom (https://hicsa.univ-paris1.fr/page.php?r=3&id=1089&lang=fr)

Programme et informations : 

Lien de connexion Zoom (ID 937 6294 5135 / Code 893111)

Contacts : Thierry.Lalot@univ-paris1.fr ; Claire.Betelu@univ-paris1.fr ; Barbara.Jouves@univ-paris1.fr

14h : Introduction Thierry Lalot, professeur des universités et directeur de la mention CRBC, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

14h10-14 h45 : Recherches menées à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

La patrimonialisation des modèles anatomiques en papier-mâché du docteur Auzoux (1797-1880): quelles valeurs pour quelle conservation ? Marion Gouriveau, ATER, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et conservatrice-restauratrice arts graphiques Continuer la lecture

Colloque : “L’expérience sensorielle dans les expositions d’art au XVIIIe siècle” – Session 1 : “L’expérience de l’œuvre : des émotions aux sensations”.

Gabriel de Saint-Aubin, Salon de 1765, 1765, dessin à la plume, 24 x 46,5 cm, Paris, Musée du Louvre, Département des Arts graphiques.

Type : colloque.
Date de l’événement : 10-11 juin 2021.
Lieu : Online, Zoom.

Colloque en ligne après inscription obligatoire à l’adresse suivante avant le 4 juin : irhis-recherche@univ-lille.fr

Le colloque L’expérience sensorielle dans les expositions d’art au XVIIIe siècle s’inscrit en finalité d’un projet de recherches financé par le Conseil de recherche en Sciences humaines du Canada (2018-2020) et mené sur la question du corps sensoriel par Isabelle Pichet (UQTR, Canada), Gaëtane Maës (Université de Lille, France) et Dorit Kluge (VICTORIA International University, Allemagne). Il vise ainsi à définir la manière dont l’expérience du corps sensoriel des visiteurs se modèle lors de la visite des expositions d’art temporaires au moment où celles-ci émergent et s’établissent en Europe comme une pratique sociale nouvelle. Cette connaissance devrait permettre de mieux saisir le cheminement et la sensorialité inhérente des visiteurs de musées et de galeries à travers les siècles, et ce, jusqu’à aujourd’hui. Continuer la lecture

Journée d’études : “L’antiquité dans le paysage : Site, nature et mémoire dans l’art pictural de la période moderne”.

Hubert Robert, Ruines romaines avec le Colisée, 1798, huile sur toile, 0,50 x 0,59 m, Paris, musée du Louvre.

Type : journée d’études.
Date de l’événement : 21 mai 2021.
Lieu : Online, Zoom (Lausanne, université de Lausanne).

Lien Zoom : https://unil.zoom.us/j/99187320874

Journée d’étude, Université de Lausanne, 21 Mai 2021

Organisation :

Raphaëlle Merle, Université Paris Nanterre

Desmond Kraege, Université de Lausanne / AHO Oslo School of Architecture and Design. Continuer la lecture

Conférence du GRHAM : « Artists’ Things » : Objets et propriété dans le monde de l’art du XVIIIe siècle. Hannah Williams, 20 mai 2021 à 19h en visioconférence.

Jean-Siméon Chardin, Attributes of the Arts, 1766 (Minneapolis Institute of Art). Image dans le domaine public : Google Art Project

Type : Conférence.
Date et horaire : 20 mai 20021 à 19h.
Lieu : Visioconférence sur Zoom
Pour tout renseignement : asso.grham@gmail.com

Quelles sont les histoires que les « choses » peuvent nous raconter sur elles-mêmes et sur leurs propriétaires ? Cette conférence entre dans les ateliers et les domiciles des artistes du XVIIIe siècle afin de mettre au jour la culture matérielle de leurs vies, tant professionnelles que personnelles. En explorant ces « choses » en tant que sujets et objets d’histoire, Hannah Williams parlera du livre qu’elle écrit avec Katie Scott – Artists’ Things (à paraître en 2022) – qui porte sur les possessions qui ont appartenu aux artistes français, du fauteuil de Fragonard à la perruque de Vernet. Retraçant comment ces objets ont été acquis, comment ils ont circulé, et comment leurs propriétaires les ont traité, le livre est conçu comme une série d’ « object biographies » qui s’intéressent à l’agentivité des objets et à leur rôle dans la médiation des relations sociales et des activités quotidiennes. Ce projet expérimental cherche une histoire alternative du monde de l’art moderne – une histoire qui se trouve non pas dans les objets fabriqués par les artistes, mais dans ceux qu’ils possédaient. Continuer la lecture