Archives de catégorie : Rencontres scientifiques

Appel à communication : « Reframing, coronation and re-installation of Marian images ».

Giambattista Tiepolo, L’Immaculée Conception, XVIIIe siècle, toile, 48 x 28 cm, Amiens, musée de Picardie.

Type : appel à communication.
Date limite de l’appel : 1er juillet 2018.
Date de l’événement : 7 et 8 décembre 2018.
Lieu : Institut für Kunstgeschichte, LMU, Zentnerstraße 31, D-80798 Munich.

Madonne. Reframing, coronation and re-installation of Marian images in early modern spaces.
International conference supported by SACRIMA – The Normativity of Sacred Images in Early Modern Europe

Early modern efforts to reinvigorate the diverse plethora of Marian sculptures and paintings reflect the enduring position of the Virgin in both Catholic and Protestant forms of worship. Artists transformed and re-created Lucan icons through referential and innovative acts of reframing. Simultaneously, the coronation of images of the Virgin and Child within Catholic cult sites emblematizes the growing trend for ‘normative’ presentations of the Virgin Mary. This conference seeks to explore the ways in which these alterations affected devotional interactions and the cult of images in the early modern era. Continuer la lecture

Appel à communication : « Femmes de guerre (XVIe-XVIIIe siècles) ».

Claude Deruet, Combat des amazones contre les grecs, XVIIe siècle, 89 x 115 cm, Paris, musée du Louvre.

Type : appel à communication.
Date limite de l’appel : 20 juillet 2018.
Date de l’événement : 29-30 mars 2019.
Lieu : Paris.

Un certain nombre de travaux consacrés aux femmes dans la guerre, particulièrement au XXe siècle, ont accordé une part de plus en plus importante aux combattantes. Ce champ d’étude est assez récent, pour deux raisons : le double stéréotype d’une aversion et d’une incapacité naturelles proprement féminine pour la guerre – les femmes subissant le départ de leurs hommes pour le combat et restant dans l’attente de leur retour ou de la nouvelle de leur mort, les femmes trop faibles pour porter une arme, les femmes trop délicates pour tuer ou pour supporter la vue du sang – a pour corollaire l’incapacité militaire supposée des femmes d’une part et, d’autre part, la présence des femmes dans les armées semble à première vue très récente et croissante (les premières Françaises intègrent l’armée via les services de Santé des armées en 1914, les premières à se battre dans des forces armées le font lors de la Seconde Guerre mondiale[1], les premières à intégrer des écoles militaires le font entre 1976 et 1992…), ce qui a nourri tout un ensemble de recherches et de réflexions. Malgré la proportion toujours faible de femmes dans les armées actuelles, le stéréotype tend tout de même à s’atténuer puisque, dans un nombre croissant d’armées conventionnelles, les femmes peuvent aujourd’hui intégrer des unités combattantes et se retrouver projetées dans des zones de combat. Continuer la lecture

Journée d’études : « Water in Historic Gardens as an Aesthetic Category and Natural Resource ».

Jacques de Lajoüe, Scène de jardin, vers 1745, huile sur toile, 54,6 x 64,8 cm, San francisco, Fine Arts Museum.

Type : journée d’études.
Date et horaire : 19 juin 2018 .
Lieu : Berlin-Brandenburg Academy of Sciences and Humanities.

In historic gardens and parks, water is both an essential aesthetic category and an indispensable natural resource. Water appears in a wide range of forms: outstretched lakes, bubbling fountains, or gentle ponds. Exploring a garden from its waterways optimally complements a stroll through the grounds—something visitors still love to do up to the present day. Continuer la lecture

Journée d’études : « The Architecture of James Gibbs ».

Andrea Soldi, Portrait of James Gibbs, ca. 1750, Edinbrugh, National Galleries of Scotland, Scottish National Portrait Gallery.

Type : journée d’études.
Date et horaire : 29 septembre 2018 .
Lieu : Society of Antiquaries of London, Londres.

Following successful conferences sponsored by the Group in previous years on John Nash and the Adam Brothers, the Georgian Group is organising a day-long symposium on the work of James Gibbs (1682–1754). Born in Scotland and trained in Rome, Gibbs was one of the most important British architects of the eighteenth century, responsible for such well-known buildings such as the church of St Martin-in-the-Fields in London and the Radcliffe Camera in Oxford, and for many other commissions, both public and private, throughout the British Isles. He also published one of the most influential of all eighteenth-century architectural pattern books, as a result of which his influence spread throughout the worldwide British diaspora. Drawing upon recent research, the symposium will reassess, and throw new light upon, his achievement and its significance for the understanding of Georgian architecture. Continuer la lecture

Journée d’études : « Ideals and Nations : New Perspectives on the European Reception of Winckelmann’s Aesthetics ».

Angelica Kauffman, Portrait de Johann Joachim Winckelmann, 1764, huile sur toile, 97 x 71 cm, Zürich, Kunsthaus.

Type : journée d’études.
Date et horaire : 29 juin 2018 .
Lieu : Sir Michael Dummet Lecture Theatre, Christ Church College, University of Oxford.

To commemorate the Winckelmann anniversaries 2017/2018, Christ Church Library is preparing an exhibition and series of events in collaboration with the Faculty of Medieval and Modern Languages, University of Oxford and the Ure Museum of Greek Archaeology, University of Reading. Winckelmann and Curiosity in the 18th-Century Gentleman’s Library explores the scholar’s varied influence on the arts in Britain, through printed media, architecture, and decorative arts. The exhibition will be launched with a symposium on Ideals and Nations: New Perspectives on the European Reception of Winckelmann’s Aesthetics. Continuer la lecture

Colloque : « Eine gemeinsame europäische Sprache? Deckenmalerei und Raumkünste an den europäischen Höfen um 1700 / Connecting across Europe? Ceiling Painting and Interior Design at the Courts of Europe around 1700 ».

Luca Giordano et atelier, Coupole de l’église San Antono de los Alemanes, ca. 1698-1700, Madrid.

Type : colloque.
Date et horaire : du 13 au 15 septembre 2018 .
Lieu : Galeriegebäude, Herrenhäuser Str. 3a, 30419 Hannover-Herrenhausen.

English version below.

Eine gemeinsame europäische Sprache? Deckenmalerei und Raumkünste an den europäischen Höfen um 1700

Eine internationale Tagung des Corpus der barocken Deckenmalerei in Deutschland (CbDD) von Ludwig-Maximilians-Universität München (LMU), Deutschem Dokumentationszentrum für Kunstgeschichte – Bildarchiv Foto Marburg (DDK) und Bayerischer Akademie der Wissenschaften (BAdW) in Kooperation mit
● der Landeshauptstadt Hannover, Herrenhäuser Gärten,
● dem Institut für Kunst- und Musikhistorische Forschungen (IKM), Abteilung Kunstgeschichte, der Österreichischen Akademie der Wissenschaften (ÖAW),
● der Research Group for Baroque Ceiling Painting in Central Europe (BCPCE).

Continuer la lecture

Séminaire international : « Les chrétientés orthodoxes post-byzantines face à l’Europe de la Réforme et des Temps Modernes (1500-1700) : circulations, similitudes, correspondances ».

Jusepe de Ribera, Saint Jérôme, 1620, huile sur toile, 123,5 x 95,5 cm, Budapest, musée des Beaux-Arts.

Type : séminaire international.
Dates : 4 juin 2018
Lieu : École Pratique Des Hautes Études, PSL, Université Paris Sorbonne, Paris, Institut des études slaves, Paris.

Séminaire international sous la direction scientifique de Sabine Frommel (EPHE) et Pierre Gonneau (Université Paris Sorbonne/EPHE) Continuer la lecture

Journée d’études : « Connecteurs divins, objets de dévotion en représentation dans l’Europe moderne (XVIe-XVIIIe siècle) ».

Jacques Blanchard, Saint Jérôme, 1632, huile sur toile, 145,5 x 116 cm, Budapest, musée des Beaux-Arts.

Type : journée d’études.
Dates : 15 juin 2018
Lieu : Rouen.

Journée organisée par l’Université de Rouen (GRHis), avec le concours de l’archevêché de Rouen, et en association avec les universités de Montpellier, Genève et Lausanne
A l’Archevêché de Rouen (salle du conseil)

Entrée libre – Inscription préalable obligatoire : f.cousinie[@]orange.fr

Présentation :

L’histoire de l’art a, depuis longtemps, intégré l’importance du spectateur et du contexte à la fois perceptif, cognitif et pragmatique qui, dans un temps et un espace déterminés, organise son rapport spécifique à une œuvre. Certains éléments restent cependant sous-évalués sinon ignorés : ce sont les objets, « appareils » et autres « prothèses » perceptives qui, dans bien des cas, contribuent de façon décisive à l’appropriation et à l’usage effectif des représentations. Si cet ensemble d’objets a pris une place déterminante à l’époque contemporaine, leur importance n’est pas moins grande dans le passé, notamment dans le champ des représentations religieuses. Loin en effet d’un face à face que l’on imaginerait immédiat et exclusif entre dévots chrétiens et représentations iconiques, nombre de pratiques spirituelles de l’époque moderne impliquent à la fois des images de différents statuts (images mentales, gravures, peintures, sculptures) et une série d’objets ou d’ « objets-images » associés : chapelets, croix et crucifix, médailles, scapulaires, enseignes de pèlerinage, amulettes, agnus dei, manuels et ouvrages de dévotion, mais aussi ex-voto, paperoles, reliques « domestiques » et autres supports mémoriels. Continuer la lecture

Appel à communication : « De l’immeuble à la petite cuillère : l’architecture, le décor, l’objet ».

De La Marcade, « Décoration intérieure du sallon de l’hôtel d’Argenson », in BOFFRAND Germain, Livre d’Architecture, 1745, pl. XXXIV.

Type : appel à communication.
Date limite de l’appel : 15 juin 2018.
Date de l’événement : Jeudi 21 et vendredi 22 mars 2019.
Lieu : Strasbourg et Mulhouse.

Colloque international organisé par l’Université de Haute-Alsace (UHA) et de Strasbourg (UNISTRA), les laboratoires de recherche ARCHE et CRESAT, et la Haute École des Arts du Rhin (HEAR).

André Chastel, en écrivant que le champ d’intervention de l’inventaire des richesses artistiques de la France s’étendait de « la cathédrale à la petite cuillère », entendait inclure tous les objets appartenant à l’activité humaine. En s’appropriant et en détournant cette expression, maintes fois reprises , ce colloque cherche à aborder l’implication de l’architecte dans l’idée de globalité du projet architectural. Dans les traités d’architecture du XVIIIe siècle, apparaît l’idée d’une unité décorative dans les espaces d’habitation qui inclut l’ameublement. Néanmoins, il faut attendre la fin du XIXe siècle pour que s’impose l’adéquation entre l’habitat et son décor intérieur – des revêtements muraux au mobilier, en passant par les arts de la table. Depuis l’énoncé de William Morris, « la véritable unité de l’art est un bâtiment avec tout son mobilier et toutes ses ornementations », les architectes et les décorateurs n’ont cessé de revendiquer cette conception de la création à laquelle parvinrent les acteurs de l’Art nouveau avec leur idéal de l’œuvre d’art total. Nombreux, en effet, sont les architectes qui, depuis la fin du XVIIIe siècle et jusqu’à nos jours, ont développé des projets qui relèvent de la décoration intérieure ou de l’objet mobilier , à l’image de Charles Percier ou de Zaha Hadid, dont la forme organique de certains de ses meubles rappelle celle de son architecture . On pourrait également citer Jean Nouvel qui, en 1995, créa Jean Nouvel Design (JND), un atelier parallèle à sa société d’architecture . Inversement, certains acteurs du monde du Design, par leur traitement de l’espace, s’approchent du domaine de prédilection de l’architecte à des degrés divers, on peut notamment citer Philippe Starck ou encore les frères Ronan et Erwan Bouroullec et Matali Crasset. Continuer la lecture

Appel à communication : « Art and Artists in the Republic of Letters ».

Anicet Charles Gabriel Lemmonier, Lecture de la tragédie de Voltaire, l’Orphelin de la Chine, dans le salon de Mme Geoffrin en 1755, huile sur toile, 129 x 196cm, Rueil-Malmaison, Musée national du Château de Malmaison.

Type : appel à communication.
Date limite de l’appel : 30 juin 2018.
Date de l’événement : 30-31 décembre 2018.
Lieu : Tel Aviv University, Art History Department.

An International Graduate and Young Scholars Conference in memory of Yolanda de Man

Keynote speaker:
Prof. Pamela Smith, Columbia University
Seth Low Professor of History, director of the Center for Science and Society, founding director of the Making and Knowing Project, founding director of the Center for Science and Society, and chair of the Presidential Scholars in Society and Neuroscience.

With the rising of Renaissance Art and Culture, scholarly communities all around Europe assumed the name respublica litteraria—the Republic of Letters. Its citizens produced new literary genres, such as Utopia and Emblem books, as well as numerous Medical, Nature and Science books, where art and artists collaborated to offer a new visual form. This connection, between erudite and artists, was articulated by Noël d’Argonne, one of its citizens, who wrote in 1699: “The arts are joined to letters, and artisans also have their place in it [the Republic of Letters].” Continuer la lecture

Appel à communication : « Rubens and Italian Culture : 1600-1608 ».

Pierre Paul Rubens, Portrait de Ferdinand de Gonzague, vers 1602-1603, huile sur toile, 81,2 x 56,5 cm, Coll. part., courtoisie de Nicholas Hall (©courtesy of Christie’s)

Type : appel à communication.
Date limite de l’appel : 10 juin 2018.
Date de l’événement : 17 décembre 2018.
Lieu : Academia Belgica, Rome.

The Academia Belgica in Rome, in collaboration with the Rubenianum of Antwerp (Research Institute for Flemish Art of the 16th and 17th centuries), “Sapienza” University of Rome and University of Teramo, organizes on 17 December 2018 an International Symposium on Peter Paul Rubens and the Italian culture. Continuer la lecture

Appel à communication : « L’art et la paix ».

Romyn de Hooghe, Conclusion de la Paix de Breda ratifiée dans la chambre des conférences entre les Rois d’Angleterre, de France, de Danemarck et les provinces unies, 1667, gravure, 52,8 x 56,8 cm, Paris, Bibliothèque Nationale de France.

Type : appel à communication.
Date limite de l’appel : 11 juin 2018.
Date de l’événement : du 8 novembre 2018 au 11 avril 2019.
Lieu : Paris, ICP.

Pour la huitième année consécutive, les Jeudis de l’art, cycle de conférences en histoire de l’art gratuit et ouvert à tous, se dérouleront à l’Institut Catholique de Paris. Ils s’étendront sur les deux semestres de l’année universitaire 2018-2019 (entre octobre et avril). Dans le cadre des cursus de licence et de master de la Faculté des Lettres, ces rencontres régulières veulent apporter un complément aux enseignements généraux en abordant des sujets plus spécifiques, et créer un lieu d’échanges interdisciplinaires entre étudiants, enseignants et public extérieur. C’est aussi l’occasion pour les chercheurs de donner un aperçu de leurs travaux tout en initiant les étudiants à la recherche scientifique.

Continuer la lecture

Congrès annuel du DFK Paris : L’art de l’Ancien Régime : sortir du rang

Type : Colloque
Dates : 14 – 15 juin 2018
Lieu : Centre Allemand d’Histoire de l’Art (DFK), 45 rue des Petits-Champs, Paris

L’art de l’Ancien Régime : sortir du rang

Avec son sujet annuel 2017/2018 dédié à l’art de l’Ancien Régime, le Centre allemand d’histoire de l’art (DFK) Paris réunit une équipe de neuf doctorants et post-doctorants, co-dirigée par Thomas Kirchner (directeur du DFK Paris) et Sophie Raux (Université Lumière Lyon 2 – LARHRA). Ce colloque conclut une année de recherche riche en échanges et rencontres : il permet de présenter les grands axes du travail réalisé et d’initier des discussions avec des chercheurs invités, afin d’ouvrir de nouvelles pistes et perspectives. Continuer la lecture

Conférence : « Facing the Academy : Portrait Painters as Members of the Académie Royale, 1737–1789 »

Jean-Laurent Mosnier, Self-portrait, 1786, State Hermitage, Saint Petersburg

Type : Conférence
Date et heure : 5 juin 2018 à 18h
Lieu : Centre Allemand d’Histoire de l’Art (DFK), 45 rue des Petits-Champs, Paris

Conférence en anglais proposée par Gerrit Walczak, Universität Greifswald

Portrait painters were the largest and commercially most successful group among the Académie Royale’s ‘talents particuliers,’ its practitioners of lesser genres. Regardless of their ever-increasing presence in the Salon exhibitions, however, they remained barred from teaching, and stood little chance of admission even into the lowest rank of the administration. Absorbing a large number of artists beyond the ‘partie enseignante’ of its history painters and sculptors, who were still considered ‘comme constituant principalement l’Académie’ as late as in 1790, meant that many of its most successful artists were of the Académie rather than in it. Being foreign or female were further disadvantages that could only widen the gap between public acclaim and academic status. What did it mean to be a portrait painter and an academician, and how did portraitists navigate between the rules of the Académie and those of the marketplace ?

PD Dr. Gerrit Walczak is Visiting Professor at the Universität Greifswald and Associate Professor at the Technische Universität Berlin. He previously taught at the universities of Cologne, Mainz and Bochum, and is currently finishing a study on the (e)migration of French artists during the Revolution, Artistische Wanderer: Künstler(e)migration in Zeiten der Revolution und des Krieges, 1789–1814.

Continuer la lecture

Workshop : « Proto-national identities of the immigrant communities in the early modern period ».

Claude Gellée dit Le Lorrain, Port de mer avec soleil couchant, 1639, huile sur toile, 103 x 137 cm, Paris, musée du Louvre.

Type : workshop.
Date et horaire : du 13 au 17 mai 2018 .
Lieu : Centre for Advanced Academic Studies (CAAS), Dubrovnik, Croatie.

University of Zagreb, Faculty of Humanities and Social Sciences, Art History Dpt
HRZZ Research project -Visualizing Nationhood: the Schiavoni/Illyrian Confraternities and Colleges in Italy and the Artistic Exchange with South East Europe (15th – 18th c.)
HISTARA, École Pratique des Hautes Études, PSL – Research University Paris
Università di Macerata

The workshop aims at bringing together specialists and doctoral students from various academic backgrounds, focusing on art historical methodology in researching visual phenomena related to the expression of proto-national identities of the immigrant communities in the Early Modern period. The specific thematic focus of Dubrovnik workshop is the formation of proto-national networks of so-called Schiavoni/Illyrians between Italy and Eastern Adriatic coast and their impact on the transmigration of artists and architectural and artistic objects and designs, taken as a paradigmatic case study for a number of important research problems of art history as a global discipline. Continuer la lecture