Archives de catégorie : Appels à communication

Appel à communication : “Paons, dragons et lions ailés : le bestiaire fantastique de l’art oriental, ses circulations et ses réinventions européennes (18ème-20ème siècles)”.

Grotesques : Musiciens et danseurs, 1688 – 1732, tapisserie de la manufacture de Beauvais, 307 x 392 cm.

Type : appel à communication.
Date limite de l’appel : 10 juin 2019.
Date de l’événement : 27 et 28 mars 2020.
Lieu : Paris, INHA.

Comité d’organisation :

Vanessa Alayrac-Fielding (université de Lille/ CECILLE, EA 4074)

Laurence Chamlou (université de Reims)

Isabelle Gadoin (CNRS, « Thalim » / université de Poitiers)

Chercheurs invités :

Stacey Pierson (London, SOAS) Continuer la lecture

Appel à communication : “Les éphémères et l’image (XVIe-XXIe siècles)”.

Anonyme français, Livre broché et orné d’une couverture d’attente en papier dominoté, XVIIIe siècle, gravure sur bois en couleur, Paris, marché de l’art.

Type : appel à communication.
Date limite de l’appel : 15 juin 2019.
Date de l’événement : 13 et 14 septembre 2019.
Lieu : Cergy.

« Tu lis les prospectus les catalogues les affiches qui chantent tout haut » (G. Apollinaire, « Zone », Alcools, 1913).

Dans son essai Imageries. Littérature et images au XIXe siècle (2001), Philippe Hamon attire l’attention sur la place que prennent dans l’imaginaire de la modernité les nouvelles images diffusées dans l’espace public en écho à la modernité. Le phénomène de L’imagerie nouvelle à laquelle Champfleury consacre une très éphémère revue en 1870 donne une visibilité accrue à un champ de l’imprimé qui n’a pourtant pas attendu l’ère de l’industrialisation ni de la publicité pour se développer, mais qui envahit et colonise dès lors le quotidien. Ce champ, c’est celui des « vieux papiers, vieilles images » (selon le titre de l’ouvrage de John Grand-Carteret paru en 1896), des « bibelots et bilboquets » (termes de métier qui désignent les petits travaux d’imprimerie et auxquels Marius Audin consacre en 1929 le tome 4 d’une Histoire de l’imprimerie par l’image), des « canards » (cet hybride entre placards et journaux étudiés par Jean-Pierre Seguin pour les XVIe, XVIIe et XIXe siècles) de L’Ephémère, l’Occasionnel et le Non Livre, comme le nommait plus récemment Nicolas Petit (1997), ou plus largement des « ephemera » si l’on adopte, comme Philippe Martin dans Ephemera catholiques (2012), la terminologie du Centre for ephemera studies du département de typographie et de communication graphique de l’Université de Reading, pionnier dans le domaine, avec en particulier les travaux de Michael Twyman sur la technique d’impression couleur ayant fait le succès de l’imagerie populaire (Twyman, 2013). Continuer la lecture

Appel à communication : “Rebelles, révoltés, innovateurs : figures antiques de la Transgression”.

Pierre Paul Rubens, Prométhée supplicié, 1611 – 1618, huile sur toile, 242,6 x 209,5 cm, Philadelphie, Museum of Art.

Type : appel à communication.
Date limite de l’appel : 27 mai 2019.
Date de l’événement : 22 novembre 2019.
Lieu : Lyon.

Journée d’étude organisée par le Laboratoire junior TAntALE

Ouvert aux doctorants, chercheurs et enseignants-chercheurs

Date limite d’envoi des propositions : 27 mai 2019

« Tu arriveras au bord du fleuve Hybristès dont le nom ne ment pas :
garde-toi de le franchir, car traverser n’est pas sans danger. »

Eschyle, Prométhée enchaîné, 717-718

La mise en garde de Prométhée à Io le montre : en vertu de son sens étymologique, la transgression est un acte, le franchissement ponctuel d’une limite ou, au sens figuré, d’une norme, et ce geste est lourd de conséquences pour celui qui s’aventure à l’accomplir. Toutefois, le nom du fleuve (l’« Emporté ») l’associe à l’hybris : transgresser devient la preuve d’une démesure, le propre de celui qui, faisant fi des dangers et des avertissements, désobéit à ce qui a été édicté, le trait caractéristique d’un individu qui ne se conforme pas à l’ordre établi. Le conseil est donc particulièrement pertinent dans la bouche du héros enchaîné : Prométhée n’est-il pas le transgresseur par excellence, puni pour avoir dérobé le feu aux dieux et menacé l’ordre divin en le transmettant aux hommes ? Continuer la lecture

Appel à communication : “Above and Beyond : Ceiling Painting in the History of Art”.

Type : appel à communication.
Date limite de l’appel : 2 mai 2019.
Date de l’événement : 27 juin 2019.
Lieu : The Frick Collection, New York.

The Frick Collection is pleased to invite submissions for Above and Beyond: Ceiling Painting in the History of Art, a public symposium organized in conjunction with the special exhibition Tiepolo in Milan: The Lost Frescoes of Palazzo Archinto (April 16 to July 14, 2019). Tragically destroyed during World War II, Giambattista Tiepolo’s ceiling paintings for Palazzo Archinto (1730–31) represented allegorical and mythological scenes in magnificent, light-filled skies. The in situ effects of these grand frescoes may forever be lost, but the related oil sketches and drawings assembled for the exhibition provide insight into the absent originals—and into the particular challenges the ceiling poses as a site for painting. Continuer la lecture

Appel à contribution : “Roma 1629”.

Nicolas Poussin, L’inspiration du poète, ca. 1627-1629, huile sur toile, 182 x 213 cm, Paris, musée du Louvre.

Type : appel à contribution.
Date limite de l’appel : 15 mai 2019.

Par Jan Blanc et Marije Osnabrugge pour une publication dans la série « Pensieri ad Arte » (Editoriale Artemide).

En tant qu’historien-ne-s (de l’art), nous avons l’habitude de penser en termes de causalité et de développements à long terme. Depuis Vasari, nous essayons d’établir des chronologies cohérentes et logiques de la production artistique et d’identifier des caractères homogènes dans l’art d’un lieu et d’une époque spécifiques (« style »/« école »). Ce modèle d’explication historique, qui suggère une temporalité et une causalité continues, se fonde le plus souvent sur de grands discours généraux, appliqués uniformément à des réalités historiques qui sont évidemment plus complexes. Depuis de nombreuses années, il a d’ailleurs été contesté, en particulier par les partisans de la microstoria, qui privilégient les singularités aux constantes, les exceptions aux généralisations. Continuer la lecture

Appel à communication : “Red Chalk Drawings, c. 1500-1800”.

Robert Bonnart, Agrippine, sanguine et lavis de sanguine, repassé au stylet, sur papier, 24,5 x 13 cm, Paris, Bibliothèque nationale de France, département des Estampes et de la photographie, Réserve B 6 e, boîte format 3.

Type : appel à communication.
Date limite de l’appel : 30 avril 2019.
Date de l’événement : 18 septembre 2019.
Lieu : Dutch University Institute for Art History, Florence.

The Dutch University Institute for Art History in Florence (NIKI) and the Scientific Committee of Avere Disegno are organizing an International Conference devoted to red chalk drawings.

By taking a multi-disciplinary approach, the papers in this conference attempt to clarify the history of red chalk in European context from its emergence as an independent drawing tool in Italy during the second half of the fifteenth century to the early nineteenth century. We are interested in hearing unpublished findings pertaining to the development of style and techniques and how the use of red chalk was related to function and subject matter. Continuer la lecture

Appel à communication : “Aux limites de l’étude matérielle de la peinture : la reconstitution du geste artistique”.

François Boucher, Le Peinture dans son atelier, XVIIIe siècle, huile sur toile, 27 x 22 cm, Paris, musée du Louvre

Type : appel à communication.
Date limite de l’appel : 1er mai 2019.
Date de l’événement : 28 septembre  2019.
Lieu : Paris, INHA.

Dans son positionnement en tant que discipline scientifique, l’histoire de la peinture s’impose traditionnellement comme strict objet d’étude le tableau. Elle n’en demeure pourtant pas moins fascinée par ce qu’elle ne peut atteindre de façon absolue : le geste de l’artiste.

Ce geste relève d’autant plus du domaine de l’imaginaire et de l’impalpable, qu’il affleure au sein d’études matérielles consacrées aux outils ou aux matériaux.

Qualifié de volontaire ou de conditionné, d’individuel ou de stéréotypé, le geste entraine dès lors l’histoire de l’art dans des débats sur sa technicité, sa singularité, voire la possibilité même d’un savoir objectif à son endroit.

Ainsi tentée par la réincarnation du peintre en action, l’écriture de l’histoire de l’art a pu développer des stratégies pour recréer le mouvement du peintre, se le figurer par le biais d’une image mentale, en se raccrochant à une imagerie tangible ou encore en essayant de le reconstituer. Continuer la lecture

Appel à candidature : “Prix de thèse Société Française d’Histoire Urbaine 2019”.

Jean-Baptiste Lallemand, Façade de l’église Saint-Philippe du Roule, XVIIIe siècle, Paris, Bibliothèque nationale de France.

Type : appel à candidature.
Date limite de l’appel : 03 juin 2019.

La Société Française d’Histoire Urbaine (SFHU) ouvre, pour sa 9e session, un concours de thèses qui s’adresse aux jeunes docteur.es en histoire urbaine, ayant soutenu leur thèse durant l’année civile 2018. Par cette initiative, dotée d’un prix de 2000 euros, la SFHU vise à encourager de jeunes chercheurs.ses et à favoriser la plus large diffusion possible de leurs travaux (voir les archives du prix de thèse sur le site : http://sfhu.hypotheses.org/la-sfhu/prix-de-these-sfhu). Continuer la lecture

Appel à communication : “Barocco in chiaroscuro. Persistenze e rielaborazioni del caravaggismo nell’arte del Seicento (Roma, Napoli, Venezia 1630-1670)”.

Valentin de Boulogne, Le Concert au bas-relief, vers 1620 – 1625, huile sur toile, 173 x 214 cm, Paris, musée de Louvre.

Type : appel à communication.
Date limite de l’appel : 10 avril 2019.
Date de l’événement : 12 et 13 juin  2019.
Lieu : Rome.

Organizzazione e coordinamento scientifico:
Alessandro Cosma, Yuri Primarosa

Al termine della mostra “Il trionfo dei sensi. Nuova luce su Mattia e Gregorio Preti” (Palazzo Barberini, 22 febbraio – 16 giugno 2019), le Gallerie Nazionali di Arte Antica ospiteranno un convegno internazionale di studi per tornare a riflettere su un importante nodo critico della pittura seicentesca: i tempi e i modi in cui le diverse declinazioni del naturalismo caravaggesco si sono susseguite o, per meglio dire, sovrapposte alle variegate istanze classiciste e barocche nei decenni centrali del secolo. Continuer la lecture

Appel à communication du GRHAM : “Le marché de l’art dans la seconde moitié du XVIIIe siècle : expertises, négociations et controverses”.

Pierre-Antoine Demachy, Vente publique de tableaux, probablement à l’hôtel Bullion, ca. 1785, huile sur toile, 22 x 33 cm, Paris, musée Carnavalet.

Type : appel à communication.
Date limite de l’appel : 05 avril 2019.
Date de l’événement : 05 juin 2019.
Lieu : salle Jullian, Institut National d’Histoire de l’Art (INHA) 6 rue des Petits Champs, 75002 Paris.

Cette troisième journée d’étude organisée par le GRHAM se propose de revenir sur le thème du marché de l’art dans la seconde moitié du XVIIIe siècle. Son objectif est de participer à la diffusion des récentes recherches qui se sont penchées sur les différentes problématiques et controverses qui ont pu animer ce domaine.

Les marchands se trouvent au cœur d’un vaste réseau culturel et artistique à cette période et deviennent les premiers intermédiaires entre l’œuvre et l’amateur d’art. Objets de curiosité, arts décoratifs, tableaux, dessins et gravures font tous partie des biens constituant ce négoce. Durant cette époque particulièrement dynamique, tant du point de vue historique que culturel, plusieurs controverses se font jour en lien avec ce commerce florissant. De nombreuses polémiques émergent entre différentes figures de marchands influents, certains qualifiant même leurs confrères de « brocanteurs ». Ces polémiques signalent-elles une volonté de s’imposer dans un secteur devenu fortement concurrentiel ? Ou ne sont-elles que la manifestation de l’ambition de voir reconnaître une réelle distinction de compétences entre les marchands ? Des débats éclatent aussi entre les marchands et leur clientèle. Les amateurs, à la recherche constante d’œuvres authentiques, originellement créées par un artiste, sont ainsi confrontés aux problèmes que posent la copie et le faux, et à l’honnêteté parfois contestable des négociants. S’agit-il alors d’un problème de connaissances et de compétences des marchands ou d’un manque manifeste de sincérité au profit d’un désir grandissant d’enrichissement ? Enfin, cette journée s’intéressera aux échanges entre la France et ses pays voisins et, plus particulièrement, à la visibilité des pratiques marchandes contestées et à la manière dont les Français sont perçus à l’étranger durant cette période. Continuer la lecture

Appel à communication : “Nouvelles positions sur l’ornement rocaille”.

Antoine Aveline (1691-1743), d’après François-Thomas Mondon (1709-1755), L’Heure du Midi, [Les Heures du jour] Se Vend à Paris chez A. Aveline ruë S. Jacques à la Reine de France, Et chez Mondon le Fils ruë S. Eloi à l’Hôtel Pepin. Avec Privilége du Roy., 1738, gravure sur cuivre, Paris, Bibliothèque de l’Institut national d’histoire de l’art, collections Jacques Doucet.

Type : appel à communication.
Date limite de l’appel : 31 mars 2019.
Date de l’événement : 22 novembre 2019.
Lieu : Aix-La-Chapelle, université d’Aix-La-Chapelle.

L’émergence et le développement de l’ornement rocaille sont examinés de près dans le cadre du projet de recherche DFG « Le transfert du style rocaille de la construction navale à l’architecture. Genèse et principes de la conception du rococo dans les bâtiments particuliers français, 1715—1735 » (http://gepris.dfg.de/gepris/projekt/252295626?language=en). Continuer la lecture

Appel à communication : “L’architecture rurale en pan de bois en France et Europe du Nord (XIIIe-XVIIIe siècles)”.

Attribué à Philippe de La Hyre, Maison adossée à l’abside d’une église, XVIIe siècle, 13,1 x 20,2 cm, Paris, ENSBA.

Type : appel à communication.
Date limite de l’appel : 30 avril 2019.
Date de l’événement : 27 novembre 2019.
Lieu : Paris.
Dès le XIXe siècle, érudits, architectes et archéologues se sont intéressés à certains exemples d’architecture en pan de bois, commentant leur caractère pittoresque, leur qualités esthétiques et développant parfois leur singularité technique. Par la suite, les études sur ce mode de construction se développent tout en portant principalement sur des exemples urbains comme en témoignent plusieurs travaux de synthèses. Il faut cependant attendre les années 1960 pour que soient pris en considération les édifices ruraux, notamment sous l’impulsion de recherches aux méthodes et visées différentes mais complémentaires, conduites par des ethnologues, des chercheurs de l’Inventaire, des archéologues ou des historiens. En dépit de la multiplication de ces travaux, l’architecture en pan de bois reste aujourd’hui encore reléguée  au second plan, comme l’attestent l’expression « architecture mineure » ou le qualificatif « vernaculaire » qui lui est encore trop souvent accolée.

Continuer la lecture

Appel à communication : “L’image dans le livre : cadre, cadrage”.

Imprimerie en Lettres, Planche de l’Encyclopédie ou Dictionnaire raisonné des Sciences, des Arts et des métiers, 1751 – 1765.

Type : appel à communication.
Date limite de l’appel : 1er mai 2019.
Date de l’événement : 23-24 janvier 2020.
Lieu : Lyon, université Jean-Moulin – Lyon 3.

Dans une première perspective, nous voudrions interroger les régimes de points de vue retenus spécifiquement par les illustrations d’Ancien Régime, au sein des éditions illustrées, pour mettre en images les textes. Il s’agira d’étudier ce que les choix de cadrage traduisent des lectures opérées par les artistes, ce qu’ils isolent, prélèvent, découpent et reconfigurent, ce qu’ils éclairent ou écartent, ce qu’ils retiennent dans les bordures de leurs images pour en intensifier la visibilité et ce qu’ils repoussent hors de leurs limites. Décision d’une lecture contraignant la nôtre, le cadrage construit la représentation et fixe l’impératif de son ordre compositionnel : il dépend donc d’une intention de sens plus ou moins soumise au texte, plus ou moins affranchie de lui, et régie par de multiples motivations ; esthétiques, idéologiques…. Continuer la lecture

Appel à participation : “Art Markets: An Integrated Perspective”.

Cornelis de Baellieur, Intérieur d’une galerie de tableaux et d’objets d’art, 1637, huile sur bois, 93 x 123 cm, Paris, musée du Louvre.

Type : appel à participation.
Date limite de l’appel : 15 mars 2019.
Date de l’événement : 24-28 juin 2019.
Lieu : Lyon.

The thematic school is organized by the LARHRA and the Université Lumière Lyon 2 in collaboration with the Université Libre de Bruxelles and Erasmus University, Rotterdam. It aims to provide the research community interested in the study of art markets with an interdisciplinary theoretical approach and methodological tools in line with the most up-to-date analytical methods in order to bring out new research perspectives. About fifteen international specialists in art history, economics, law, sociology, finance, and digital humanities from all over Europe and the United States will animate it in a spirit of exchange and sharing of knowledge. Continuer la lecture

Appel à communication : “L’envers du décor ? Représentations de la pauvreté en Europe à l’époque moderne”.

Georges de la Tour, Rixe des musiciens, c. 1630, huile sur toile, Getty Museum, Los Angeles.

Type : appel à communication.
Date limite de l’appel : 29 mars 2019.
Date de l’événement : 12 et 13 septembre 2019.
Lieu : Lausanne, université de Lausanne.

Depuis les années 1970, l’histoire de la pauvreté à l’époque moderne a suscité un certain nombre de travaux, ceux notamment des historiens Jean-Pierre Gutton, Arlette Farge, Olwen H. Hufton, Jacques Carré et Andrew Cunningham. Plusieurs études ont été publiées qui analysent le phénomène de la mendicité dans les villes, le vagabondage dans les campagnes, les petits métiers, la criminalité, les politiques caritatives sinon répressives menés par l’église et l’état. Ces recherches pluridisciplinaires ont amplement contribué à faire du thème de la pauvreté un objet historique en soi, signalant le lien entre instauration de politiques de lutte contre la misère et nouvelle façon de voir les pauvres dans les sociétés européennes. Continuer la lecture