Archives de catégorie : Appels à communication

Appel à communication : “Décoration intérieure et plaisir des sens (1700-1850)”.

Jean-François de Troy, La jarretière détachée, 1724, huile sur toile, 64.8 × 53.7 cm , New York, The Metropolitan Museum of Art, collection Jayne Wrightsman.

Type : appel à communication pour un colloque international.
Date limite de l’appel : 13 janvier 2020.
Date de l’événement : 28 et 29 mai 2020.
Lieu : Genève, université de Genève.

 

Dans la lignée des travaux de Goubert (Du Luxe au confort, 1988), de Crowley (The Invention of Comfort, 2001) et de DeJean (The Age of Comfort, 2009), ce colloque souhaite revenir sur la part que tenait le plaisir sensoriel dans l’organisation des espaces intérieurs en Europe entre 1700 et 1850. Plusieurs traités d’architecture du XVIIIe siècle tels que celui de Boffrand (1745) ou plus tard de Le Camus de Mézières (1780) mettent l’accent sur l’importance des sens dans la disposition et la décoration des pièces. Ces textes soulignent que certains arrangements, pour reprendre le terme de l’époque, doivent créer une impression de plaisir et de bien-être sur ses usagers. Cette idée d’un décor qui éveille les différents organes de perception du corps humain dans le but de produire un effet sur le spectateur s’inscrit dans une approche sensualiste de l’architecture. Cette préoccupation est alors désignée par de nombreux auteurs sous les termes d’« agrément » et de « commodité » qui permettent d’exprimer, avant qu’il n’apparaisse au début du XIXe siècle, le concept de confort[1].

[1] Joan DeJean, The Age of Comfort : When Paris Discovered Casual and the Modern Home Began, New York, Bloomsbury, 2009.

 

Nous proposons de privilégier trois grands axes de réflexion, qui n’épuisent évidemment pas le champ des possibles :

DE LA THÉORIE A LA PRATIQUE

Le premier axe est consacré à la place de l’agrément et du confort dans les ouvrages théoriques et à l’impact de ceux-ci dans la production de décors. Il s’agira ainsi de déterminer la part accordée aux sens et au corps non seulement dans les traités d’architecture, mais aussi les textes destinés aux artistes décorateurs, comme le livre d’André Jacob Roubo (L’Art du menuisier en meubles, 4 vols, 1769-1775), et, plus incidemment, dans les recueils de modèles (Jean-Charles Delafosse (Nouvelle Iconologie historique, 1768). L’intérêt porté aux sensations dans ces ouvrages peut être pensé (/envisagé) en regard de la philosophie sensualiste (Condillac, Traité des sensations, 1754) mais aussi de la littérature libertine du siècle des Lumières (La Petite Maison de Bastide, 1763).

Continuer la lecture

Appel à contribution : “The Enlightened Nightscape, 1700–1830”.

Claude Joseph Vernet, Les Quatre Moments de la journée : la nuit, 1757, huile sur toile, 29 x 43 cm, North Terrace, Art Gallery of South Australia.

Type : appel à contribution.
Date limite de l’appel : Proposals due by 20 December 2019; completed essays due by 30 June 2020.

Traditional timelines divide the past into the ‘Dark Ages’ and the ‘Enlightenment’, with their corresponding associations with ignorance, the irrational, and superstition in opposition to light, clarity, and reason. In recent years numerous academic disciplines have challenged this black and white view, converging in and on the night to study the many dimensions of the other half of our daily twenty-four-hour cycle. The emerging field of Night Studies has examined the evolution of the meaning of night since the Middle Ages, its representation in different national literatures and art, and the impact of street illumination in the creation of nightlife, especially in urban centers, among other topics. This line of research is particularly relevant to eighteenth-century studies, as the Enlightenment’s embrace of light and reasoned knowledge makes it easy to overlook that night and darkness held both physical and metaphorical importance. The invention of lighting technology and economic growth, along with the rise of social infrastructures like cafés and the fascination with graveyards and other dark spaces, brought life and light to the eighteenth-century nightscape. The night became a source of inspiration for many writers and artists, and philosophers explored its hidden meanings. Continuer la lecture

Appel à candidature : “Prix Nicole 2020”.

Marie-Guillemine Benoist, Autoportrait, 1790, huile sur toile, collection particulière.

Type : appel à candidature.
Date limite de l’appel : 18 décembre 2019.

Le Prix Nicole, créé à l’initiative de la Société de l’Histoire de l’Art français, récompense chaque année l’auteur d’une thèse de doctorat portant sur l’art français du XVIe, du XVIIe ou du XVIIIe siècle, relative à la peinture, au dessin, à la gravure, à la sculpture, à l’architecture ou aux arts décoratifs. Il est décerné sous l’égide du Comité français d’histoire de l’art. Continuer la lecture

Appel à communication : “‘Dark Enlightenments’: David Nichol Smith Seminar in Eighteenth-Century Studies XVII”.

Type : appel à communication.
Date limite de l’appel : Early proposals due by 1 November 2019; regular proposals due by 1 March 2020.
Date de l’événement : du 02 au 04 décembre 2020.
Lieu : Adelaide, Australie.

The Australian and New Zealand Society for Eighteenth-Century Studies (ANZSECS), Flinders University, and the University of Adelaide invite you to the 17th David Nichol Smith (DNS) Seminar for Eighteenth-Century Studies. Inaugurated in 1966 by the National Library of Australia, the DNS is the leading forum for eighteenth-century studies in Australasia. It brings together scholars from across the region and internationally who work on the long eighteenth century in a range of disciplines, including history, literature, art and architectural history, philosophy, theology, the history of science, musicology, anthropology, archaeology, and studies of material culture. Continuer la lecture

Appel à communication : “L’expérience sensorielle dans les expositions d’art au XVIIIe siècle”.

Gabriel de Saint-Aubin, Salon de 1765, 1765, dessin à la plume, 24 x 46,5 cm, Paris, Musée du Louvre, Département des Arts graphiques.

Type : appel à communication.
Date limite de l’appel : 15 décembre 2019.
Date de l’événement : Musée du Louvre, Paris, automne 2020 et Musée du Louvre-Lens, printemps 2021.
Lieu : musée du Louvre, Paris et Lens, musée du Louvre-Lens.

Colloque international
Musée du Louvre, Paris, automne 2020 et Musée du Louvre-Lens, printemps 2021

Tout au long du XVIIIe siècle, les expositions de l’Académie royale de peinture de Paris ont su créer un habitus chez les visiteurs européens et parisiens en particulier. Plus encore, elles ont suscité la curiosité et l’envie du public de province et des autres nations, qui s’en sont inspirés. Pendant cette période, le Salon du Louvre devient l’un des évènements les plus courus où s’entassent des spectateurs venus voir, se faire voir et savoir, car il incarne sans contredit l’image du théâtre social du Tout-Paris et, par ricochet, celui du plaisir des sens pour l’ensemble des publics cultivés d’Europe. En d’autres mots, la visite du Salon ou de toute autre exposition d’art au XVIIIe siècle, où s’entremêlent la volonté de se divertir et celle de s’instruire, se présente comme une expérience où les différents sens sont sollicités et en émoi. Il est alors possible d’introduire la notion de « corps sensoriel » car non seulement la vue, mais encore l’ouïe, le goût, le toucher et l’odorat sont interpelés de manière variée et complexe à tout moment de la visite. Continuer la lecture

Appel à communication : “Séminaire Collection”

Henri-Pierre Danloux,The Baron de Besenval in his Salon de Compagnie 1791, Londres, National Gallery

Type : appel à communication.
Date limite de l’appel : 8 novembre 2019.
Date de l’événement : 18 février, 17 mars, 7 avril, 5 mai et 9 juin 2020
Lieu : Institut national d’histoire de l’art (INHA)

Les organisateurs de Collection/Séminaire sur le collectionnisme et le marché de l’art, lancent un appel à communication pour les séances mensuelles du séminaire en 2020. Le séminaire Collection entend être un lieu de rencontre qui permet la discussion entre universitaires et conservateurs venus présenter de nouvelles recherches sur tous les sujets relatifs à l’histoire des collections et du marché de l’art. Les communications pourront concerner toutes les époques sans limitations géographiques et aborder par exemple la constitution et la vie des collections, (privées et muséales), les collectionneurs et les acteurs du marché de l’art, autant que des réflexions méthodologiques sur les sources et les outils, y compris numériques.

Continuer la lecture

Journée d’étude : “La dorure décryptée par l’analyse”

Candélabres du salon des nobles de Marie-Antoinette à Versailles, livré par Daguerre , 1787, Versailles, châteaux de Versailles et de Trianon

Type d’événement : Journée d’étude

Date : 23 avril 2020

Lieu : Centre de Recherche et de Restauration des Musées de France

Suite aux deux premières journées d’étude du groupe Dorure de la SFIIC, portant sur le vocabulaire employé pour la mise en œuvre et la description des revêtements métalliques, la troisième journée, qui se déroulera le 23 avril 2020, portera sur leur étude matérielle, et notamment, sur l’analyse physico-chimique.

La première partie des communications traitera des techniques analytiques employées pour identifier les feuilles ou poudres métalliques, ainsi que leurs couches d’accroche et la préparation des supports. Analyses non-invasives ou sur micro-prélèvement, que peuvent-elles apporter ? Quelles en sont les limites ?

Continuer la lecture

Appel à communication : “International Conference Bishops and arts patronage in the Hispanic World during the XVIIth century”.

Diego Velasquez, Adoration des Mages, 1619, huile sur toile, Madrid, musée du Prado.

Type : appel à communication.
Date limite de l’appel : 26 septembre 2019.
Date de l’événement : 3 et 4 décembre 2019.
Lieu : Cátedra Andrés de Vandelvira. University of Jaén.

Congreso Internacional Obispos y promoción artística en las catedrales del mundo hispánico durante el siglo XVII

Cátedra Andrés de Vandelvira. Universidad de Jaén
Lugar y fecha de celebración: Universidad de Jaén, 3 y 4 de diciembre de 2019
Fecha límite: 27 de septiembre de 2019
Organizadores: Pedro Galera, Ida Mauro y Felipe Serrano
Coordinación técnica: Mercedes Moreno

ENGLISCH VERSION BELOW

La promoción artística desarrollada en las catedrales ha sido uno de los temas que más interés ha despertado entre la historiografía europea y todavía hoy lo sigue haciendo. Los procesos de construcción, su evolución a lo largo de los siglos, los proyectos de ornamentación, donaciones, artistas implicados, su carácter de focos artísticos y culturales, etc., han sido analizados a través de la, por lo general, rica documentación que atesoran los templos mayores en sus archivos (Navascués, 1997 y 2004; Ramallo, 2003 y 2007; Rivas, 2007; Payo, 2008; Lacarra, 2010). Esta realidad no solo se circunscribe a la Península Ibérica sino también al resto de territorios hispánicos con especial calado en los virreinatos italianos (Alfieri, 1983 y Di Natale, 2012) y en Hispanoamérica (Navascués, 2000 y Mazín, 2008 y 2017). Continuer la lecture

Appel à communication :”Collecting, Antiquities, and Eighteenth-Century Art” at the American Society for Eighteenth-Century Studies Annual Conference.

Hubert Robert, Projet d’aménagement de la Grande Galerie du Louvre, 1796, huile sur toile, H. 1,12 m x L. 1,43 m, Paris, musée du Louvre.

Type : appel à communication.
Date limite de l’appel : 15 septembre 2019.
Date de l’événement : du 19 au 21 mars 2020.
Lieu : St. Louis, Missouri.

The influence of the Greco-Roman world permeated eighteenth-century visual and material culture following the excavations that began at Pompeii and Herculaneum. Demand for large-scale sculpture and their copies, Greek vases, and the many Neoclassical paintings that were influenced by antiquity rose in the wake of eighteenth-century excavations as collectors passionately sought such objects. Likewise, more portable souvenirs such as prints, micro-mosaics, fans, gems, and architectural models also found their way into collectors’ hands. This panel seeks papers that examine the intersections of collecting, antiquities, and eighteenth-century art. What new perspectives can be used to explore how Greco-Roman art functioned in collecting during the long eighteenth century? This panel looks to examine collecting more broadly, including collections of specific collectors, types of popular collectibles, or reworked Greco-Roman artifacts. Continuer la lecture

Appel à communication : “Le livre au Mans et dans le Maine (XVIe – XXe s.)”.

Anne-Louis Girodet-Trioson, Benoît Agnès Trioson regardant des figures dans un livre, 1797, huile sur toile, Montargis, musée Girodet.

Type : appel à communication.
Date limite de l’appel : 15 septembre 2019.
Date de l’événement : 15 et 16 mai  2020.
Lieu : Le Mans, médiathèque Louis-Aragon.

Journées organisées par la Ville du Mans (médiathèque Louis-Aragon) ; Le Mans Université (laboratoire TEMOS) ; la Société d’agriculture, sciences et arts de la Sarthe ; l’École nationale des chartes (Centre Jean-Mabillon, Paris) ; le Centre d’études supérieures de la Renaissance (Université de Tours, UMR 7323).

Lorsqu’en 1733 paraît le premier volume de l’Histoire littéraire de la France, sous l’égide de dom Rivet, mauriste de l’abbaye de Saint-Vincent, Le Mans est déjà un foyer ancien de culture, dont atteste l’implantation, dès le Moyen Âge, de nombreuses écoles et communautés religieuses. La fondation d’académies, la constitution de bibliothèques institutionnelles et privées, dont certaines sont réputées dans tout le royaume, et la présence d’évêques mécènes comme les Du Bellay contribuent à l’essor de la vie culturelle locale. À la Renaissance, la capitale du Maine bénéficie du rayonnement des provinces ligériennes, cœur battant du royaume sur les plans politique et culturel : en témoigne le tropisme angevin et manceau du vaste panorama bibliographique que constitue La Croix du Maine. Le Mans n’a pourtant rien d’une capitale de  l’édition et se conforme aux « réalités provinciales » décrites par P. Aquilon dans l’Histoire de l’édition française : le premier atelier s’y installe tardivement, au mitan du XVIe siècle, et les gens du livre n’y ont jamais bénéficié de la présence d’une université. De taille modeste (16 000 habitants à la veille de la Révolution), la ville reste davantage associée à l’industrie et au négoce textiles qu’à l’activité éditoriale. Pourtant, la tradition papetière du Maine ou le succès de la dynastie d’imprimeurs Monnoyer, installée au Mans en 1751, montrent que le livre a aussi contribué à la prospérité locale. Sans constituer une cité du livre, Le Mans, comme bien d’autres villes, a donc été transformé par le livre. Continuer la lecture

Appel à communication: Changing Approaches to Histories of British Art (1660–1735)

English School, Classical Ruins in a Landscape, Oil on mirror, 365 x 570 mm, early 18th century, Middlethorpe Hall, North Yorkshire.

Type : appel à communication.
Date limite de l’appel : Oct 21, 2019.
Date de l’événement :  April 1 – 03, 2020.
Lieu : Newcastle-upon-Tyne, UK.

Association for Art History Annual Conference.
Newcastle University & Northumbria University

The last decade has seen a growing interest in new approaches to British visual culture in the decades around the turn of the 18th century (c.1660–1735), addressing the art-historical imbalance that saw this period overshadowed by attention to the ages of van Dyck (the 17th century) and Hogarth and Reynolds (the 18th century). Much of this work has understood art of these decades in the context of 18th-century developments in Britain, paying less attention to its relationship with visual culture of the 17th century and the wider European context. This session invites participants to consider the extent to which this has skewed our understanding of British visual culture of this period, and to chart new directions in research and exhibition-making, resituating the period of enquiry to include the long 17th century.
Continuer la lecture

Appel à communication : “Baroque Festivals between the sacred and the profane”.

Type : appel à communication.
Date limite de l’appel : 15 juillet 2019.
Date de l’événement : du 17 au 19 octobre 2019.
Lieu : Palácio do Correio-mor, Loures, Portugal.

International Congress: Baroque Festivals between the Sacred and the Profane: Europe and the Atlantic

The Feast, a cultural manifestation encompassing all civilizations and creeds, reached its pinnacle of magnificence and extravagance during the Baroque period (17th-18th centuries). Courts, along with religious institutions, were the main promoters and spreaders of the grandiose scenographic events witnessed in this period of history. With models and fashions from European courts such as those of France, the Austro-Hungarian Empire and the Iberian Peninsula fanning out to the rest of the Old World, the festive eccentricity of Baroque also reached the overseas territories of South America under the rule of the Iberian monarchies. Continuer la lecture

Appel à communication : “Exhibiting art before the Salon : the makings of a practice in early modern Europe”.

Jean-Baptiste Martin, dit Martin des Batailles, Assemblée ordinaire de l’Académie royale de peinture & sculp. au Louvre, 1712 – 1721,huile sur toile, 30 x 42 cm, Paris, musée du Louvre.

Type : appel à communication.
Date limite de l’appel : 8 août 2019.
Date de l’événement : du 02 au 04 avril 2020.
Lieu : Philadelphie.

A panel organized by Olivier Bonfait and Robert Brennan

While art exhibitions play an increasingly important role in recent studies of modern and contemporary art, the long-term history of the exhibition has received relatively little scholarly attention. Standard histories of the art exhibition begin with the foundation of the Paris Salon, often presented as an institution linked with the liberalization of the arts and the emergence of art criticism in the 18th century. Yet Francis Haskell, Georg Friedrich Koch, and others have located many crucial precedents in earlier centuries, while Thomas Crow has shown how the complex dynamics of exhibiting art in Ancien Régime society extended across many different arenas of public life. Building on their work, this panel explores what it would mean to expand the early history of the exhibition beyond the Salon. Continuer la lecture

Appel à communication : “L’Anti Le Brun, du Versailles de Louis XIV au Louvre de la République”.

Nicolas de Largillière, Portrait de Charles Le Brun, XVIIe siècle, 232 x 187 cm, Paris, musée du Louvre.

Type : appel à communication.
Date limite de l’appel : 3 septembre 2019.
Date de l’événement : 16 et 17décembre 2019.
Lieu : Paris, Centre allemand d’histoire de l’art,.

Les colloques sur un artiste pour un anniversaire de sa naissance ont souvent pour ambition de consacrer un artiste. Le but de celui présenté ici est plutôt d’étudier sa légende noire.

Car avant même la disparition de Colbert, Nicolas Mignard et d’autres personnes à la cour de Louis XIV (Louvois) ou  à la ville (Simon Jaillot) cherchèrent à mettre en difficulté l’autorité que Le Brun avait prise dans le domaine des arts. Cette rivalité se transforma en critique acerbe chez Roger de Piles autour de 1700. Continuer la lecture

Appel à communication : “2020 Wallace Collection Seminars on the History of Collections and Collecting”.

Nicolas Lancret, Mademoiselle Camargo dansant, 1730, toile, 41 x 54 cm, Londres, Wallace collection.

Type : appel à communication.
Date limite de l’appel : 6 septembre 2019.
Date de l’événement : 2020.
Lieu : The Wallace Collection, Londres.

The seminar series was established as part of the Wallace Collection’s commitment to the research and study of the history of collections and collecting, especially in the eighteenth and nineteenth centuries in Paris and London. Continuer la lecture