Archives de l’auteur : Maxime Georges Métraux

À propos Maxime Georges Métraux

Doctorant en Histoire de l'art moderne (Université Paris IV –Sorbonne, Centre André Chastel – UMR 8150).

Appel à communication : « De l’immeuble à la petite cuillère : l’architecture, le décor, l’objet ».

De La Marcade, « Décoration intérieure du sallon de l’hôtel d’Argenson », in BOFFRAND Germain, Livre d’Architecture, 1745, pl. XXXIV.

Type : appel à communication.
Date limite de l’appel : 15 juin 2018.
Date de l’événement : Jeudi 21 et vendredi 22 mars 2019.
Lieu : Strasbourg et Mulhouse.

Colloque international organisé par l’Université de Haute-Alsace (UHA) et de Strasbourg (UNISTRA), les laboratoires de recherche ARCHE et CRESAT, et la Haute École des Arts du Rhin (HEAR).

André Chastel, en écrivant que le champ d’intervention de l’inventaire des richesses artistiques de la France s’étendait de « la cathédrale à la petite cuillère », entendait inclure tous les objets appartenant à l’activité humaine. En s’appropriant et en détournant cette expression, maintes fois reprises , ce colloque cherche à aborder l’implication de l’architecte dans l’idée de globalité du projet architectural. Dans les traités d’architecture du XVIIIe siècle, apparaît l’idée d’une unité décorative dans les espaces d’habitation qui inclut l’ameublement. Néanmoins, il faut attendre la fin du XIXe siècle pour que s’impose l’adéquation entre l’habitat et son décor intérieur – des revêtements muraux au mobilier, en passant par les arts de la table. Depuis l’énoncé de William Morris, « la véritable unité de l’art est un bâtiment avec tout son mobilier et toutes ses ornementations », les architectes et les décorateurs n’ont cessé de revendiquer cette conception de la création à laquelle parvinrent les acteurs de l’Art nouveau avec leur idéal de l’œuvre d’art total. Nombreux, en effet, sont les architectes qui, depuis la fin du XVIIIe siècle et jusqu’à nos jours, ont développé des projets qui relèvent de la décoration intérieure ou de l’objet mobilier , à l’image de Charles Percier ou de Zaha Hadid, dont la forme organique de certains de ses meubles rappelle celle de son architecture . On pourrait également citer Jean Nouvel qui, en 1995, créa Jean Nouvel Design (JND), un atelier parallèle à sa société d’architecture . Inversement, certains acteurs du monde du Design, par leur traitement de l’espace, s’approchent du domaine de prédilection de l’architecte à des degrés divers, on peut notamment citer Philippe Starck ou encore les frères Ronan et Erwan Bouroullec et Matali Crasset. Continuer la lecture

Appel à communication : « Art and Artists in the Republic of Letters ».

Anicet Charles Gabriel Lemmonier, Lecture de la tragédie de Voltaire, l’Orphelin de la Chine, dans le salon de Mme Geoffrin en 1755, huile sur toile, 129 x 196cm, Rueil-Malmaison, Musée national du Château de Malmaison.

Type : appel à communication.
Date limite de l’appel : 30 juin 2018.
Date de l’événement : 30-31 décembre 2018.
Lieu : Tel Aviv University, Art History Department.

An International Graduate and Young Scholars Conference in memory of Yolanda de Man

Keynote speaker:
Prof. Pamela Smith, Columbia University
Seth Low Professor of History, director of the Center for Science and Society, founding director of the Making and Knowing Project, founding director of the Center for Science and Society, and chair of the Presidential Scholars in Society and Neuroscience.

With the rising of Renaissance Art and Culture, scholarly communities all around Europe assumed the name respublica litteraria—the Republic of Letters. Its citizens produced new literary genres, such as Utopia and Emblem books, as well as numerous Medical, Nature and Science books, where art and artists collaborated to offer a new visual form. This connection, between erudite and artists, was articulated by Noël d’Argonne, one of its citizens, who wrote in 1699: “The arts are joined to letters, and artisans also have their place in it [the Republic of Letters].” Continuer la lecture

Appel à communication : « Rubens and Italian Culture : 1600-1608 ».

Pierre Paul Rubens, Portrait de Ferdinand de Gonzague, vers 1602-1603, huile sur toile, 81,2 x 56,5 cm, Coll. part., courtoisie de Nicholas Hall (©courtesy of Christie’s)

Type : appel à communication.
Date limite de l’appel : 10 juin 2018.
Date de l’événement : 17 décembre 2018.
Lieu : Academia Belgica, Rome.

The Academia Belgica in Rome, in collaboration with the Rubenianum of Antwerp (Research Institute for Flemish Art of the 16th and 17th centuries), “Sapienza” University of Rome and University of Teramo, organizes on 17 December 2018 an International Symposium on Peter Paul Rubens and the Italian culture. Continuer la lecture

Appel à communication : « L’art et la paix ».

Romyn de Hooghe, Conclusion de la Paix de Breda ratifiée dans la chambre des conférences entre les Rois d’Angleterre, de France, de Danemarck et les provinces unies, 1667, gravure, 52,8 x 56,8 cm, Paris, Bibliothèque Nationale de France.

Type : appel à communication.
Date limite de l’appel : 11 juin 2018.
Date de l’événement : du 8 novembre 2018 au 11 avril 2019.
Lieu : Paris, ICP.

Pour la huitième année consécutive, les Jeudis de l’art, cycle de conférences en histoire de l’art gratuit et ouvert à tous, se dérouleront à l’Institut Catholique de Paris. Ils s’étendront sur les deux semestres de l’année universitaire 2018-2019 (entre octobre et avril). Dans le cadre des cursus de licence et de master de la Faculté des Lettres, ces rencontres régulières veulent apporter un complément aux enseignements généraux en abordant des sujets plus spécifiques, et créer un lieu d’échanges interdisciplinaires entre étudiants, enseignants et public extérieur. C’est aussi l’occasion pour les chercheurs de donner un aperçu de leurs travaux tout en initiant les étudiants à la recherche scientifique.

Continuer la lecture

Publication : « Jacques-François Blondel, architecte des Lumières ».

DAVRIUS Aurélien, Jacques-François Blondel, architecte des Lumières, Paris, Classiques Garnier, 2018, 955 p.

Présentation de l’éditeur :

Jacques-François Blondel (1705–1774) est célèbre pour ses écrits et son enseignement qui servirent dans la formation des élèves architectes à l’École des beaux-arts pendant le xixe siècle et au début du xxe siècle. Cet ouvrage retrace la vie d’un professeur de talent qui forma toute une génération d’architectes européens. Continuer la lecture

Workshop : « Proto-national identities of the immigrant communities in the early modern period ».

Claude Gellée dit Le Lorrain, Port de mer avec soleil couchant, 1639, huile sur toile, 103 x 137 cm, Paris, musée du Louvre.

Type : workshop.
Date et horaire : du 13 au 17 mai 2018 .
Lieu : Centre for Advanced Academic Studies (CAAS), Dubrovnik, Croatie.

University of Zagreb, Faculty of Humanities and Social Sciences, Art History Dpt
HRZZ Research project -Visualizing Nationhood: the Schiavoni/Illyrian Confraternities and Colleges in Italy and the Artistic Exchange with South East Europe (15th – 18th c.)
HISTARA, École Pratique des Hautes Études, PSL – Research University Paris
Università di Macerata

The workshop aims at bringing together specialists and doctoral students from various academic backgrounds, focusing on art historical methodology in researching visual phenomena related to the expression of proto-national identities of the immigrant communities in the Early Modern period. The specific thematic focus of Dubrovnik workshop is the formation of proto-national networks of so-called Schiavoni/Illyrians between Italy and Eastern Adriatic coast and their impact on the transmigration of artists and architectural and artistic objects and designs, taken as a paradigmatic case study for a number of important research problems of art history as a global discipline. Continuer la lecture

Publication : « The Savage and Modern Self : North American Indians in Eighteenth-Century British Literature and Culture ».

RICHARDSON Robbie, The Savage and Modern Self : North American Indians in Eighteenth-Century British Literature and Culture, Toronto, University of Toronto Press, 2018, 264 p.

Présentation de l’éditeur :

The Savage and Modern Self examines the representations of North American ‘Indians’ in novels, poetry, plays, and material culture from eighteenth-century Britain. Robbie Richardson argues that depictions of ‘Indians’ in British literature were used to critique and articulate evolving ideas about consumerism, colonialism, ‘Britishness’, and, ultimately, the ‘modern self’ over the course of the century. Continuer la lecture

Colloque : « American Latium : American Artists and Travellers in and around Rome in the Age of the Grand Tour ».

Type : colloque.
Date et horaire : 7 et 8 juin 2018 .
Lieu : Centro Studi Americani, Palazzo Mattei di Giove, Rome.

American Latium addresses the pioneering origins of the artistic relations between America, Rome, and its environs from the eighteenth century up until 1870, in order to define the extraordinary impact of the arts of Rome, from antiquity through to the modern period, that in large part resulted in the birth of a national American aesthetic. Interdisciplinary in nature, this conference will put forward new research and new research approaches to the study of cultural travel and cultural exchange, including exploring the reverse side of this story of exchange, foregrounding the experiences and the contributions of the first Italians who travelled to America in search of work opportunities and cultural acclaim. Continuer la lecture

Publication : « Architecture and Urbanism in the French Atlantic Empire : State, Church, and Society, 1604–1830 ».

BAILEY Gauvin Alexander, Architecture and Urbanism in the French Atlantic Empire : State, Church, and Society, 1604–1830, Montreal, McGill Queen’s University Press, 2018, 696 p.

Présentation de l’éditeur :

Spanning from the West African coast to the Canadian prairies and south to Louisiana, the Caribbean, and Guiana, France’s Atlantic empire was one of the largest political entities in the Western Hemisphere. Yet despite France’s status as a nation at the forefront of architecture and the structures and designs from this period that still remain, its colonial building program has never been considered on a hemispheric scale. Continuer la lecture

Publication : « Emma Hamilton and Late Eighteenth-Century European Art : Agency, Performance, and Representation ».

CONTOGOURIS Ersy, Emma Hamilton and Late Eighteenth-Century European Art : Agency, Performance, and Representation, New York, Routledge, 2018, 172 p.

Présentation de l’éditeur :

This book uses an art historical and feminist methodology to engage with Emma Hamilton, an eighteenth-century celebrity who appeared in many works of art by important artists including Angelica Kauffmann, George Romney, and Élisabeth Vigée-Le Brun. Ersy Contogouris analyzes works of art in which Hamilton appears, her performances, and writings by her contemporaries to establish her impact on this pivotal moment in European history and art. This pioneering volume shows that Hamilton did not attempt to present a coherent or polished identity, arguing instead that she was a kaleidoscope of different selves that she used to both express herself and present to others what they wanted to see. She was resilient, effectively asserted her agency, and was a powerful inspiration for generations of artists and women. Continuer la lecture

Appel à communication : « Artisans of the Surface in Early Modern Europe, 1450-1700 ».

Frans van Mieris l’Ancien, La Visite du docteur, 1657, huile sur cuivre, Kelvingrove Art Gallery and Museum.

Type : appel à communication.
Date limite de l’appel : 8 juin 2018.
Date de l’événement : 20-21 septembre 2018.
Lieu : Londres.

Taking place over two days, this workshop focuses on the practices of a range of artisans (tailors, barbers, cooks, cheesemakers, gardeners, and agronomists) and their relationships with the fields of meteorology, botany, natural history, medicine, earth sciences, and veterinary medicine. These artisans and their practices shared a set of skills related to the observation and manipulation of human and non-human surfaces. We will explore how, and if, practical knowledge about the surface of things and bodies (and their storage and preservation in relation to specific environmental conditions) led to the concept of nature and matter as composed of layers, and how such a framework contributed to the demise of traditional Galenic and Aristotelian views on nature.

Continuer la lecture

Colloque : « Femmes artistes à l’âge classique ».

Elisabeth-Sophie Chéron, Autoportrait de l’artiste, XVIIe-XVIIIe siècle, huile sur toile, 88 x 73 cm, Paris, musée du Louvre.

Type : colloque.
Date et horaire : du 30 mai au 1er juin 2018 .
Lieu : université Paris Nanterre, bâtiment Max Weber (Amphithéâtre) jeudi 31 mai, musée du Louvre, Salle des 80 vendredi 1er juin 2018, musée du Louvre, salle du département des peintures et salle des 80.

Programme

Mercredi 30 mai, université Paris Nanterre, bâtiment Max Weber (Amphithéâtre)

14h accueil et ouverture du colloque

Portrait de l’artiste en (jeune) femme : les conditions de vie

Présidence de séance : Catriona Seth (Université d’Oxford, All Souls College)

14h30-15h

Véronique Meyer (Université de Poitiers), « Les sœurs Bouzonnet-Sella, Marie Briot, Claudine Brunand, Madeleine Masson : les femmes graveurs en France au XVIIe siècle » Continuer la lecture

Colloque : « Résidences aristocratiques et vie sociale dans les capitales européennes au XVIIIe siècle « .

Etienne Louis Boullée (French, Paris 1728–1799 Paris)Elevation for the Garden-Front of the , Hotel de Brunoy, Faubourg St. Honoré, Paris, ca. 1779, Pen and black ink, brush and gray, green, and rose wash; 14 3/8 x 20 11/16 in. (36.5 x 2.6 cm), The Metropolitan Museum of Art, New York.

Type : colloque.
Date et horaire : 7 et 8 juin 2018 .
Lieu : Auditorium de l’INHA, galerie Colbert, 2 rue Vivienne, 75002 Paris (entrée libre).

Ce colloque privilégiera une approche pratique et sociale des résidences aristocratiques en Europe et de la vie de leurs occupants au quotidien, depuis la construction du bâtiment jusqu’aux repas. Comprendre l’organisation et l’usage permettra de saisir l’importance de ces lieux pour l’aristocratie des différents pays d’Europe dans l’affirmation de leur place dans la société. Pour cela une approche synthétique sera préférée aux études de cas. Continuer la lecture

Colloque : « Le Siècle d’or, un nouvel âge d’or ? Survivances d’un mythe dans les Provinces-Unies du XVIIe siècle / The Dutch Golden Age: a new aurea ætas ? The revival of a myth in the seventeenth-century Republic ».

Frans Hals, Schutters van wijk XI onder leiding van kapitein Reynier Reael, bekend als ‘De magere compagnie’, 1637, toile, 209 x 429 cm, Amsterdam, Rijksmuseum.

Type : colloque.
Date et horaire : 31 mai et 1er juin 2018 .
Lieu : Genève, Université de Genève (Uni Dufour, room U260).

The ambiguity of the Dutch notion of the Golden Age (gulden ou gouden eeuw), which first appears during the second part of the sixteenth century, is intriguing. It refers firstly to the golden age, as it was described by Greek and Roman authors, a mythical society that existed under the protection of Saturn, in peace and happiness and in harmony with nature. But the notion is also used by the Dutch themselves to designate the society that they were part of – or wished to be part of – , after the independence of the United Provinces from the Spanish reign. As a model of an ideal society that aimed to revive, reactivate, indeed to reinvent, the ‘aurea aetas’ functions as one of the founding myths of the emerging ‘Golden Age’. The different aspects of this myth will be explored during this international and interdisciplinary conference. Continuer la lecture

Colloque : « L’œuvre en mouvement, de l’Antiquité au XVIIe siècle ».

Gian Lorenzo Bernini, Apollon et Daphné, 1622-1625, marbre, 243 cm, Rome: galerie Borghese.

Type : colloque.
Date et horaire : 7 et 8 juin 2018 .
Lieu : Université de Picardie Jules Verne (UPJV), Logis du Roy, 9 passage du Logis du Roy F-80000 Amiens.

Le laboratoire TrAme (Textes, représentations, archéologie et mémoire de l’Antiquité à la Renaissance), EA 4284 de l’Université de Picardie Jules Verne à Amiens (axe « Objets, matérialité, représentations »), organise un colloque pluridisciplinaire sur l’œuvre en mouvement de l’Antiquité au XVIIe siècle, qui comportera huit sections : I. Geste et création ; II. Mouvement dans la pierre ; III. Mouvement dans l’image ; IV. Objets en circulation ; V. Objets et mécanismes ; VI. Processions ; VII. Genre, mouvement, objets ; VIII. Danse. Continuer la lecture