Journée d’études doctorales : Les impacts environnementaux des missions catholiques dans l’espace atlantique à la période moderne (1ère partie)

Type : Journée d’études
Date et horaire : 9 mars 2024 (12h-18h)
Lieu : Galerie Colbert, salle Jullian (1er étage). Institut national d’histoire de l’art
2, rue Vivienne 75002

Organisation :
Isabel Harvey (Université du Québec à Montréal), Alysée Le Druillenec (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne), Wenjie Su (Princeton University), doctorantes

Lien Zoom : https://pantheonsorbonne.zoom.us/j/99216218765?pwd=NGx0bXZnY2orOWxBdEppY2VUQlpldz09

Programme

Continuer la lecture de Journée d’études doctorales : Les impacts environnementaux des missions catholiques dans l’espace atlantique à la période moderne (1ère partie)

Colloque : Noël Coypel (1628-1701) et son temps

Colloque en partenariat avec le musée des Beaux-Arts de Rennes, Sorbonne Université et le Centre André-Chastel.

Noël Coypel, L’Assomption de la Vierge, vers 1700-1704, huile sur toile, 69,10 x 91, 20 cm, Rennes, musée des Beaux-Arts.

Du vendredi 01 mars 2024 au samedi 02 mars
Auditorium du musée des Beaux-Arts de Rennes (1er mars) | Centre André-Chastel, Galerie Colbert (INHA), salle Perrot (2 mars).

Programme

Continuer la lecture de Colloque : Noël Coypel (1628-1701) et son temps

Edition numérique et table ronde : guides de Paris des XVIIe et XVIIIe siècles

Le site des Guides de Paris (www.guidesdeparis.fr), réalisé dans le cadre du Labex Les Passés dans le présent, propose l’édition numérique de quatre sources majeures pour l’histoire du vieux Paris aux XVIIe et XVIIIe siècles.

Les textes et guides de Sauval (1724), Brice (édition 1684), Lemaire (1685) et Piganiol de la Force (édition 1742), encodés XML-TEI, peuvent être nouvellement consultés et interrogés, à partir d’index de référence (index des lieux, des monuments/œuvres, etc.).

Ce projet a été développé en partenariat avec l’unité de recherche Histoire des arts et des représentations (HAR UR 4414, Université Paris Nanterre), la Bibliothèque nationale de FranceDépartement des imprimés, le laboratoire Modèles, Dynamiques, Corpus (MoDyCo UMR 7114), et le Groupe de Recherche sur les Éditions critiques en contexte Numérique (GREN, Université de Montréal).

Une table ronde proposée à l’occasion de la publication du site présentera ses résultats et mettra particulièrement en lumière les enjeux relatifs à la constitution d’un référentiel géo-patrimonial parisien, en réunissant plusieurs projets en cours.

Date : mardi 30 janvier 2024 de 19 à 20h
Lieu : bibliothèque historique de la ville de Paris (BHVP), 24 rue Pavée, Paris 4e.
La réservation est conseillée. Voir ici.

Avec Marianne Cojannot-Leblanc (Université Paris Nanterre) et Emmanuel Château-Dutier (Université de Montréal), responsables du projet, Nathalie Abadie (Institut national de l’information géographique et forestière – IGN) et Hélène Noizet (Université Paris 1 Panthéon Sorbonne).

 

Exposition en ligne du King’s College : The Visual Commentary on Scripture: “To Love, Honour, and Obey: A Commentary on Sirach 3”

Petite exposition en ligne pour The Visual Commentary on Scripture (King’s College) : “To Love, Honour, and Obey: A Commentary on Sirach 3” par Alysée Le Druillenec.

À découvrir ici.

Continuer la lecture de Exposition en ligne du King’s College : The Visual Commentary on Scripture: “To Love, Honour, and Obey: A Commentary on Sirach 3”

Conférence du GRHAM : « Une historiographie des origines du marché de l’art. Tableaux italiens du XVIe siècle » par Frédéric Gonand (25/01/2024, Paris).

Type : Conférence hybride (accès libre sur place, un pot amical suivra la manifestation)
Date et horaire : 25 janvier 2024 (19h-20h)
Lieu : Paris, Institut National d’Histoire de l’Art, salle Jullian (1er étage).
Lien Zoom : https://pantheonsorbonne.zoom.us/j/93768425032?pwd=aVc4WEtkUWZEU1EvUi9QQTV3QTBDdz09
Pour tout renseignement et pour l’inscription Zoom : asso.grham@gmail.com 

Une réflexion transdisciplinaire articulant histoire sociale de l’art et analyse économique ouvre de nouvelles perspectives sur les origines du marché de l’art et ses développements jusqu’à nos jours. Adoptant cette démarche et élisant comme terrain d’enquête privilégié la peinture vénitienne du Cinquecento, Frédéric Gonand présentera une grille de lecture inédite des travaux d’historiens contemporains sur le prix de marché et la productivité des peintres, le développement des foires et des enchères, des marchands et des intermédiaires, des guildes et des Académies ou encore, sur les relations entre les peintres et leurs commanditaires. Une grille de lecture qui reste pertinente pour comprendre le marché de la peinture contemporaine.

Gabriele Bella (1730-1799), La foire d’antiquités de la Sensa, huile sur toile, Venise, Galerie Querini-Stampalia.

Illustration : La foire annuelle de Venise (la Sensa) permettait à des peintres étrangers de vendre sur le territoire de la Sérénissime sans être inscrits à la guilde. Elle durait deux semaines en juin, après la fête de l’Ascension (d’où son nom). La Sensa semblait s’insérer dans l’existence plus large de marchés de deuxième main, particulièrement développés en Italie pour les vêtements, et qui dans le cas des peintures étaient alimentés par des ventes après décès du propriétaire. Les peintures échangées étaient généralement de faible valeur. Frédéric Gonand

Frédéric Gonand est depuis 2013 professeur d’économie à l’Université Paris Dauphine-PSL. Spécialisé en économie de l’énergie, des finances publiques et en macroéconomie, il est également docteur en histoire de l’art de l’EPHE/Ecole du Louvre. En 2022, il a achevé une thèse sous la direction de Michel Hochmann (EPHE – Université PSL) et François-René Martin (Ecole du Louvre et ENSBA) intitulée : « L’influence des facteurs économiques sur la peinture italienne au XVIe siècle : une approche historiographique et transdisciplinaire ». Soutenu devant un jury composé d’historiennes et d’historiens de l’art, ce travail souligne les conditions, le rôle et les limites de l’analyse économétrique en histoire de l’art. Il a fait l’objet d’une très récente publication (octobre 2023), préfacée par Pierre-Michel Menger (Collège de France), dans la collection Histoire culturelle des Classiques Garnier.

Nouvelle année !

Chers collègues,

L’équipe du GRHAM souhaite vous adresser ses meilleurs vœux pour l’année 2024 ! Qu’elle soit notamment l’occasion de belles découvertes et nous procure le plaisir de nous retrouver et d’échanger  autour de l’histoire de l’art des XVII et XVIIIe siècles.

Nous profitons de cette annonce pour vous inviter à adhérer à notre association, c’est ici. Celle-ci permet de contribuer au rayonnement de l’histoire de l’art des Temps modernes en finançant des activités (rencontres scientifiques et publications) tout en offrant une visibilité aux idées et aux publications des adhérents. Ponctuellement, des visites privilégiées sont organisées pour nos adhérents. Enfin, l’adhésion premium permet également de recevoir les actes du colloque annuel publié dans l’année.

Nous avons par ailleurs le plaisir de vous informer que la publication des actes du colloque Art & Amitié sera diffusée au début de l’année 2024.

Appel à communication : Théorie(s) et pratique(s) à la Renaissance

Type : 7èmes rencontres doctorales de l’Association des Doctorants du CESR
Date colloque : 29 mai 2024
Lieu : CESR (Centre d’Études Supérieures de la Renaissance), Tours
Propositions à rendre avant le 31 janvier 2024.

– Théorie(s) et pratique(s) à la Renaissance, appel à communication –

L’Association des Doctorants du Centre d’Études Supérieures de la Renaissance organise à Tours, pour la septième fois, ses rencontres doctorales, le 29 mai 2024, sur le thème « Théorie(s) et pratique(s) ».

L’époque de la première modernité en Europe voit foisonner, dans toutes les disciplines, les écrits théoriques, à travers traités, préfaces, methodi, institutiones, et autres commentarii. Loin de s’opposer, la théorie et la pratique se nourrissent mutuellement. En effet, des De duplici copia verborum ac rerum commentarii duo d’Érasme à l’Idée de l’Histoire accomplie de La Popelinière en passant par la véritable « somme » d’architecture de Sebastiano Serlio, ou encore les Dialogi et Discorsi du musicien Vincenzo Galilei, les théoriciens sont à cette période presque toujours des praticiens, et réciproquement. Mais quelle fidélité entre ces discours et leur mise en œuvre ? La pratique légitime-t-elle les écrits ou au contraire leurs principes sont-ils la forme idéalisée d’un aboutissement de pratiques antérieures ? Peut-on dire qu’à la Renaissance, plus peut-être qu’à toute autre époque, pour reprendre l’expression de Patrick Boucheron, « la pratique n’est pas le brouillon de la théorie mais au contraire sa valeur et sa sève » ? Il s’agira donc de considérer non pas les écrits théoriques en eux-mêmes, mais à la fois les traces qu’ils laissent dans les œuvres et les pratiques concrètes, et les façons dont la théorie s’approprie ces pratiques.

S’inscrivant dans l’axe de recherche « Faire et Savoir-faire » du Centre d’Études Supérieures de la Renaissance, le colloque se veut résolument interdisciplinaire. Les communications concernant la littérature sous toutes ses formes, incluant la traduction, le commentaire ou l’histoire, ce dans toutes les langues européennes (y compris le néo-latin), les arts (peinture, sculpture, musique et architecture, mais aussi pourquoi pas les arts de la ponctuation, de la pédagogie, de la médecine ou de la politique), ou encore l’histoire des sciences et des techniques, seront examinées par le comité, sous réserve qu’elles concernent un domaine discuté et pratiqué à la Renaissance, sur une période allant de Pétrarque à Descartes.

Nous proposons les axes de réflexion suivants :

I- La théorie en pratique et la pratique en théorie

Quel écart existe entre ce qui est proclamé, voire défendu dans des contextes parfois polémiques, et les pratiques effectives ? Comment s’effectue, dans tous les domaines, le processus de réduction en art qui vise à rassembler, à mettre en ordre, à actualiser et à diffuser par l’écrit un ensemble de savoirs hérités des Anciens et des connaissances des praticiens ?

II- Quand les œuvres interrogent la théorie

Quels liens s’établissent entre théorie et pratique dans les passages méta-artistiques des œuvres, ou, s’agissant d’autres disciplines, les passages où la théorie se questionne sur elle-même ?

III- Influence sur les pratiques de théories extérieures à la discipline

Quels transferts peut-on mesurer sur les pratiques depuis les théories extérieures à l’art (anatomie, physiognomonie), ou depuis les théories d’autres disciplines que celle pratiquée (influence de la rhétorique sur l’architecture, de la théorie de la peinture sur la poésie, de la pensée médicale sur la philosophie politique, par exemple) ?

Modalités de soumission des propositions de communication :

– Nous invitons les jeunes chercheurs et chercheuses (en cours de master ou de doctorat, ou deux ans après la soutenance de doctorat au plus tard) à communiquer sur une durée de vingt minutes qui seront suivies d’un temps de questions. Les propositions de communications (300 mots) devront être envoyées accompagnées d’un court CV à cynthia.rodrigues@univ-tours.fr avant le 31 janvier 2024. La réponse sera transmise le 23 février au plus tard.

– Ces rencontres donneront lieu à une publication dans la collection « Travaux du Centre d’Études Supérieures de la Renaissance » chez Classiques Garnier (sous réserve).
– Les frais de déplacement et d’hébergement sont à la charge des intervenants ou de leur laboratoire de rattachement. Le déjeuner de la journée sera offert par le CESR.
– Pour les questions d’accessibilité PMR/PSH, n’hésitez pas à nous écrire.

Comité scientifique

Marie-Élisabeth Boutroue (Chargée de recherche CNRS, CESR)
Colin Debuiche (Maître de conférences en histoire de l’art moderne, CESR)
Philippe Canguilhem (Professeur de musicologie, Université de Tours, CESR)
Comité d’organisation
Marie Damond (doctorante en littérature française)
Ugo Robert (doctorant en musicologie)
Cynthia Rodrigues (doctorante en histoire de l’art)

Bibliographie indicative

Canguilhem, Philippe (dir.), Chanter sur le livre à la Renaissance : les traités de contrepoint de Vicente, Lusitano, Turnhout, Brepols, 2013.
Chevrolet, Teresa, L’idée de fable : théories de la fiction poétique à la Renaissance, Genève, Droz, 2015.
Dauvois, Nathalie, Dürenmatt, Jacques (dir.), La ponctuation à la Renaissance, Paris, Classiques Garnier, 2011.
Delumeau, Jean (dir.), Théorie et pratique politiques à la Renaissance, Paris, Vrin, 1977.
Dubourg Glatigny Pascal, Vérin, Hélène (dir.), Réduction en art : la technologie de la Renaissance aux Lumières, Paris, Éd. de la Maison des sciences de l’Homme, 2008.
Fayard, Emma (dir), Copia : théorie et pratique, revue en ligne Camenae, n28, septembre 2022.
Galand-Hallyn, Perrine et Hallyn, Fernand (dir.), Poétiques de la Renaissance : le modèle italien, le modèle franco-bourguignon et leur héritage en France au xvi e siècle, Genève, Librairie Droz, 2015.
Giacomotto-Charra, Violaine, Marrache-Gouraud, Myriam (dir.), La Science prise aux mots. Enquête sur le lexique scientifique à la Renaissance, Paris, Classiques Garnier, 2021.
Judd, Cristle Collins (ed.), Musical Theory in the Renaissance, Farnham, Ashgate, 2013.
Lemerle, Frédérique, Pauwels, Yves (dir.), Histoires d’ordres. Le langage européen de l’architecture, Turnhout, Brepols, 2021.
Leroux, Virginie, Séris, Émilie (dir.), Théories poétiques néo-latines, Genève, Droz, 2017.
Marcucci, Laetitia, « Le rôle méconnu de la physiognomonie dans les théories et pratiques artistiques de la Renaissance à l’Âge classique », Nouvelle Revue d’Esthétique, 2015, n o  15, p. 123-133.
Moss Ann, Les recueils de lieux communs : méthode pour apprendre à penser à la Renaissance, Paris, Droz, 2002.
Petey-Girard, Bruno, Trotot, Caroline (dir.), Métaphore, savoirs et arts au début des temps modernes, Paris, Classiques Garnier, 2016.
Séris, Émilie, Solo homo nudus, solo animal sapiens : théories humanistes du nu (XVe -XVIe siècle), Turnhout, Brepols, 2021.
Vendrix, Philippe (ed.), Music and Mathematics in Late Medieval and Early Modern Europe, Turhnout, Brepols, 2008.
Vons, Jacqueline (dir.), Pratique et pensée médicales à la Renaissance, Paris, De Boccard, 2009.

Petite annonce : Projet de recherche pluridisciplinaire sur les expériences sourdes

Vue depuis le cabinet de curiosités-bibliothèque de l’abbaye Saint-Jean, dessin, attribué à Étienne de Faye (Ms 400 1 E, Bibliothèque municipale d’Amiens).

L’enquête part de l’exemple d’Étienne de Faye, pensionnaire sourd et muet de l’abbaye Saint-Jean d’Amiens et dessinateur du cabinet de curiosités des chanoines prémontrés. L’ambition est de contribuer à l’écriture de tous types d’expériences de la surdité avant l’abbé de l’Épée et l’enseignement de la langue des signes à la fin du XVIIIe siècle.

À la suite d’une première journée d’étude sur les Expériences sourdes (de l’abbaye Saint-Jean d’Amiens au domaine français) tenue en novembre 2023, nous nous proposons d’étendre le champ de recherche et surtout, nous aimerions associer des historien(ne)s de l’art, à quelque stade de leur recherche. Il s’agit de replacer le cabinet de curiosités des Prémontrés dans le cadre plus général des cabinets d’abbayes et de travailler sur des artistes sourd(e)s en France ou à l’étranger.

Les chercheuses et chercheurs intéressés par ce projet sont invités à prendre contact avec les organisatrices.

Contacts : scarlett.beauvalet@orange.fr (historienne)
emmanuelle.berthiaud@u-picardie.fr (historienne)
audrey.duru@u-picardie.fr (littéraire)

Appel à communications : Transferts culturels et tensions autour du modèle exogène. Architecture et aménagement du territoire. Le royaume de France et ses provinces dans l’Europe des XVIIe et XVIIIe siècles

Type : Journée d’étude
Date colloque : 28 mars 2024
Lieu : Université de Poitiers

Propositions à rendre au plus tard le 31 janvier 2024
Voir :
Appel à communications : Journée d’études : Transferts culturels et tensions autour du modèle exogène. Architecture et aménagement du territoire. Le royaume de France et ses provinces dans l’Europe des XVIIe et XVIIIe siècles – Laboratoire Criham (univ-poitiers.fr)

Croisée puisée d’après les édifices de Rome ; Croisée toscane au rez-de-chaussée du Luxembourg, gravures publiées dans Jacques-François Blondel, Cours d’architecture…, Paris, chez Desaint, 1771-1777, t. III, pl. XXXI-XXXII. Crédit photographique : ETH Zürich / E-Rara.

Argumentaire

Durant l’Ancien Régime, un réseau de relations intense a alimenté les échanges entre les foyers artistiques principaux mais également à travers des centres de production dits secondaires voire subalternes. L’étude des mobilités des hommes, des objets et des idées montre une variété des pratiques et des circulations qui oblige aujourd’hui à opérer des décentrements vers des modèles de compréhension des territoires et des phénomènes d’appropriation, hors du schéma, initié dès les années 1980 par E. Castelnuovo et C. Ginzburg sur le rapport entre centre et périphéries [1]. Dans un renouvellement des perspectives d’étude, ce cadre analytique fondateur mais désormais trop restrictif doit être reformulé pour mettre en place une réflexion autour de dynamiques spatiales qui s’intéressent aux capitales provinciales, aux villes frontières, aux territoires ruraux et aux arcs de circulation qui traversent l’Europe en marge des axes principaux. Continuer la lecture de Appel à communications : Transferts culturels et tensions autour du modèle exogène. Architecture et aménagement du territoire. Le royaume de France et ses provinces dans l’Europe des XVIIe et XVIIIe siècles

Journée d’étude : Arts(s) et Cartographie(s)

Type : Journée d’étude
Date et horaire : Samedi 25 novembre 2023 (9h-17h)
Lieu : Galerie Colbert – Salle Vasari. INHA, 6 rue des Petits champs, 75002 Paris

Avec le soutien de l’EPHE-PSL (Histara), du CNRS (Lamop) et de la Bibliothèque nationale de France (BnF)

PROGRAMME

Continuer la lecture de Journée d’étude : Arts(s) et Cartographie(s)

Journée d’étude : Au service du pouvoir. L’architecture comme outil de représentation aux époques moderne et contemporaine

Type : Journée d’étude doctorale (Paris I)
Date et horaire : Jeudi 7 décembre 2023. 09:00 à 17:00
Lieu : Galerie Colbert – Salle Vasari. INHA, 6 rue des Petits champs, 75002 Paris

Responsable scientifique
Jean-Philippe Garric, professeur d’histoire de l’architecture (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)

Comité organisateur
Martin Hanf, Constance Marq et Yérim Thiam-Sabine, doctorants en histoire de l’architecture (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)

PROGRAMME

Continuer la lecture de Journée d’étude : Au service du pouvoir. L’architecture comme outil de représentation aux époques moderne et contemporaine

Journées d’étude : Les nouvelles vies des divinités grecques en Europe occidentale. Figurations textuelles et visuelles du XIVe au XVIe siècle

Neptune, Libre des échecs amoureux moralisés, Evrard de Conty, BnF, fr. 9197, fol. 154.

Jeudi et vendredi 23-24 mai 2024, Lille

Mercredi 29 mai 2024, Bibliothèque de l’Arsenal, Paris

Direction : Catherine Gaullier-Bougassas

(Please find an English version of this call below.)

The Reception of Ancient Greece in pre-modern French Literature and Illustrations of Manuscripts and Printed Books (1320-1550): How invented memories shaped the identity of European communities

Le projet ERC Advanced Grant AGRELITA organise à Lille les 23 et 24 mai 2024, et à Paris (Arsenal) le 29 mai 2024, des journées d’étude intitulées Les nouvelles vies des divinités grecques en Europe occidentale : Figurations textuelles et visuelles du XIVe au XVIe siècle.

Continuer la lecture de Journées d’étude : Les nouvelles vies des divinités grecques en Europe occidentale. Figurations textuelles et visuelles du XIVe au XVIe siècle

Bourse et prix : Bella Maniera, association des amateurs de dessin ancien

Cette année, deux aides financières sont proposées par l’association Bella Maniera.

La première est la Bourse Bella Maniera. Elle prévoit de soutenir la recherche sur le dessin ancien et du XIXe siècle en encourageant la mobilité des chercheuses et des chercheurs dans les cabinets d’arts graphiques des institutions publiques et dans le monde. Le lauréat de la Bourse Bella Maniera recevra une dotation de 2 000 euros afin de poursuivre son action de valorisation et de promotion du dessin ancien et du XIXe siècle.

Le candidat enverra son dossier avant le 18 novembre 2022 (minuit, heure de Paris), en un seul envoi par email, à l’association Bella Maniera : bellamanieradessin@gmail.com. Se référer aux conditions détaillées sur le site : Bourse – Bella Maniera (bella-maniera.com).

La seconde est une aide à la publication. Elle prévoit de participer au financement d’un projet de publication sur le dessin ancien et du XIXe siècle. Le prix, d’un montant de 3 000 euros compte accompagner la réalisation d’un article, catalogue d’exposition, livre monographique ou thématique.

Le candidat enverra son dossier avant le 17 novembre 2022 (minuit, heure de Paris), en un seul envoi par email, à l’association Bella Maniera : bellamanieradessin@gmail.com. Se référer aux conditions détaillées sur le site : Prix d’aide à la publication – Bella Maniera (bella-maniera.com).

Peuvent postuler toutes les historiennes et tous les historiens d’art (étudiants, professionnels du patrimoine ou du marché de l’art, chercheurs indépendants…), sans conditions de nationalité et d’âge.

Petite annonce : vacation histoire de l’art moderne (XVIIe-XVIIIe siècles)

Reprise d’un poste de vacataire enseignant en histoire de l’art moderne à l’École des Arts de la Sorbonne à partir du 10 novembre.

2 groupes de TD de Licence 1 les vendredi après-midi de 14h à 18h.

Compétences particulières requises : doctorante/doctorant en histoire de l’art moderne
Programme : du Baroque au néoclassicisme. Le programme des 6 séances est déjà constitué.

Pour toute information supplémentaire et pour postuler, contacter par mail Maëlyss Haddjeri (haddjeri.m@gmail.com).

Petite annonce : poste ATER (Histoire de l’Art moderne du XVIIIe siècle en Méditerranée)

Histoire de l’Art moderne du XVIIIe siècle en Méditerranée

Compétences particulières requises :
Histoire de l’art moderne (XVIIIe siècle) dans un contexte méditerranéen (sud de la France, Espagne, Italie…).

Enseignement :
L’ATER assurera un enseignement en histoire de l’art moderne et plus particulièrement sur le XVIIIe siècle et relatif à tous les domaines de l’art, de la peinture, de la sculpture et de l’architecture. L’ATER insistera sur les fondements méthodologiques de la discipline et également sur l’histoire des techniques et sur les principes méthodologiques de l’histoire de l’art et interviendra principalement en L1 et en L2.

Recherche :
Le poste d’ATER est rattaché à l’UMR 7303 TELEMMe (Temps, Espace, Langage, Europe Méridionale-Méditerranée), placée sous les tutelles d’Aix-Marseille Université et du CNRS. L’UMR TELEMMe est une unité mixte de recherche de la Maison méditerranéenne des sciences de l’homme (MMSH). L’aire privilégiée par l’UMR est l’Europe méridionale et la Méditerranée. Ce laboratoire pluridisciplinaire comprend trois axes thématiques essentiels (« La construction du sensible et des savoirs » ; « Les appartenances à l’épreuve : circulations, crises et résistances » ; « La fabrique des territoires : milieux, acteurs, pratiques »). Les candidat(e)s au poste d’ATER devront inscrire prioritairement leurs recherches dans ce cadre collectif et plus particulièrement dans le groupe “Objet et savoirs : collections et patrimoine dans l’espace méditerranéen”.

Attention calendrier très serré :

  • Dépôt des dossiers de candidatures sur DEMETER : du 12/09/2023 à 10h00 au 20/09/2023 16h00
  • Étude de la recevabilité des dossiers par la DRH : du 21/09/2023 au 22/09/2023
  • Travaux des commissions Ad’Hoc (CAH) : du 23/09/2023 au 29/09/2023
  • Avis du CAcR : 05/10
  • Prise de fonction : 01/11/2023

Aziza Gril-Mariotte – Professeur des universités en histoire de l’art moderne

AMU. FACULTE DES ARTS, LANGUES, LETTRES, SCIENCES HUMAINES – Laboratoire Telemme 

département d’histoire de l’art – 3 avenue R. Schuman – 13628 Aix-en-Provence

Tél: +33(0)7 86 51 18 31 Site : http://www.univ-amu.fr

Directrice du Musée des tissus et des arts décoratifs de Lyon

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search