2020 – Interpréter l’histoire dans les arts décoratifs

Ouvrage collectif sous la direction du GRHAM, “Interprétez l’histoire dans les arts décoratifs”, actes de la journée d’études organisée le 15/06/2017 (Paris, INHA), Paris, éditions du GRHAM, 2020, 131 p.

Type : Actes de la journée d’étude “Interpréter l’histoire dans les arts décoratifs”, Paris, Institut national d’histoire de l’art.
Publication & Diffusion : à partir du 1er octobre 2020, bibliothèques spécialisées en histoire de l’art (ouvrage non commercialisé).
Éditeur : Paris, Editions du GRHAM. ISBN: 978-2-95595461-4.

Présentation de l’éditeur :

Cet ouvrage réunit les actes de la journée d’étude organisée par le GRHAM (Groupe de Recherche en Histoire de l’Art Moderne) qui s’est tenu à Paris le 15 juin 2017. À la fois synthétiques et problématiques, les six communications rendent compte de différents aspects de l’utilisation de l’histoire dans les arts décoratifs, qu’il s’agisse de trophées, de tapisseries tissées ou peintes, de tissus ou de mobilier.

Ouvrage publié avec le soutien de l’Ecole doctorale d’histoire de l’art (ED 441) et de l’Equipe d’accueil Histoire culturelle et sociale de l’art (EA 4100) de l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.

Textes présentés :

Introduction / Natacha Coquery

La Nouvelle Iconologie Historique de Jean-Charles Delafosse (1768), écrire l’histoire pour les arts décoratifs ? / Chloé Perrot

Hiérarchie des manufactures de tapisserie en France et des sujets représentés. / Pascal-François Bertrand

La Puissance maritime et commerciale de la France dans les meubles à personnages, une démocratisation de l’Histoire au XVIIIe siècle. / Aziza Gril-Mariotte

Représenter l’histoire des États-Unis en France à travers les arts décoratifs à la fin du XVIIIe siècle. / Marianne Volle

Du Cabinet à l’impériale : les supports mobiliers de la Gloire. / Stéphane Castelluccio

Le Grand Genre à petit prix : la représentation de l’histoire dans la tapisserie peinte au XVIIIe siècle. / Maël Tauziède-Espariat

Conclusion : « L’histoire – les arts décoratifs : l’ordre du monde ». / Étienne Jollet



Citer ce billet
Maxime Georges Métraux (2020, 20 octobre). 2020 – Interpréter l’histoire dans les arts décoratifs. Groupe de Recherche en Histoire de l'Art Moderne. Consulté le 20 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/p70p

Maxime Georges Métraux

Doctorant en Histoire de l'art moderne (Université Paris IV –Sorbonne, Centre André Chastel – UMR 8150). Expert pour la galerie Hubert Duchemin et chargé d’enseignement à l'Université Paris-Est Marne-la-Vallée. Commissaire scientifique de l’exposition "Chic Emprise : Cultures, usages et sociabilités du tabac du XVIe au XVIIIe siècle" (22 juin - 23 septembre 2019) au musée du Nouveau Monde de La Rochelle.

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search