(Annulé) Colloque : « Les réseaux des académies d’art provinciales au Siècle des Lumières: Enjeux et dynamiques d’échanges ».

Type : colloque.
Date de l’événement : du 26 au 28 mars (Annulé).
Lieu : Galerie Colbert (2 rue Vivienne, 75002 Paris), Paris, auditorium.

Colloque international du programme ACA-RES

Université Toulouse-Jean Jaurès, FRAMESPA UMR 5136, Labex SMS, en partenariat avec le Centre allemand d’histoire de l’art et l’Institut national d’histoire de l’art dans le cadre de la Carte Blanche 2019

J E U D I ,  2 6  M A R S  2 0 2 0

9.30  Mots d’ouverture du colloque
France Nerlich (INHA) et Thomas Kirchner (Centre allemand d’histoire de l’art – Paris)

Conférences introductives
• Pierre-Yves Beaurepaire, (Université Côte d’Azur), Sociabilités, réseaux et échanges des savoirs au siècle des Lumières
• Anne Perrin Khelissa et Émilie Roffidal (Université Toulouse-Jean Jaurès, FRAMESPA UMR 5136), Le programme ACA-RES, résultats et perspectives de recherche

Session 1 : Un levier pour les carrières artistiques ?
Sous la présidence de Charlotte Guichard (ENS, IHMC)
• Catherine Voiriot (Musée du Louvre), Les femmes et les académies des arts, sciences et belles lettres, 1740–1791 : début de recherche
• Gabriel Batalla-Lagleyre (Université de Bourgogne, Centre Georges Chevrier), Exposer en amateur dans les académies : réseaux et identités

12.30  Pause déjeuner

14.00  Reprise de la session 1
• Maël Tauziède Espariat (Université de Bourgogne, Centre Georges Chevrier), Les peintres parisiens et les écoles de dessin provinciales : des connexions inégales
• Hélène Rousteau-Chambon (Université de Nantes), L’école de dessin de Nantes, un creuset pour les architectes
• Stéphanie Trouvé (musée des beaux-arts de Bordeaux), Les cercles académiques bordelais dans la trajectoire du peintre Pierre Lacour (1745–1814)
• Joëlle Raineau (Petit Palais, Paris), Les cercles et établissements académiques : un levier de diffusion et de postérité d’une carrière. L’exemple des affiliations multiples du graveur Nicolas Ponce (1746–1831)
• Marlen Schneider (Université Grenoble Alpes, LARHRA), Les académies d’art allemandes au XVIIIe siècle – un tremplin pour les artistes français ?

V E N D R E D I ,  2 7  M A R S  2 0 2 0

9.00  Session 2 : Quelle utilité pour les territoires ?
Sous la présidence de Pascal Julien (Université Toulouse-Jean Jaurès, FRAMESPA UMR 5136)
• Lesley Miller (Victoria & Albert Museum – University of Glasgow), L’école de dessin de Lyon et la production de tissus
• Fabienne Sartre (Université Paul-Valery Montpellier 3), Le statut de la sculpture académique à l’épreuve du terrain : les cas de Toulouse, Montpellier et Marseille
• Catherine Isaac (Université Toulouse-Jean Jaurès, FRAMESPA UMR 5136 – EPHE), Le rôle des académies des sciences et des arts dans la création et l’essor du corps des ingénieurs du Languedoc au XVIIIe siècle
• Aude Gobet (Musée du Louvre), École de dessin et patrimoine : l’enjeu des inventaires révolutionnaires
• Adrián Almoguera (Sorbonne Université, École française de Rome), L’Espagne académique du Siècle des Lumières: Construire un système pour définir un style architectural entre Madrid et Valence (1768-1808)

12.30  Pause déjeuner

14.00  Session 3 : Collections et supports d’apprentissage
Sous la présidence d’Olivier Bonfait (Université de Bourgogne, Centre Georges Chevrier)
• Morwena Joly (Centre des Monuments nationaux), Les modèles morphologiques et anatomiques des académies d’art : des migrations européennes complexes
• Nelly Vi-Tong (Université de Bourgogne, Centre Georges Chevrier), Enseignement artistique et supports d’apprentissage : les exemples de Dijon, Reims et Valenciennes
• Tara Cruzol (Université Toulouse-Jean Jaurès, FRAMESPA UMR 5136), Enseigner la sculpture à l’Académie de Lyon : le traité inédit d’Antoine-Michel Perrache
• Gérard Fabre (musée des beaux-arts de Marseille), Les collections dispersées de l’Académie de peinture et de sculpture de Marseille
• Flore César (Université Paul-Valery Montpellier 3), Le rôle des collections lors de l’instauration des écoles de dessin en province au XVIIIe siècle
• Miguel Faria (Université autonome de Lisbonne), Les modèles pédagogiques des écoles d’art (aulas) portugaises

Conférence conclusive de la journée
• Christian Michel (Université de Lausanne), Complémentarité ou subordination : L’Académie royale de Peinture et de Sculpture et les académies de province

S A M E D I ,  2 8  M A R S  2 0 2 0

9.00  Session 4 : Échos internationaux en Europe et outre-Atlantique
Sous la présidence de Gaëtane Maës (Université de Lille, IRHIS)
• Markus Castor (Centre allemand d’histoire de l’art), L’académie des beaux-arts comme histoire institutionnelle : prolégomènes d’une analyse structurelle
• Maria Pia Donato (CNRS, IHMC-Paris), Émulation et propagande : remarques sur les académies italiennes au XVIIIe siècle
• Hugo Tardy (Université Toulouse-Jean Jaurès, FRAMESPA UMR 5136), Le système académique russe construit par ses échanges les ambitions d’un empire face à l’Europe
• Marion Amblard (Université Grenoble Alpes), Des arts manufacturés aux beaux-arts : l’influence des modèles romains et français dans le développement des académies écossaises au XVIIIe siècle
• Reed Benhamou (Indiana University, Bloomington), The Last Provincial Academy: ‘L’Académie des sciences et beaux arts des États-Unis de l’Amérique’
• Ana Maria Tavares Cavalcanti et Sonia Gomes Pereira (Universidade Federal do Rio de Janeiro), L’Académie des Beaux-Arts à Rio de Janeiro, Brésil