Conférence du GRHAM : “Un « prodigieux amas » d’images : Le département des Estampes et de la photographie de la BnF : enjeux et perspectives pour la recherche en histoire de l’art” par Corinne Le Bitouzé et Chloé Perrot (21 novembre, Paris).

Charles-Nicolas Cochin père d’après Charles-Nicolas Cochin fils, Frontispice du « Catalogue raisonné des diverses curiosités du Cabinet de feu M. Chevalier de La Roque », 1745, gravure sur cuivre, Paris, Bibliothèque nationale de France.

Type : Conférence (entrée libre).
Date et horaire : jeudi 21 novembre 2019 à 19h.
Lieu : Paris, Institut National d’Histoire de l’Art, salle Vasari.
Pour tout renseignement : asso.grham@gmail.com

Dès sa création en 1667, le cabinet des estampes de la Bibliothèque du roi, futur département des Estampes et de la photographie de la BnF, est riche de 85 000 estampes. Depuis cette date, la collection n’a cessé de croître, agrégeant au fil du temps toutes les nouvelles formes d’images multiples : photographies, reproductions photo-mécaniques et maintenant impressions numériques. Hors de son périmètre à l’origine, le dessin y occupe également une place importante. C’est aujourd’hui un « prodigieux  amas » de près de 15 millions d’images, occupant 24 km de rayonnages. La question de l’accès à cet imposant corpus iconographique s’est donc très vite posée. 

Cette communication se propose de présenter, dans un premier temps, un historique des moyens mis en œuvre pour y répondre. C’est en effet en adaptation constante à l’évolution des besoins et des possibilités techniques que de nouvelles solutions ont été adoptées. La prochaine étape dans la vie du département est marquée par la réinstallation dans ses locaux rénovés, à l’issue des travaux du quadrilatère Richelieu. Le moment a paru opportun de lancer une réflexion, visant à développer de nouveaux services aux chercheurs et tout particulièrement à leur proposer une exploration optimisée des collections. Ce sont ces projets qui feront, dans un second temps, l’objet d’un échange avec le public.

Corinne Le Bitouzé est archiviste-paléographe, conservateur général des bibliothèques, directrice-adjointe du département des Estampes et de la photographie de la BnF. Elle est en charge des collections du XVIIIe siècle.

Chloé Perrot est doctorante en histoire de l’art moderne. Elle travaille sur les iconologies françaises du XVIIIe siècle sous la direction du Pr Etienne Jollet (université Paris 1 Panthéon-Sorbonne – ED441). Elle est également élève conservateur des bibliothèques à l’Ecole nationale des sciences de l’information et des bibliothèques, et actuellement en stage au département des Estampes et de la photographie de la Bibliothèque nationale de France.