Journée d’études : “Les compétences transférables de l’image imprimée”.

Abraham Bosse, Les Graveurs en taille-douce (détail), 1643, Eau-forte, avec quelques rehauts de burin, 26 x 32 cm au coup de planche, Paris, Bibliothèque nationale de France.

Type : journée d’études.
Date de l’événement : 25 octobre 2019.
Lieu : Lausanne, université de Lausanne.

Programme

9:00 Introduction et bienvenue : Camilla Murgia, Université de Lausanne
9:15 Paul Coldwell, Chelsea College of Art & Design, University of the Arts, Londres

From analogue to digital and back again

10:00 Constance Frei, Université de Lausanne

De l’invisible au visible: imprimer la musique

10:45 Pause café
11:15 Charlotte Hodes, London College of Fashion, University of the Arts, Londres

Drawn, cut and printed

11:45 Mia Jackson, Waddesdon Manor

Michael Eden – Form and Transform

12:30 Discussion et fin de la matinée

14:00 Atelier doctoral 1: État de la recherche (Modération : Camilla Murgia)

Antoine Gallay, Université de Genève / Université Paris Nanterre
The production of the prints from the Tapestries of the Four Elements and the Four Seasons (1669-1672): Sébastien Le Clerc at the Gobelins

Susanne Bartels, Université de Genève / The British Museum
Transferring knowledge and beauty: epistemic imagery in the printed oeuvre of Jacques de Gheyn II

Maxime Georges Métraux, Sorbonne Université / Galerie Hubert Duchemin

Les compétences transférables de la gravure sur bois aux XVIIe et XVIIIe siècles

Anastasia Belyaeva, Université de Genève
The prerequisites for the increased practice of drypoint technique in the second half of the nineteenth century

15:45 Pause café
16:15 Atelier doctoral 2: Questions et méthodes (Modération : Camilla Murgia)

Angela Benza, Université de Genève
Fro Pike to Pict: the Cumberland miniature and the arts of the line

Federica Vermot, Université de Lausanne
Reproducing sculpture through mechanical engraving in the nineteenth century: the machines of John Bate and Achille Collas

Noémi Duperron, Universités de Genève et de Lausanne
Bernard Picart’s illustrations of the Iliad on the walls of Adligton Hall (Cheshire): investigations into cultural and political transfers
Grégory Rauber, Université de Lausanne
Représenter une réalité abstraite : le cas de « l’échelle musicale » (fin du Moyen-Âge – XVIIe siècle)

Bérangère Poulain, Université de Genève
De l’objet à l’imprimé: la transférabilité du sujet allégorique

18:15 Discussion finale et clôture de la journée