Publication: “La famille d’Argenson et les arts” (V. Meyer, M.-L. Pujalte-Fraysse dir.)

L’ambition de cet ouvrage est d’offrir une synthèse inédite de l’activité
d’une grande lignée, la famille d’Argenson, au service des arts. L’originalité
du volume tient dans la mise en perspective du fonds exceptionnel
que constituent les archives de la famille déposées à la Bibliothèque
universitaire de Poitiers avec deux autres fonds, celui de la Bibliothèque
de l’Arsenal à Paris et celui des archives de Chantilly. Sans renoncer à une
vision d’ensemble, les quatorze contributions se concentrent sur l’univers
des figures tutélaires des ministres René-Louis et Marc-Pierre d’Argenson
et de leurs fils respectifs, Antoine René, marquis de Paulmy et Marc René,
marquis de Voyer. Ce sont donc des pans entiers et méconnus de leur
activité qui sont ici mis en lumière au gré de leurs correspondances inédites,
de leurs collections d’estampes, de cartes géographiques et de partitions
musicales jamais étudiées. Leur action en faveur de l’Académie de musique
et de la corporation des peintres est redéfinie alors que leur passion pour
la demeure est réévaluée. C’est dire l’importance de cette publication pour
une meilleure connaissance du mécénat éclairé de cette illustre maison à
l’aune des institutions artistiques, de la bibliophilie et de l’architecture.
Ces actes résultent de Journées d’études organisées par Véronique Meyer
et Marie-Luce Pujalte-Fraysse à l’UFR des sciences humaines et arts de
l’université de Poitiers au sein de l’équipe du Criham.