Cycle de conférences : « Les changements de style radicaux dans la peinture baroque ».

Guido Reni, L’Union du Dessin et de la Couleur, vers 1620-1625, huile sur toile, Paris, musée du Louvre (INV. 534) © Musée du Louvre/ A. Dequier – M. Bard

Type : cycle de conférences.
Date et horaire : du 11 janvier  au 1er février 2019 de 15h à 17h.
Lieu : Paris, INHA, salle Walter Benjamin.

Catherine Puglisi
Université de Rutgers, USA,
Directrice d’études invitée par Michel Hochmann,
donnera quatre conférences sur le thème :
Les changements de style radicaux dans la peinture baroque

Vendredi 11 janvier 2019
Les problèmes critiques autour des réinventions stylistiques

Vendredi 18 janvier 2019
La volte-face du Guerchin

Vendredi 25 janvier 2019
Les nombreux visages de Guido Reni

Vendredi 1er février 2019
Traverser les frontières : Orazio Gentileschi, Simon Vouet et Gerard von Honthorst

Les conférences ont lieu de 15h à17h, à l’INHA, salle Walter Benjamin

Professeur d’Histoire de l’art moderne à l’Université de Rutgers aux États-Unis, Catherine Puglisi a reçu sa licence (BA) d’Histoire et Littérature à Harvard, sa maîtrise (MA) d’Histoire de l’art à l’Université de Londres, et son doctorat d’Histoire de l’art à l’Institute of Fine Arts à l’Université de New York. Spécialiste de l’art baroque, elle a publié le catalogue raisonné de Francesco Albani (Yale University Press, 1999), une monographie sur le Caravage (Phaidon Press, 1998), et des articles sur l’art bolonais, l’art vénitien, et récemment sur l’iconographie de l’Homme de douleurs dans l’art de Venise et de ses territoires, le sujet de son nouveau livre en collaboration avec William Barcham (Art, Faith, and the Man of Sorrows in the Venetian World, Brepols, 2019). Avec W. Barcham, elle a organisé l’exposition « Passion in Venice : The Man of Sorrows » au musée de l’art de la Bible a New York en 2011, publiant le catalogue et les actes du colloque qui ont traité ce thème. Ses recherches actuelles explorent les transformations stylistiques dans la peinture baroque.