Séminaire de recherche : “L’enseigne, un nouvel objet pour les études visuelles”.

Anonyme, Enseigne de marchand de tabac, ca. 1760-1785, bois peint, 82 x 117 cm, Amsterdam, Amsterdam Pipe museums.

Type : séminaire de recherche.
Date et horaire : du 15 janvier  au 19 juin 2019.
Lieu : Paris, INHA et Marseille, Mucem.

Dans le cadre du programme de recherche intitulé L’enseigne, un nouvel objet pour les études visuelles, ce séminaire vise d’abord à produire un état de la recherche, tant historiographique que méthodologique, sur l’histoire de l’enseigne commerciale et artistique des années 1850 à la fin de l’entre-deux-guerres. D’autre part, son ambition est aussi de mettre en lumière de nouvelles approches et pistes d’exploration qui touchent à l’histoire de la peinture, du cinéma, de l’architecture, de la photographie, mais aussi à l’histoire urbaine, commerciale et publicitaire. Enquête collective et croisée sur cet objet spécifique, ce séminaire se veut un lieu de discussion et de mise en perspective. Il sera articulé autour de six séances sur les thématiques suivantes : L’enseigne, entre peinture et écriture (15 janvier 2019), L’enseigne et son décor (19 février 2019), Matérialité de l’enseigne (19 mars 2019), L’enseigne, support et motif des arts visuels (16 avril 2019), Enseignes et espace public(itaire) (14 mai 2019), Attractions visuelles : l’enseigne dans la ville (19 juin 2019).

Dirigé par Anne-Sophie Aguilar (Paris Nanterre) et Eléonore Challine (Paris 1).

Programme :

SÉANCE 1 – 15 JANVIER 2019, 18 H – 20 H
INTRODUCTION. L’ENSEIGNE, ENTRE PEINTURE ET ÉCRITURE

Bertrand Tillier (université Paris 1)
La peinture d’enseigne : un (mauvais) genre ?

Philippe Artières (CNRS)
La fabrique des écritures nocturnes.

SÉANCE 2 – 19 FÉVRIER 2019, 18 H – 20 H
L’ENSEIGNE ET SON DÉCOR

Jérémie Cerman (Sorbonne université)
Parade. Revue du décor de la rue (1927 – 1953) : une source pour l’histoire de l’enseigne.

Marie-Laure Deschamps (musée Carnavalet)
De la rue au musée : la salle des enseignes du musée Carnavalet en 1914.

SÉANCE 3 – 19 MARS 2019, 18 H – 20 H
MATÉRIALITÉ DE L’ENSEIGNE

Claire Bételu (université Paris 1)
Singularité des modes de conservation des enseignes commerciales peintes ? Étude des choix de conservation et de restauration.

Maxime Georges Métraux (Sorbonne université)
Les enseignes des marchands de tabac aux XVIIIe et XIXe siècles : iconographie coloniale et culture visuelle de la consommation.

SÉANCE 4 – 16 AVRIL 2019, 18 H – 20 H
L’ENSEIGNE, SUPPORT ET MOTIF DES ARTS VISUELS

Frédérique Desbuissons (université de Reims Champagne-Ardenne)
L’enseigne comme espace de dissémination de la nature morte.

Christophe Gauthier (École nationale des chartes),
Marion Polirsztok (université Sorbonne-Nouvelle)
L’enseigne au cinéma : urbanité, modernité, cinégénie ?

SÉANCE 5 – 14 MAI 2019, 17 H – 20 H
ENSEIGNES ET ESPACE PUBLIC(ITAIRE)

Anne-Sophie Aguilar (université Paris Nanterre) et Laurent Cuvelier (CHSP)
Encombrantes enseignes. Les codes de l’enseigne dans l’espace public : sécurité, voirie, police.

Stéphanie Le Gallic (université Bordeaux-Montaigne),
Urbanisme de compromis et publicité lumineuse, Paris – New York, de la fin du XIXe siècle à nos jours.

Table ronde Histoire de la publicité avec Cécile Armand (Irasia,
Aix-Marseille université), Manuel Charpy (CNRS, Irhis), Christian Delporte (université Versailles Saint-Quentin) et Benoît Lenoble (Centre de recherche d’Histoire du XIXe siècle).

SÉANCE 6 – 19 JUIN 2019, 14 H – 18 H 30
ATTRACTIONS VISUELLES : L’ENSEIGNE DANS LA VILLE

Séance hors les murs, Marseille, Mucem

Frédéric Mougenot (Mucem)
À la momie : histoire d’une enseigne haute en couleurs.

Virginie Vignon (Centre national du graphisme)
Les affiches-enseignes de Jules Chéret.

Eléonore Challine (université Paris 1)
Les enseignes de Nadar, Paris-Marseille.

Zeev Gourarier (Mucem)
À l’enseigne du saltimbanque : la tendue.

Eléonore Marantz-Jean (université Paris 1)
Jeux de projections. L’enseigne, le cinéma et la ville.