Journée d’étude : L’architecture et l’urbanisme des ingénieurs, 1650–1850 : Paris, province et capitales européennes.

Louis-Nicolas Van Blarenberghe, Vue de l’accident survenu en 1759 sur le chantier de l’Hôtel des Affaires étrangères et de la Marine à Versailles, 1759, Versailles, BMV, ©Pierrick Daul.

Louis-Nicolas Van Blarenberghe, Vue de l’accident survenu en 1759 sur le chantier de l’Hôtel des Affaires étrangères et de la Marine à Versailles, 1759, Versailles, BMV, ©Pierrick Daul.

Type : journée d’étude.
Date : samedi 10 octobre 2015.
Lieu : Versailles, Bibliothèque municipale Galerie des Affaires étrangères.

Les années 1980 furent propices à l’étude du travail des ingénieurs : en 1981, Anne Blanchard publiait un Dictionnaire des ingénieurs militaires actifs en France entre 1691 et 1791, témoignant par son volume de l’importance de leur activité, tandis qu’en 1988, Antoine Picon, dans son ouvrage Architectes et ingénieurs au siècle des Lumières, accordait enfin aux ingénieurs des Ponts l’attention qu’ils méritaient et examinait leur formation et leurs méthodes de travail au regard de celles des architectes de l’Académie royale d’architecture.

Au-delà des programmes attendus, fortifications, ouvrages hydrauliques, ponts et routes, les ingénieurs, militaires et des Ponts et Chaussées, honorèrent des commandes dans le domaine de l’architecture publique monumentale, de l’architecture religieuse et hospitalière, mais aussi dans celui de l’architecture domestique et de l’art des jardins.

L’historiographie fait la part belle aux architectes dans les embellissements de la capitale, mais l’action des ingénieurs en matière d’architecture et d’urbanisme reste à évaluer. Cette seconde journée sera l’occasion de présenter les limites de cette opposition architecte/ingénieur et d’initier un travail systématique sur l’activité de ces derniers du règne de Louis XIV à l’aube du Second Empire.

Après une première rencontre dédiée à l’habitat (8 novembre 2014), la seconde journée sera consacrée plus particulièrement au projet urbain et à l’architecture publique monumentale, à Paris, en province et dans les capitales européennes. Une troisième rencontre se déroulera au printemps 2016.

Journée d’études organisée par Basile Baudez, Alexia Lebeurre et Dominique Massounie avec le concours des Universités Bordeaux-Montaigne, Paris-Ouest-Nanterre, Paris-Sorbonne, de la Ville de Versailles et du GHAMU.

Programme

Samedi 10 octobre 2015

9h30 :  Accueil café.

10h00 : Dominique Massounie (Université Paris-Ouest-Nanterre), Pour un inventaire de l’architecture des ingénieurs des Ponts et Chaussées au XVIIIe siècle.

10h45 : Béatrice Gaillard (LéaV-ENSAV), Le traité de l’ingénieur Antoine d’Alleman à la lumière de sa pratique architecturale.

11h15 :  Robert Carvais (CNRS-CTAD) et Philippe Bernardi (CNRS- Lamop), Un ingénieur au pays de l’architecture. Antoine D’Alleman (1679–1760) et son traité inachevé.

12h30 : Pause déjeuner.

14h00 :  Aline Lemonnier (GHAMU), Les phares normands de l’ingénieur Duchesne sous Louis XVI.

14h30 : Théodore Guuinic (Université Paris-Diderot), L’ingénieur Charles-Etienne Durand (1762–1840) : théorie et pratique de l’architecture pratique selon les principes antiques.

15h00 : Adrián Almoguera (Université Paris-Sorbonne), Ut urbis hortis: que la ville soit à l’image d’un jardin. Les ingénieurs et la transformation urbaine de Madrid au Siècle des Lumières.

16h00 :  Basile Baudez (Université Paris-Sorbonne), Jean-Baptiste Berthier, ingénieur et architecte de l’administration.

Visite de la Bibliothèque municipale de Versailles, ancien ministère des Affaires étrangères et de la Marine.

Conclusion : Alexia Lebeurre (Université Bordeaux-Montaigne).



Citer ce billet
Maxime Georges Métraux (2015, 21 septembre). Journée d’étude : L’architecture et l’urbanisme des ingénieurs, 1650–1850 : Paris, province et capitales européennes. Groupe de Recherche en Histoire de l'Art Moderne. Consulté le 20 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/p5wc

Maxime Georges Métraux

Doctorant en Histoire de l'art moderne (Université Paris IV –Sorbonne, Centre André Chastel – UMR 8150). Expert pour la galerie Hubert Duchemin et chargé d’enseignement à l'Université Paris-Est Marne-la-Vallée. Commissaire scientifique de l’exposition "Chic Emprise : Cultures, usages et sociabilités du tabac du XVIe au XVIIIe siècle" (22 juin - 23 septembre 2019) au musée du Nouveau Monde de La Rochelle.

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search