Soutenance de thèse : “Enseigner l’art de peindre au XVIIIe siècle : l’œuvre pédagogique et littéraire de Michel-François Dandré-Bardon (1700-1783)”.

Michel-François Dandré-Bardon, Saint Heldrad, ca. 1742, toile marouflée, 55 x 37 cm, Dijon, musée Magnin.

Michel-François Dandré-Bardon, Saint Heldrad, ca. 1742, toile marouflée, 55 x 37 cm, Dijon, musée Magnin.

Type : soutenance de thèse.
Date : 27 janvier 2015 à partir de 10h30.
Lieu : Centre allemand d’histoire de l’art, Hôtel Lully, 2e étage (Salle de conférence) situé au 45 rue des Petits champs, 75001, Paris.

Soutenance de thèse en Histoire de l’art de Mme Laëtitia Pierre, Enseigner l’art de peindre au XVIIIe siècle : l’œuvre pédagogique et littéraire de Michel-François Dandré-Bardon (1700-1783), sous la direction de Daniel Rabreau.

Le jury sera composé de : Catriona Seth, Christian Michel, Thomas Kirchner et Daniel Rabreau.



Citer ce billet
Maxime Georges Métraux (2015, 19 septembre). Soutenance de thèse : “Enseigner l’art de peindre au XVIIIe siècle : l’œuvre pédagogique et littéraire de Michel-François Dandré-Bardon (1700-1783)”. Groupe de Recherche en Histoire de l'Art Moderne. Consulté le 20 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/p5w9

Maxime Georges Métraux

Doctorant en Histoire de l'art moderne (Université Paris IV –Sorbonne, Centre André Chastel – UMR 8150). Expert pour la galerie Hubert Duchemin et chargé d’enseignement à l'Université Paris-Est Marne-la-Vallée. Commissaire scientifique de l’exposition "Chic Emprise : Cultures, usages et sociabilités du tabac du XVIe au XVIIIe siècle" (22 juin - 23 septembre 2019) au musée du Nouveau Monde de La Rochelle.

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search