Colloque : « L’histoire de l’art et les objets » (Paris, 30-31 mai 2018).

Andreas Almgren, tabatière, 1759, or ciselé et émaux, 6,5 x 5 x 3,1 cm, London: Victoria & Albert Museum

Type : colloque.
Date et horaire : 30 et 31 mai 2018 .
Lieu : Centre allemand d’histoire de l’art, hôtel Lully, 45 rue des Petits Champs, 75001 Paris.

Les travaux récents sur les images ont montré comment de vastes perspectives s’ouvrent dès lors que l’on porte le regard au-delà de la notion moderne et européenne d’art. Mais réduire l’histoire de l’art aux seules images reviendrait à appauvrir drastiquement son domaine de compétences. Cela exclurait en effet des catégories entières d’objets qui ne sont pas des images – à commencer par les « arts appliqués » européens, qui ont pourtant eu leur part dans la constitution historique de la discipline. Les artefacts variés de cultures non-européennes, souvent pré-coloniales, sont souvent négligés eux aussi, alors même qu’un rôle décisif devrait leur revenir dans une histoire de l’art à échelle globale et de pertinence interdisciplinaire.
Une science des objets doit donc venir rejoindre la « science des images » ( »Bildwissenschaft« ) ou les « études visuelles », non dans un rapport d’opposition, mais pour un élargissement et une collaborationproductive – ne s erait-ce que pour mieux saisir les questions fondamentales touchant a ux relations diverses et complexes entreles images et les objets.

Programme du colloque.

En partenariat avec le groupe de recherches « Objets prémodernes. Une archéologie de l’expérience » de la Ludwig-Maximilians-Universität de Munich (Elite Network of Bavaria).