Publication : « Trajectoire des images : culte marial et intermédialité dans la France du XVIIe siècle ».

COUSINIE Frédéric, Trajectoire des images : culte marial et intermédialité dans la France du XVIIe siècle , Paris, Editions 1:1, 2017, 240 p.

Présentation de l’éditeur :

La mobilité des images et leurs transferts incessants entre lieux, temps, media, formes ou matières, n’est pas le privilège des images contemporaines. Deux objets, liés à l’intense dévotion mariale du XVIIe siècle, suscitaient un analogue mouvement. D’une part une série de statues miraculeuses parisiennes, issues de l’espace urbain, transférées dans l’espace ecclésial, et dupliquées sous différentes formes sculptées, peintes ou gravées. D’autre part un objet dévotionnel, le chapelet ou Rosaire dominicain, qui venait articuler corps, pensées, images mentales et matérielles de différents statuts, espaces architecturaux, terre et ciel. C’est au parcours de ces deux trajectoires qu’est consacré ce livre.

Frédéric Cousinié enseigne l’histoire de l’art et de l’architecture à l’Université de Rouen. Il a publié une demi-douzaine d’ouvrages consacrés notamment à l’art et à la spiritualité du XVIIe siècle. Dernier ouvrage paru : Esthétique des fluides : Sang, Sperme, Merde au XVIIe siècle, Paris, Le Félin, 2011.

Plus d’informations sur le site de l’éditeur.


Cette entrée a été publiée dans Actualités, Publications le par .

À propos Maxime Georges Métraux

Doctorant en Histoire de l'art moderne (Université Paris IV –Sorbonne, Centre André Chastel – UMR 8150). Expert pour la galerie Hubert Duchemin et chargé d’enseignement à l'Université Paris-Est Marne-la-Vallée. Commissaire scientifique de l’exposition "Chic Emprise : Cultures, usages et sociabilités du tabac du XVIe au XVIIIe siècle" (22 juin - 23 septembre 2019) au musée du Nouveau Monde de La Rochelle.