Journées portes ouvertes : « Conservation Restauration des Biens Culturels », formation Paris 1

Formations Master CRBC, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Type : Journées portes ouvertes
Date : 10 et 11 mars 2017
Lieu : Paris, 17 rue de Tolbiac, 2e étage

Les journées portes ouvertes CRBC (Conservation-Restauration des Biens Culturels) 2017 auront lieu aux ateliers du 2e étage du 17 rue de Tolbiac :

– le 10 mars de 18h à 20h
– le 11 mars de 9h à 12h
Des étudiants des différentes spécialités, ainsi que des professeurs, assureront la permanence. Cela permettra à ceux intéressés par la conservation-restauration de les rencontrer, de leur poser les questions voulues, et de visiter nos ateliers.

L’association Icosaèdre (loi 1901) réunit des étudiants et anciens étudiants de Conservation-Restauration des Biens Culturels de Paris 1 Panthéon Sorbonne.

La Licence histoire de l’art et archéologie parcours Préservation des Biens Culturels débouche sur le Master Conservation-Restauration des biens culturels. Ce dernier s’ouvre sur trois parcours au choix, dont le parcours « méthodologie et pratique de la conservation-restauration ». Celle-ci a pour vocation de former des praticiens de la conservation-restauration des œuvres d’art, des objets archéologiques et ethnologiques. Créée en 1973, elle a été la première filière française de formation à cette profession, et elle reste la seule parmi les quatre formations d’Etat à intégrer ses études au sein d’un cursus universitaire, sanctionné par un diplôme national de l’enseignement supérieur donnant accès au marché des institutions nationales et internationales (musée du Louvre, BnF, British Museum, etc.) Après une première année d’histoire de l’art et archéologie, puis acceptation sur dossier et sélection d’entrée, les étudiants travaillent dans l’une des spécialités : peintures murales et de chevalet ; 3D : sculpture, objets archéologiques, objets d’art, objets ethnographiques, naturalia ; vitrail ; arts graphiques et livres.

Icosaèdre a pour vocation :

  • de faciliter les rencontres et le dialogue entre professionnels du milieu et étudiants ;
  • d’organiser des cafés-débats, des colloques, des formations complémentaires et des visites éducatives ;
  • de rechercher des subventions de tout ordre afin de réaliser ses projets d’aide aux étudiants.

Flyer