Cycle de conférences : “Un Suédois à Paris au XVIIIe siècle, La collection Tessin”.

Jean-Baptiste Oudry, Basset, gibier mort et fusil, vers 1740, huile sur toile, Stockholm, Nationalmuseum.

Jean-Baptiste Oudry, Basset, gibier mort et fusil, vers 1740, huile sur toile, Stockholm, Nationalmuseum.

Type : cycle de conférences.
Date de la manifestation : du 24 octobre au 07 novembre 2016.
Lieu : Paris, musée du Louvre, auditorium.

Le comte Carl Gustaf Tessin (1695- 1770) assuma les fonctions d’ambassadeur de Suède à Paris de 1739 à 1742. Missionné par le roi Fredrik Ier pour défendre à Versailles les intérêts de son pays, et peut-être pour engager des artistes en vue de la décoration du Palais royal de Stockholm, il ne manqua pas de participer aux temps forts de la scène artistique parisienne. Durant ces trois années, grâce à sa familiarité avec le marché de l’art mais aussi en qualité de conseiller artistique du roi de Suède, il se livra à ce qu’il nommait sa « tableaumanie », collectionnant avec passion peintures et dessins, d’abord pour le compte du roi puis très vite pour son compte personnel, fréquentant de nombreux artistes, tels François Boucher ou Chardin, se liant d’amitié avec « l’amateur » Pierre Jean Mariette et achetant plus de deux mille dessins à l’exceptionnelle vente Crozat de 1741.

À son retour en Suède, criblé de dettes, il fut contraint de vendre une partie de sa collection de peintures et de dessins, dont la majeure partie est aujourd’hui conservée au Nationalmuseum de Stockholm.
À l’occasion de l’exposition que le musée du Louvre – en étroite collaboration avec le Nationalmuseum de Stockholm – consacre à cette extraordinaire collection, ce cycle propose d’en restituer le contexte à travers de différents éclairages : les échanges culturels et artistiques entre France et Suède au XVIIIe siècle ; les demeures qui abritèrent la collection, témoignant du goût à la française qui s’était alors imposé ; l’émulation artistique qui régnait à Paris au milieu du XVIIIe siècle.

Programme

24 octobre 2016
Les relations artistiques entre la France et la Suède au XVIIIe siècle par Magnus Olausson, Nationalmuseum, Stockholm.

27 octobre 2016
Présentation de l’exposition “Un Suédois à Paris au XVIIIe siècle : la collection Tessin” par Guillaume Faroult, Xavier salmon et Juliette Trey, musée du Louvre, Paris.

31 octobre 2016
Les maisons de Carl Gustav Tessin par Xavier Salmon, musée du Louvre, Paris.

7 novembre 2016
Carl Gustaf Tessin, un goût parisien pour la peinture par Guillaume Faroult, musée du Louvre, Paris.


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Maxime Georges Métraux (28 septembre 2016). Cycle de conférences : “Un Suédois à Paris au XVIIIe siècle, La collection Tessin”. Groupe de Recherche en Histoire de l'Art Moderne. Consulté le 23 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/p68d


Maxime Georges Métraux

Doctorant en Histoire de l'art moderne (Université Paris IV –Sorbonne, Centre André Chastel – UMR 8150). Expert pour la galerie Hubert Duchemin et chargé d’enseignement à l'Université Paris-Est Marne-la-Vallée. Commissaire scientifique de l’exposition "Chic Emprise : Cultures, usages et sociabilités du tabac du XVIe au XVIIIe siècle" (22 juin - 23 septembre 2019) au musée du Nouveau Monde de La Rochelle.

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search