Colloque : “Servandoni et son temps. Architecture, peinture, spectacles”

Servandoni, décoration pour le feu d'artifice tiré à Londres en 1749, dessin, Paris, Collection particulière.

Servandoni, décoration pour le feu d’artifice tiré à Londres en 1749, dessin, Paris, Collection particulière.

Type : Colloque
Date du colloque : 27 au 29 juin 2016
Lieu : Salle Vasari, INHA, 2 rue Vivienne, 75002 Paris
Direction : Francesco Guidoboni, Jérôme de la Gorce

Colloque international organisé par le Centre André Chastel et le Labex Écrire une histoire nouvelle de l’Europe, avec le soutien du Ghamu et de la Société Archéologique de Sens.

Programme :

LUNDI 27 JUIN :

9H30 : Accueil des participants

Session 1 : Servandoni, artiste européen  
Présidence : Jörg Garms

10h : Tommaso Manfredi (Reggio de Calabre, Université Mediterranea, maître de conférences), « Les Français à Rome et l’Académie de France : 1714 – 1720 ».
Aloisio Antinori (Campobasso, Université du Molise et Rome, École doctorale de l’Université de la Sapienza, professeur d’histoire de l’architecture), « Rome 1719. La scène architecturale au temps du séjour de Servandoni ».

11h : Discussion et collation

11h30 : Giuseppina Raggi (Lisbonne, Université nouvelle, Centre d’histoire d’Aquem et d’Alem-mar), « La politique artistique de Jean V et le contexte portugais au temps du séjour de Servandoni à Lisbonne ».
Dirk Van de Vijver (Université d’Utrecht, maître de conférences), « Le Vitruvius Britannicus dans les Pays-Bas autrichiens ».

12h : Discussion et déjeuner

Session 2 : Servandoni, le théâtre et les fêtes
Présidence : Michèle Sajous d’Oria

14h30 : Marie Peyre (enseignante, master en histoire de l’art), « L’organisation du cérémonial parisien à l’époque de Servandoni : l’exemple des Dumesnil, peintres ordinaires de la ville ».
Dinko Fabris (Naples, conservateur au Conservatoire et Université de Basilicata, professeur d’histoire de la musique), « à la manière italienne : Servandoni et Duny dans la salle des machines des Tuileries en 1758 ».

15h30 : Discussion et rafraîchissement

16h : Armando Fabio Ivaldi (Gènes, chercheur indépendant), « Giacomo Durazzo, Generalspektakeldirektor, Servandoni e le festi reali viennesi (1760) ».
Jean-Philippe Van Aelbrouck (Bruxelles, Université libre et Ministère de la Fédération Wallonie-Bruxelles), « Jean-Nicolas Servandoni d’Hannetaire et ses filles, gloires du Théâtre de la Monnaie ».

MARDI 28 JUIN :

Session 3 : Servandoni et l’univers de la peinture
Présidence : Clare Hornsby

9H30  : Lionel Arsac (Paris, Institut national du patrimoine, élève conservateur, promotion Honoré Daumier), « François Boucher et Servandoni ».
Guillaume Glorieux (Université Rennes 2 – Haute Bretagne, professeur d’histoire de l’art moderne), « Servandoni et les peintres d’architecture au XVIIIe siècle ».
Michel Delon (Université de Paris-Sorbonne, professeur), « Diderot et Servandoni ».

11h30 : Discussion

Session 4 : Servandoni et l’architecture civile et religieuse
Présidence : Claire Ollagnier

12h : Mathieu Lours (Université de Cergy-Pontoise, enseignant en histoire moderne), « Servandoni, Oppenord à Saint-Sulpice : choix esthétique, choix militant ».
Serge Migom (Province d’Anvers, département culture), « Le château de Hingene : les travaux de restauration ».

13h : Discussion et déjeuner

15h : Dominique Massounie (Université Paris-Ouest-Nanterre-La Défense, maître de conférences), « Églises paroissiales monumentales dans la seconde moitié du XVIIIe siècle en Bourgogne et Champagne : un effet indirect de l’ordonnance des Eaux et forêts de 1669 ».
Alexandre Gady (Université de Paris-Sorbonne, professeur en histoire de l’art moderne), « Servandoni et l’espace urbain parisien : projets de papier ».

16h30 : Discussion

18h : Place Saint-Sulpice Visite de l’église par Léonore Losserand (Université de Paris-Sorbonne, doctorante en histoire de l’art)

MERCREDI 29 JUIN :

Excursion : 

9h32 : Accueil par la société archéologique de Sens. Visite, le matin, du baldaquin de Servandoni dans la cathédrale en compagnie de son restaurateur, Monsieur Olivier Beringuer, et l’après-midi de l’église de Coulanges la Vineuse près d’Auxerre.

17h22 : Retour à Paris