Publication : “Histoires d’oeils”.

COSTAMAGNA Philippe, Histoires d'oeils, Paris, Grasset, avril 2016, 267 p.

COSTAMAGNA Philippe, Histoires d’oeils, Paris, Grasset, avril 2016, 267 p.

Présentation de l’éditeur :

Voici un métier singulier, rare et secret. Jusqu’à ce livre, il n’avait même pas de nom en français. C’est le métier de quelques dizaines de personnes dans le monde, qui, grâce à un mystérieux mélange de savoir et de sensibilité, sont appelées à Washington comme à Tokyo pour reconnaître tel ou tel tableau. Est-il vrai ? Est-il faux ? Cette supposée « croûte » est-elle un Raphaël, et vice-versa ? Ce sont des « œils » (et non des yeux), comme dans la parfumerie il y a des « nez ».
Philippe Costamagna leur donne leur nom et raconte, se raconte. Comment un jour il a attribué un Bronzino maintenant réputé un des chefs-d’œuvre de l’art mondial ; comment il en est arrivé là, depuis son enfance dans un milieu fantaisiste et cultivé, en passant par des expériences de sensations qui vont d’une glace à la vanille spectaculaire à sa première visite d’une grande exposition. Ses prédécesseurs, ses coups de maître et ses erreurs aussi, dans un récit rempli d’anecdotes à rendre jaloux un enquêteur de polars.  La vie d’un aventurier à la recherche des chefs-d’œuvre.

Philippe Costamagna est né à Nice en 1959. Diplômé de l’Ecole du Louvre, il soutient sa thèse de Doctorat à la Sorbonne en 1994 sur le peintre florentin Jacopo Pontormo (1494-1556). Spécialiste reconnu de la peinture et du dessin des écoles florentines et romaines du XVIe siècle, il est, depuis 2006, le directeur du Palais Fesch-musée des Beaux-Arts d’Ajaccio. Il est l’auteur d’un Pontormo (Gallimard, 1995).

Plus d’informations sur le site de l’éditeur.