Présentation d’ouvrage : “Un genevois au siècle des Lumières. Edition critique de la correspondance de François Tronchin (1704-1798)”.

Jean-Etienne Liotard, Portrait de François Tronchin, 1757, pastel sur parchemin, 38 x 46 cm, Cleveland, Cleveland museum of art.

Jean-Etienne Liotard, Portrait de François Tronchin, 1757, pastel sur parchemin, 38 x 46 cm, Cleveland, Cleveland museum of art.

Type : Présentation d’ouvrage.
Date de la manifestation : vendredi 06 mai 2016 à partir de 18h.
Lieu : Genève, Bibliothèque de Genève, musée Voltaire.

Parmi les correspondances d’amateurs du Siècle des Lumières conservées à ce jour, celle du Genevois François Tronchin (1704-1798) est fort connue en raison de son contenu exceptionnel. Ami de Voltaire et de Diderot, François Tronchin l’était aussi de collectionneurs (Pierre-Michel Hennin, etc.), et d’artistes tels que Joseph Vernet, François Boucher, Jean-Baptiste Lemoyne, Étienne-Maurice Falconet, Jean-Pierre Saint-Ours, ainsi que de marchands d’art tel que Jérôme de Vigneux. Sa correspondance avec nombre d’entre eux, aujourd’hui conservée à la Bibliothèque de Genève, ainsi que des inventaires de collections et d’autres documents de sa main, sont une source d’informations considérables pour les historiens de l’art.

Cependant, ces documents n’ont jamais été publiés dans leur intégralité à ce jour. Les Universités de Genève et de Lille 3 Charles de Gaulle, ainsi que la Bibliothèque de Genève, s’associent pour mettre en place une édition exhaustive, numérique, collaborative et critique des archives de François Tronchin.

La première phase de ce projet d’édition sera présentée à l’Institut et Musée Voltaire à Genève le vendredi 6 mai 2016 à 18h00. Toute personne intéressée est cordialement invitée.

Programme :

L’Officine numériqueAlexandre Vanautgaerden (Directeur de la Bibliothèque de Genève).

Le XVIIIe siècle dans les archives Tronchin, Barbara Roth-Lochner (Conservatrice des manuscrits et des archives privées de la Bibliothèque de Genève).

Pourquoi une association Tronchin ? , Frédéric Elsig (Professeur à l’Université de Genève).

Présentation de l’outil numérique de saisie des documents, Martine Hart et Vincent Chenal (Historiens de l’art).

Les archives Tronchin : un regard sur le marché de l’art, Patrick Michel (Professeur à Université de Lille 3).

La présentation sera suivie d’un apéritif.

Pour tout renseignement supplémentaire, voir la page consacrée au projet sur le site de la Bibliothèque de Genève :

http://institutions.ville-geneve.ch/fr/bge/connaitre-la-bibliotheque/projets/numeriques/correspondancetronchin/


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Maxime Georges Métraux (27 avril 2016). Présentation d’ouvrage : “Un genevois au siècle des Lumières. Edition critique de la correspondance de François Tronchin (1704-1798)”. Groupe de Recherche en Histoire de l'Art Moderne. Consulté le 23 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/p640


Maxime Georges Métraux

Doctorant en Histoire de l'art moderne (Université Paris IV –Sorbonne, Centre André Chastel – UMR 8150). Expert pour la galerie Hubert Duchemin et chargé d’enseignement à l'Université Paris-Est Marne-la-Vallée. Commissaire scientifique de l’exposition "Chic Emprise : Cultures, usages et sociabilités du tabac du XVIe au XVIIIe siècle" (22 juin - 23 septembre 2019) au musée du Nouveau Monde de La Rochelle.

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search