Appel à candidature : “Prix Marianne et Roland Michel”.

Jean-Baptiste-Siméon Chardin, Panier de prunes, vers 1765, huile sur toile, 12,75 x 16,5 cm, Norfolk, Chrysler Museum of Art.

Jean-Baptiste-Siméon Chardin, Panier de prunes, vers 1765, huile sur toile, 12,75 x 16,5 cm, Norfolk, Chrysler Museum of Art.

Type : Appel à candidature.
Date limite : 17 juin 2016.

En souvenir de Marianne Roland Michel, éminente historienne de l’art, sa famille a fondé un prix, désormais biennal pour aider à la publication de manuscrits qui s’inscrivent dans la suite de ses travaux.

Le prix est décerné à un ouvrage qui apportera une réflexion originale et ne se contente pas de regrouper une documentation, fût-elle en partie neuve (catalogue, sources d’archives…). Les manuscrits présentés doivent l’être sous une forme publiable. Tout type de manuscrit peut être reçu ; en ce qui concerne les thèses, elles doivent avoir été remaniées afin que la délibération porte sur des ouvrages aboutis. La langue devra être le français ou l’anglais.

Le prix peut être aussi décerné à un ouvrage manuscrit écrit dans une autre langue que le français et l’anglais pour aider à sa traduction et sa publication en français ou encore à un livre important, paru dans les quinze dernières années et dont la traduction en français comblerait une lacune gênante.
Les manuscrits ne pourront pas être présentés plus de deux fois.

Les ouvrages portent sur les thèmes suivants :

  • Les artistes du XVIIIe siècle français
  • Les phénomènes liés à la rocaille
  • Les arts graphiques
  • La nature morte
  • Le paysage
  • Voyages d’artistes et transferts de modèles
  • Les collections et le commerce de l’art
  • Cette liste n’est pas exclusive, mais le manuscrit primé doit avoir un lien avec les sujets d’intérêt de Marianne Roland Michel.

Valeur du Prix

Le prix est doté d’une somme de quatorze mille euros. Mille cinq cents euros sont versés au lauréat, et douze mille cinq cents euros sont directement versés à l’éditeur à la publication.

Si aucun manuscrit ne paraît satisfaisant au jury, le prix sera mis en réserve et distribué lors de la session suivante ou ultérieurement si il n’y a pas, lors du concours suivant, deux bons manuscrits à primer. En aucun cas, il ne sera distribué par défaut.

En cas d’hésitation entre deux manuscrits excellents, les années où il n’y aurait pas de prix en réserve, le choix portera sur celui qui se rapproche le plus de l’art français du XVIIIe siècle et des préoccupations de Marianne Roland Michel.

Les candidats sont priés d’envoyer un exemplaire papier de leur manuscrit avant le 17 juin 2016 à l’attention de Madame Christine Peltre, présidente du CFHA, INHA, 2, rue Vivienne, 75002 Paris. Ils en enverront aussi une version électronique à l’adresse suivante : secretariat.cfha@gmail.com

Conditions supplémentaires

Sur la page de titre du livre publié devra figurer la mention Prix Marianne Roland Michel et l’année du prix ; une page concernant le prix, qui sera fournie, devra être prévue.

Dix exemplaires seront remis à la Fondation Marianne et Roland Michel.

Renseignements supplémentaires sur le site http://www.mariannerolandmichel.fr/index.html



Citer ce billet
Maxime Georges Métraux (2016, 10 avril). Appel à candidature : “Prix Marianne et Roland Michel”. Groupe de Recherche en Histoire de l'Art Moderne. Consulté le 13 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/p633

Maxime Georges Métraux

Doctorant en Histoire de l'art moderne (Université Paris IV –Sorbonne, Centre André Chastel – UMR 8150). Expert pour la galerie Hubert Duchemin et chargé d’enseignement à l'Université Paris-Est Marne-la-Vallée. Commissaire scientifique de l’exposition "Chic Emprise : Cultures, usages et sociabilités du tabac du XVIe au XVIIIe siècle" (22 juin - 23 septembre 2019) au musée du Nouveau Monde de La Rochelle.

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search