Colloque : “Regarder/Sehen”, La recherche de la forme idéale : les avatars d’une catégorie variable.

Jean Raoux, Une dame devant son miroir, ca. 1720, huile sur toile, 79 x 64 cm, Londres, Wallace Collection.

Jean Raoux, Une dame devant son miroir, ca. 1720, huile sur toile, 79 x 64 cm, Londres, Wallace Collection.

Type : colloque.
Date : 14 et 15 décembre 2015.
Lieu : Centre Allemand d’Histoire de l’Art, 45 rue des Petits Champs, 75001 Paris.
Sous la direction de : Sabine Frommel et Ulrich Pfisterer.

Programme :

Lundi 14 décembre 2015

9h15 : Accueil par Sabine Frommel et Ulrich Pfisterer.

9h30 : Christoph L. Frommel (Bibliotheca Hertziana) : Raphael’s research of the ideal form.

10h15 : Henrike Eibelhäuser (Freie Universität Berlin) : Blindness and Insight. Modes of Seeing and Non-Seeing around 1600.

11h00 : Pause Café.

11h15 : Michel-Caroline Heck (université de Montpellier) : Entre forme idéale et nature: construction, deconstruction , reconstruction du regard dans la peinture du XVIIe siècle.

12h00 : Dominique Lauvernier (université de Caen/EPHE) : Rectangles, cubes, cylindres, sphères … Modalités du regard idéal dans l’espace spectaculaire de la mimésis.

12h45 : Sabine Frommel (EPHE)/ Eleonora Guzzo (université de Florence) : Mutations du regard dans des traités de l’époque moderne : les restitutions graphiques selon Vitruve.

13h30 : Déjeuner.

14h30 : Ariane Varela Braga (Université de Zürich) : Owen Jones et l’ornement – vers une science de la forme.

15h15 : Tobias Teutenberg (Zentralinstitut für Kunstgeschichte) : Learning to See | Seeing to Learn. Education, Art History & the “Period Eye” in 19th Century Germany.

16h00 : Pause café.

16h15 : Claudine Moulin (université de Trèves) : Pages et regards – à la recherche d’une forme idéale.

17h00 : Nikolaus Ruge (université de Trèves) : L’émancipation du visuel – Transformations de l’orthographe allemande (jusqu’au 17e siècle).

17h45 : Flore César (université de Montpellier) : Les collections comme regard sur le monde.

18h30 : Fin des travaux.

Mardi 15 décembre 2015

9h15 : Johanna Aufreiter (Universität Wien) : Sensitive Emissionen des Sehens. Funktionen des „aktiven Strahls“ im Bild unter Berücksichtigung optischer Theorien des Mittelalters.

10h00 : Ulrich Pfisterer (Zentralinstitut für Kunstgeschichte) : Optical refractions – Vices and Anti Idelas.

10h45 : Pause Café.

11h00 : Léa Kuhn (LMU, München) : Forme, formation et l’idée d’école.

11h45 : Karsten Heck (Georg-August-Universität Göttingen) : The Shape of Art. Visualising Art History.

12h30 : Discussion générale.

13h00 : Fin des travaux.