Cycle de conférences : Luxe et sociabilité. L’univers des petits objets au siècle des Lumières

Le Musée Cognacq-Jay et le Groupement d’Intérêt Scientifique sur les sociabilités dans le long XVIIIe siècle (1650-1850) organisent un cycle de rencontres thématiques en lien avec l’exposition “Luxe de poche – Petits objets précieux au siècle des Lumières” dont chacune sera précédée d’une visite « flash » animée par une conférencière.

Cycle de conférences | Musée Cognacq-Jay (paris.fr)

PROGRAMME :

Jeudi 18 avril : Les petits objets portatifs : fabrique du social au XVIIIe siècle
Gianenrico Bernasconi (Université de Neuchâtel)

À partir de la deuxième moitié du XVIIe siècle s’intensifie la production de petits objets portatifs. Tabatières, éventails, lorgnettes deviennent les objets d’un marché de la mode qui s’inscrit dans une culture de l’apparence (Daniel Roche) et annonce la naissance de la consommation. Les recherches récentes de Catherine Lanoë montrent comment la fabrication d’accessoires mobilise un réseau de sous-traitance, qui révèle une décomposition opératoire des gestes techniques et la circulation de demi-produits, en remettant en discussion l’image figée d’un univers des métiers de la mode, telle qui ressort des représentations savantes de l’Encyclopédie. La multiplication de ces objets et leur diffusion sociale, pose aussi la question de leurs usages, et notamment des gestes, des cultures du corps, et des formes de communication qui y sont associées. La manipulation des lorgnettes, d’éventails et de tabatières permet alors d’interroger une “technique du social” à travers laquelle se définissent de nouvelles formes de convenance, mais aussi d’expression du soi et d’interaction sociale, dont la matérialité des objets et les archives portent des traces.

Gianenrico Bernasconi est professeur titulaire et directeur de recherche en histoire des techniques à l’Université de Neuchâtel. Il s’occupe d’histoire de la culture matérielle, d’histoire de la mesure du temps et d’histoire de l’alimentation. Parmi ses publications Objets portatifs au siècle des Lumières (Paris, 2015), avec Guillaume Carnino, Liliane Hilaire-Pérez et Olivier Raveux (dir.), Les Réparations dans l’Histoire. Cultures techniques et savoir-faire dans la longue durée (Paris: 2022), et avec Susanne Thürigen, Material Histories of Time: Objects and Practices, 14th-19th Centuries (Berlin – Boston: 2020).

Jeudi 23 mai : Les objets de luxe au XVIIIe siècle : diffusion d’une culture de consommation
Natacha Coquery (Université Lumière Lyon 2)

Jeudi 27 juin : Le monde à portée de main au siècle des Lumières : tabatières et petits objets d’ici et d’ailleurs 
Vanessa Alayrac-Fielding (Université de Lille)

Jeudi 26 septembre : “Objects of ‘virtue’? Eighteenth-century women and their precious snuffboxes.” Conférence en anglaisAngela McShane (Warwick University)

Informations pratiques :
Comble du Musée Cognacq-Jay
8, rue Elzévir 75003 Paris



Citer ce billet
Maxime Bray (2024, 10 avril). Cycle de conférences : Luxe et sociabilité. L’univers des petits objets au siècle des Lumières. Groupe de Recherche en Histoire de l'Art Moderne. Consulté le 20 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/w6wo

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search