Journée d’étude : Au service du pouvoir. L’architecture comme outil de représentation aux époques moderne et contemporaine

Type : Journée d’étude doctorale (Paris I)
Date et horaire : Jeudi 7 décembre 2023. 09:00 à 17:00
Lieu : Galerie Colbert – Salle Vasari. INHA, 6 rue des Petits champs, 75002 Paris

Responsable scientifique
Jean-Philippe Garric, professeur d’histoire de l’architecture (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)

Comité organisateur
Martin Hanf, Constance Marq et Yérim Thiam-Sabine, doctorants en histoire de l’architecture (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)

PROGRAMME

9h00 /Accueil
9h15 / Introduction de la journée par Martin Hanf, Constance Marq et Yérim Thiam-Sabine, doctorants (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)

Première session : concevoir un lieu de pouvoir. modèles architecturaux et principes esthétiques
Modération : Charlotte Duvette (INHA)

9h30 / Pierre Coffy (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)
Incarner un ordre napoléonien en Europe par l’architecture : la participation milanaise au concours pour le monument du Montcenis (1813)
9h55 /  Solène Scherer (Université de Lorraine)
Matérialiser le pouvoir impérial dans les villes périphériques : enjeux représentatifs des salles de théâtres et d’opéras dans l’Empire des Habsbourg (1860-1918)
10h20 / Mourad Bouzar (École Supérieure des Beaux-Arts d’Alger)
L’usage des références patrimoniales dans l’architecture algérienne de prestige : explorations culturelles et esthétiques à l’ère de l’Indépendance (1962-2012)
10h45 / Discussion
11h00 / Pause

Deuxième session : organiser l’espace d’un pouvoir. systèmes distributifs et pratiques spatiales
Modération : Ronan Bouttier (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)

11h20 / Cindy Debierre (Nantes Université)
Mettre en scène l’intendant en pays conquis. Les hôtels de Besançon et de Metz au XVIIIe siècle
11h45 / Elsa Jamet (Sorbonne Université)
Élever « à la dignité de Bourse de commerce » la Halle au blé de Paris : démonstration d’une puissance commerciale (1880-1890)

12h10 / Discussion
12h25 : Déjeuner

Troisième session : s’approprier l’architecture d’un pouvoir précédent. Transformation, destruction, reconstruction ?
Modération : Gérald Ledent (Université Catholique de Louvain)

14h00 / Clémence Pau (Sorbonne Université)
Un anachronisme politique ? L’hôtel aristocratique et sa réappropriation par les ministères en France (XVIIIe-XXe siècle)
14h25 / Alice Crosnier (Sorbonne université)
De la Grand-Salle à la Grande Salle du Palais : relever la grandeur et transformer les ruines après l’incendie de 1618 (XVIIe siècle)    

14h50 / Discussion
15h05 / Pause

Quatrième session : commenter la représentation d’un pouvoir. Interprétation et réception de l’architecture
Modération : Marie-Luce Pujalte-Fraysse (Université de Poitiers)

15h25 / Thibaut Lehuédé (Université de Bretagne Occidentale)
Une nouvelle mise en scène du pouvoir au seuil de la première modernité ? La perception de l’architecture dans le récit de voyage du cardinal d’Aragon en 1517-1518
15h50 / Aurore Montesi (Réseau des musées de la Vallée de Chamonix-Mont-Blanc)
Ce qu’a voulu un prince. La genèse de Chambord mise en récit par les historiographes du XIXe siècle

16h15 / Discussion

Conférence de clôture

16h30 / Gérald Ledent et Cécile Vandernoot (Université Catholique de Louvain)
La structure urbaine comme ré-invention permanente de l’équilibre des pouvoirs. Bruxelles, des origines de la ville à une capitale européenne

Contact
architecturepouvoir@gmail.com



Citer ce billet
Maxime Bray (2023, 20 novembre). Journée d’étude : Au service du pouvoir. L’architecture comme outil de représentation aux époques moderne et contemporaine. Groupe de Recherche en Histoire de l'Art Moderne. Consulté le 13 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/p75z

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search