2023 – Figures de veuves à l’époque moderne (XVIIe et XVIIIe siècles) : Images d’un statut social accepté, caché, revendiqué ?

Type : Actes du colloque international Figures de veuves à l’époque moderne (XVIIe et XVIIIe siècles) : Images d’un statut social accepté, caché, revendiqué ?
Publication & Diffusion : à partir de novembre 2023, bibliothèques spécialisées en Histoire de l’art et membres du GRHAM.
Éditeur : Paris, Editions du GRHAM.

Figures de veuves à l’époque moderne (XVIIe et XVIIIe siècles) : Images d’un statut social accepté, caché, revendiqué ?

Sous la direction de Florence Fesneau et Maël Tauziède-Espariat

Le présent ouvrage réunit les actes du colloque organisé par le grham (Groupe de Recherche en Histoire de l’Art Moderne) le 15 juin 2021 à Paris (Galerie Colbert / Institut National d’Histoire de l’Art). Il regroupe une sélection de neuf études portant sur le statut des veuves et leurs représentations aux XVIIe et XVIIIe siècles. Ces contributions mettent en lumière les diverses appropriations et mises en scène de ce statut par les veuves ou leurs contemporains. Paradoxalement, si les veuves apparaissent comme des acteurs sociaux importants, elles sont étonnamment peu représentées dans la culture visuelle occidentale. Malgré ce hiatus entre le monde et ses représentations, les actes du colloque nuancent l’idée, portée par certains courants féministes, selon laquelle les femmes étaient invisibilisées au sein des sociétés de la période moderne.

Publié avec le concours de : École doctorale 441 Histoire de l’art – Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Textes présentés :

Le veuvage féminin à l’époque moderne : le temps de tous les possibles (Scarlett Beauvalet)

Veuves royales : représentations politiques du veuvage en France et en Angleterre à l’époque moderne (XVIIe-XVIIIe siècles) (Julie Özcan)

L’habit des veuves à la cour au XVIIIe siècle : normes, représentations et garde-robes (Aurélie Chatenet-Calyste)

« Ladite Riembre a fait elle seule de son chef le commerce et négoce desdits tableaux ». Stratégies matrimoniales et capacité d’action de Mathurine Riembre, marchande de tableaux dans la seconde moitié du XVIIe siècle (Maxime Bray)

Derrière la veuve, la maîtresse peintresse ? Être veuve de peintre à Paris aux XVIIe et XVIIIe siècles (Bruno Guilois)

La Vierge-Veuve, un modèle accompli de la viduité ? (Alysée Le Druillenec)

La veuve joyeuse dans l’imaginaire de la France du XVIIIe siècle (Florence Fesneau)

The Virtuous Widow in the Late Eighteenth-Century Art
(Emma Barker)

Conclusion (Pierre-Antoine Fabre)

 



Citer ce billet
Maxime Georges Métraux (2023, 2 novembre). 2023 – Figures de veuves à l’époque moderne (XVIIe et XVIIIe siècles) : Images d’un statut social accepté, caché, revendiqué ? Groupe de Recherche en Histoire de l'Art Moderne. Consulté le 23 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/p75v

Maxime Georges Métraux

Doctorant en Histoire de l'art moderne (Université Paris IV –Sorbonne, Centre André Chastel – UMR 8150). Expert pour la galerie Hubert Duchemin et chargé d’enseignement à l'Université Paris-Est Marne-la-Vallée. Commissaire scientifique de l’exposition "Chic Emprise : Cultures, usages et sociabilités du tabac du XVIe au XVIIIe siècle" (22 juin - 23 septembre 2019) au musée du Nouveau Monde de La Rochelle.

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search