Conférence du GRHAM : “(Re)découvrir Noël Coypel. Une exposition en deux volets à Versailles et à Rennes” par Guillaume Kazerouni (23/11/2023, Paris).

Noël Coypel, La Famille du peintre, ca. 1690, huile sur toile, 117 x 90 cm, collection particulière.

Date et horaire : jeudi 23 novembre 2023 à 19h.
Lieu : Paris, Institut National d’Histoire de l’Art, salle Jullian et en ligne (Zoom).
Pour tout renseignement et inscription Zoom : asso.grham@gmail.com

Noël Coypel incarne, à bien des égards, la figure de l’artiste accompli au 17e siècle. Sa carrière, qui s’étend sur 60 ans, est exceptionnelle par sa longévité. Elle est aussi remarquable par la qualité de ses commandes. Sous la régence d’Anne d’Autriche (1643-1651) et tout au long du règne personnel de Louis XIV (1651-1715), il participe aux chantiers royaux les plus prestigieux de son temps.

D’un point de vue institutionnel, il brille par ses nominations aux têtes des académies de Rome et de Paris. Si son œuvre est grandement oublié aujourd’hui, l’exposition en deux volets organisée conjointement par le domaine national des château de Versailles et de Trianon avec le musée des Beaux-Arts de Rennes  permettra de rappeler, à sa mesure, qu’il a été l’un des acteurs majeurs de la scène artistique du Grand Siècle.

Guillaume Kazerouni est, depuis 2013, le responsable des collections anciennes (peintures et dessins, XVe-XIXe siècles) du musée des Beaux-Arts de Rennes. Spécialiste, en particulier, de la peinture et du dessin français de la fin du XVIe et du XVIIe siècle, ses travaux et publication ont principalement porté sur cette période, en privilégiant souvent le domaine de la peinture religieuse. Il a, entre-autres, consacré des études à Nicolas Chaperon (1999), Jacques Blanchard (2015) et Quentin Varin (2017) et assuré le commissariat d’expositions telles que Les couleurs du ciel, peintures des églises de Paris au XVIIe siècle (Paris, musée Carnavalet, 2012-2013), Le Fabuleux destin des tableaux des abbés Desjardins (Québec et Rennes, 2017) ou Noël Coypel, peinture du roi (Versailles et Rennes, 2023-2024). En 2014, il a publié le catalogue des dessins français des XVIe-XVIIe siècles du musée des Beaux-Arts de Rennes et en 2021 le catalogue raisonné des peintures françaises des XVIe au XVIIIe siècles de la même institution.

Parallèlement à ce domaine de prédilection, Guillaume Kazerouni a également consacré plusieurs expositions au musée de Rennes à des artistes ou des ensembles peu connus de la IIIe République tels Les Tentures du parlement de Rennes (2016), Felix Jobbé-Duval (2019), André Devambez (2022) et la scène artistique rennaise des années 1920-1930 (2022).


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Maxime Georges Métraux (21 novembre 2023). Conférence du GRHAM : “(Re)découvrir Noël Coypel. Une exposition en deux volets à Versailles et à Rennes” par Guillaume Kazerouni (23/11/2023, Paris). Groupe de Recherche en Histoire de l'Art Moderne. Consulté le 15 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/p760


Maxime Georges Métraux

Doctorant en Histoire de l'art moderne (Université Paris IV –Sorbonne, Centre André Chastel – UMR 8150). Expert pour la galerie Hubert Duchemin et chargé d’enseignement à l'Université Paris-Est Marne-la-Vallée. Commissaire scientifique de l’exposition "Chic Emprise : Cultures, usages et sociabilités du tabac du XVIe au XVIIIe siècle" (22 juin - 23 septembre 2019) au musée du Nouveau Monde de La Rochelle.

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search