Publication: De Versailles à La Motte Tilly. L’abbé Terray, ministre de Louis XV (catalogue de l’exposition, château de La Motte Tilly, 29 mai – 20 septembre 2015, Paris: éditions du Patrimoine CMN, 2015)

Présentation de l’éditeur:

Ministre de Louis XV, l’abbé Joseph-Marie Terray accède au poste de contrôleur général des Finances du Roi le 22 décembre 1769. Après le renvoi, en 1770, du duc de Choiseul, il devient l’un des hommes forts du Triumvirat, et obtient finalement la prestigieuse charge de directeur des Bâtiments du Roi en juillet 1773. Un an plus tard, il doit démissionner avec l’avènement de Louis XVI. C’est alors qu’il se retire en son château de La Motte Tilly, qu’il avait acquis en 1748 et fait reconstruire selon les plans de l’architecte François-Nicolas Lancret.

Parfait exemple de l’architecture du XVIIIe siècle, le vaste domaine de La Motte Tilly témoigne, par ses jardins à la française ainsi que par le luxe, la fantaisie et la modernité de sa demeure de plaisance, d’un certain art de vivre au Siècle des Lumières.

Cette publication retrace l’histoire du maître des lieux, et, de manière inédite, celle du domaine de La Motte Tilly jusqu’à la Révolution. Réunis pour la première fois, des documents d’archives, des objets d’art précieux, des dessins et des tableaux contribuent à mettre en lumière ce chef-d’œuvre architectural trop longtemps ignoré. Cette présentation s’inscrit autour du portrait officel que Terray commande en 1773 à Alexandre Roslin (1718 – 1793). Le peintre figure le tout-puissant ministre au sommet de sa gloire.

Gwenola Firmin-Moulin est conservateur, en charge des peintures du XVIIIe siècle au musée national des châteaux de Versailles et de Trianon. Vincent Bastien est historien de l’art, chargé de recherche pour le musée national des châteaux de Versailles et de Trianon.

Plus d’informations sur le site de l’éditeur.