Dossier de presse: “À la mode, l’art de paraître au XVIIIe siècle” (Nantes, Musée d’art / Dijon, Musée des beaux-arts, 2021-2022)

Le Musée d’arts de Nantes (26 novembre 2021 au 6 mars 2022) et le Musée des beaux-arts de Dijon (15 mai 2022 au 20 août 2022), grâce à la précieuse collaboration du Palais Galliera, confrontent des pièces textiles et picturales remarquables afin de questionner les échanges entre le milieu artistique et la naissance de la mode au XVIIIe siècle.

Commissariat général :

Sophie Lévy, directrice conservatrice du Musée d’arts de Nantes.

Commissariat scientifique :
– Adeline Collange-Perugi, conservatrice responsable des collections d’art ancien au Musée d’arts de Nantes.
– Pascale Gorguet-Ballesteros, conservatrice en chef, responsable du département mode 18e siècle et poupées au Palais Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris.
– Sandrine Champion-Balan, conservatrice en chef, responsable des collections modernes pour le commissariat de l’exposition au musée des Beaux-Arts de Dijon.

Dossier de presse : 2021-22_DDP_Nantes_Dijon_Mode_XVIIIe

Sommaire du catalogue de l’exposition sous la direction des commissaires scientifiques:

CHAPITRE I : PHENOMENES DE MODES

Adeline Collange-Perugi Au miroir des apparences. Mode et portrait au XVIIIe siècle : une mise en scène sociale

Pascale Gorguet-Ballesteros : Les peintres acteurs de la mode 

Claire Bonotte : Les vestiaires d’artistes 

Adeline Collange-Perugi : Tableaux et figures de modes 

Marie Wattier : Images de la marchande de modes 

Guillaume Faroult : Colifichets de mode et érotisme 

Marie-Anne Sarda: Les pigments

CHAPITRE II : LES PEINTRES ET LA FABRIQUE DE LA MODE

Hadrien Volle : Théâtre, peintures et défilé de mode 

Sarah Piettre : La fureur des gilets 

Françoise Tétart Vittu : Les peintres dessinateurs pour la presse de mode 

Clément Trouche : Antoine Raspal, le peintre et les couturières 

Matteo Gianeselli : Sociabilité et musée de poche 

CHAPITRE III Univers d’artistes, jeu des apparences et choix de costumes

Adeline Collange-Perugi : Watteau, les fêtes galantes et l’Arlequin  

Pascale Gorguet-Ballesteros : La robe volante ou la robe schizophrène 

Juliette Trey : Costumes de fantaisie, focus sur les belles jardinières 

Elise Caillet : Représentations, Symbolisme et érotisme du corps à baleines 

CHAPITRE IV POUR UNE HISTOIRE DU NÉGLIGÉ-DÉSHABILLÉ

Pascale Gorguet-Ballesteros : La question du blanc dans la mode 

Adeline Collange-Perugi : Le négligé et la chemise dans le portrait, métaphores de l’intime 

Gwenola Firmin : Le costume antique dans la peinture du XVIIIe siècle : vision rêvée ou archéologique 

Ariane Fennetaux : La robe de chambre « J’étais pittoresque et beau  

Sandrine Balan : Le blanc de l’enfance 


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Maël Tauziède-Espariat (14 décembre 2021). Dossier de presse: “À la mode, l’art de paraître au XVIIIe siècle” (Nantes, Musée d’art / Dijon, Musée des beaux-arts, 2021-2022). Groupe de Recherche en Histoire de l'Art Moderne. Consulté le 15 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/p73b


Maël Tauziède-Espariat

Docteur en histoire de l'art

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search