Archives de catégorie : Colloques

Journée d’études : « Late Venetian Fortification ».

Francesco Guardi, Le Départ du Bucentaure vers le Lido de Venise, le jour de l’Ascension, ca. 1766-1770, huile sur toile, 66 x 101 cm, Paris, musée du Louvre.

Type : journée d’études.
Date de l’événement : 04 octobre 2019.
Lieu : Split City Museum, Split.

Until now, research on Venetian fortifications has given considerable more attention to Cinquecento works than to the achievements of the following centuries. This is why the aim of the conference is to focus on the later period. New material and insights are expected on the period starting with the War of Candia. Relevant topics include but are not limited to important fortification sites and projects (Morea, Corfu, Corinto, Dalmatia etc.), activities of military engineers, procedures and institutions involved in the construction of fortifications, Schulenburg’s involvement in fortification construction. Continuer la lecture

Symposium : « L’opéra parisien : Du théâtre à la synthèse des arts ».

William Hogarth, L’Opéra du gueux, scène VI, 1731, huile sur toile, 57 x 76 cm, Londres, Tate Collection.

Type : Symposium (grand public)
Date : mercredi 23 octobre 2019.
Lieu : Paris, Mairie du 11e arrondissement.

Suite au gala des 350 ans de l’Opéra qui s’est tenu au Palais Garnier le 8 mai dernier, la Mairie du 11 désire rendre hommage aux trois siècles et demi de création symphonique que la ville de Paris a mis en œuvre depuis que Pierre Perrin s’est vu attribuer, par lettre patente du 28 juin 1669, le Privilège royal pour l’établissement des Académie d’Opéra ou Représentations en Musique en Vers françois, et dans les autres villes du Royaume. Ce monopole sur l’organisation des représentations lyriques, qu’il ait été respecté ou non (il suscitera les querelles en chapelet autour de la musique italienne qui dureront cent cinquante ans), révèle l’attention que l’État moderne pouvait accorder, non seulement au spectacle conçu comme représentation esthétique de la souveraineté, mais aussi à l’intégration symphonique des arts du théâtre, de la musique et des lettres dans un lieu spécifiquement dédié à leur dialogue.

Deux siècles furent nécessaires à la réalisation complète de ce projet. L’opéra commença par occuper la salle du Jeu de Paume et de la Bouteille (1669 – 1672). Répétant à Versailles, il s’installa ensuite pendant près de quatre-vingt-dix ans au théâtre du Palais Royal et retourna aux Tuileries en 1763, avant de rejoindre la Porte Saint-Martin pendant les décennies révolutionnaires. L’itinérance n’est pas finie et ce symposium se propose notamment de l’explorer, puisqu’elle est elle aussi à l’origine de cette fascination qu’éprouve tout étranger débarquant à Paris, du début du XVIIIe siècle à nos jours, qui est bien souvent portée par l’opéra. Avant d’être associé à la vie de Bohème par ses compositeurs, il est le lieu qui donne le goût du jour et renseigne l’air du temps, instruit des manières et des modes et reflète avec fidélité les mœurs de la cour ou de la société mondaine. Continuer la lecture

Journée d’études : « Les compétences transférables de l’image imprimée ».

Abraham Bosse, Les Graveurs en taille-douce (détail), 1643, Eau-forte, avec quelques rehauts de burin, 26 x 32 cm au coup de planche, Paris, Bibliothèque nationale de France.

Type : journée d’études.
Date de l’événement : 25 octobre 2019.
Lieu : Lausanne, université de Lausanne.

Programme

9:00 Introduction et bienvenue : Camilla Murgia, Université de Lausanne
9:15 Paul Coldwell, Chelsea College of Art & Design, University of the Arts, Londres

From analogue to digital and back again

Continuer la lecture

Colloque : « Ornamenta Sacra. Late Medieval and Early Modern Liturgical Objects in a European Context (1400-1800) ».

Type : colloque.
Date de l’événement : du 24 au 26 octobre 2019.
Lieu : Brussels and Leuven.

This collective project, gathering scholars from different institutions (KIK-IRPA, UCL, KU Leuven), aims at conducting an iconological and anthropological research devoted to the late medieval and early modern liturgical heritage (called ornamenta sacra during this period) from the Southern Netherlands (1400-1700). It is concerned with different kinds of objects – made of a wide variety of materials and techniques (such as chalices, monstrances, censers, altar vases, candlesticks, chasubles…) – fundamental to the ceremonial and occupying a central place in the religious art of the past. We will investigate the provenance, the nature (material, technical, stylistic, iconographic…) and the evolution of this production in order to better understand its religious, social and artistic importance in a timeframe characterized by profound liturgical transformations and by religious conflicts and reforms. Continuer la lecture

Colloque : « Bellum et artes. War – Art – Diplomacy in Central and Eastern Europe 1600–1660 ».

Berent van der Eichen et Anton Steenwicnkel, La bataille d’Øland en 1676, 1685-1693, tapisserie en laine, ca. 3,7 x ca. 5,1, Copenhague, château de Rosenborg.

Type : colloque.
Date de l’événement : du 3 au 5 octobre 2019.
Lieu : Gdańsk.

The conference sets its focus on the cultural and artistic effects and consequences of the two major conflicts of the XVII c. in Central Europe – the Thirty Years‘ War and the Northern Wars, intertwined by the powers and personalities involved and influenced by each other. Especially the German territories of the Holy Roman Empire (including Bohemia) and Poland were confronted with a huge extent of destruction, looting, migration and targeted theft of art and culture. The topics are military architecture, artistic representation in war, political iconography, war and peace as a theme of art, protagonists and victims, roles and fates, paths of artlootings and processes of cultural transfer. Continuer la lecture

Conférence : « Genji Meets Yoritomo ».

Type : conférence.
Date de l’événement : 26 septembre 2019 à 18h.
Lieu : Burke Center, Columbia University, New York.

Menno Fitski, head of Asian Art at the Rijksmuseum, will lecture on an astonishing mid-seventeenth century Japanese lacquer chest acquired by the museum in 2013. Hitherto known only through a poor World War II-era photograph published by his mentor (and father-in-law), the late Oliver Impey, the RM chest must be counted as one of the finest examples of Japanese lacquer ever to have been exported to the West. It forms part of what Impey described as the Fine Group—comprised of three other, similarly large, richly lacquered chests, in the the Victoria and Albert Museum; the State Historical Museum, Moscow; and one believed to have been sawn up. The recovery of the RM chest was rightfully heralded in the 2015 exhibition Asia in Amsterdam. Continuer la lecture

Journée d’études : « L’École des Arts Joailliers, 1ère journée d’études jeunes chercheurs ».

Type : journée d’études.
Date de l’événement : 1er octobre 2019.
Lieu : L’École des Arts Joailliers, 31 Rue Danielle Casanova, 75001 Paris.

L’École des Arts Joailliers, avec le soutien de Van Cleef & Arpels, organise sa première journée d’études, le mardi 1er octobre 2019.

Elle rassemblera de jeunes chercheurs qui travaillent sur la joaillerie, selon une approche historique. Appelée à devenir un rendez-vous annuel, cette première édition valorise le dynamisme de la recherche en Master et en doctorat autour des sujets joailliers. Continuer la lecture

Journée d’études : « Aux limites de l’étude matérielle de la peinture : la reconstitution du geste artistique ».

Joseph Malord William Turner, Death on a Pale Horse, huile sur toile, 59 x 75 cm, ca. 1825-1830, Londres, Tate Collection.

Type : journée d’études.
Date de l’événement : 28 septembre 2019.
Lieu : Galerie Colbert, salle Vasari, INHA, Paris.

sous la responsabilité scientifique de Barbara Jouves, doctorante HiCSA et d’Hadrien Viraben, docteur, université de Rouen

Au cours des dernières années, un enthousiasme croissant s’est manifesté chez les chercheurs à l’égard des approches et des thématiques de l’histoire matérielle et technique de l’art. Cet intérêt peut être interprété, entre autres, comme révélateur d’un désir d’introduire des apports positifs au sein d’une discipline qui, à l’instar de la plupart des sciences humaines, a été traversée après les années 1970 par un mouvement de scepticisme méthodologique. Continuer la lecture

Colloque : « Artistic Patronage in Central Europe : From Private Foundations to State Art ».

Cornelis de Baellieur, Intérieur d’une galerie de tableaux et d’objets d’art, 1637, huile sur bois, 93 x 123 cm, Paris, musée du Louvre.

Type : colloque.
Date de l’événement : du 19 au 21 septembre 2019.
Lieu : University of Warsaw, Museum of Warsaw, Poland.

THURSDAY 19.09.2019
Venue: University of Warsaw, Column Hall of the Faculty of (Krakowskie Przedmieście Str. 26/28)
8:00–9:00 Speaker Registration
9:00–9:30 Conference Opening
9:30–10:30 Introductory Lecture (Keynote Speaker: Prof. Antoni Ziemba)
10:30–11:00 Coffee break Continuer la lecture

Journée d’études : « Artistic relations between Antwerp and Genoa, 1550-1650 ».

Antoine van Dyck, Portrait de Lucas van Uffel, ca. 1622, huile sur toile, 124 x 100 cm, New York, Metropolitan museum.

Type : journée d’études.
Date de l’événement : 20 septembre 2019.
Lieu : Rubenianum, Antwerp.

Antwerp and Genoa share a similar history as important trade centres in the early modern period. The Rubenianum is pleased to announce a symposium on September 20th about the artistic connections between Antwerp and Genoa in the late 16th and early 17th centuries.

A select number of specialists will present papers on the many connections between the harbour cities, including an active art trade, Genoese patronage of Flemish artists in both Genoa and Antwerp, and cross-pollination between Flemish and Genoese artists, of which the Genoese sojourns of Rubens and Van Dyck are without doubt the best-known examples. Continuer la lecture

Colloque : « Les éphémères et l’image (16e-21e siècles) ».

Jean-Michel Papillon, Planche ornementale à motif floral avec pavots et ipomées, 1707, gravure sur bois en couleurs, 25 x 14 cm, Paris, Bibliothèque nationale de France, département des Estampes et de la photographie.

Type : colloque.
Date de l’événement : 13 et 14 septembre 2019.
Lieu : Archives nationales – Site de Pierrefitte-sur-Seine, 59 rue Guynemer, 93380 Pierrefitte-sur-Seine.

Vendredi 13 septembre

9h00 Accueil des participants

9h30 Introduction au colloque

1. Statut & techniques

Session présidée par Bertrand Tillier (Université Paris 1 Panthéon Sorbonne)

10h – Maxime Georges Métraux (Sorbonne Université / Galerie Hubert Duchemin)

Le Papillon et l’éphémère : image, imagerie et occasionnel en France au xviiie siècle Continuer la lecture

Appel à communication : « Le livre au Mans et dans le Maine (XVIe – XXe s.) ».

Anne-Louis Girodet-Trioson, Benoît Agnès Trioson regardant des figures dans un livre, 1797, huile sur toile, Montargis, musée Girodet.

Type : appel à communication.
Date limite de l’appel : 15 septembre 2019.
Date de l’événement : 15 et 16 mai  2020.
Lieu : Le Mans, médiathèque Louis-Aragon.

Journées organisées par la Ville du Mans (médiathèque Louis-Aragon) ; Le Mans Université (laboratoire TEMOS) ; la Société d’agriculture, sciences et arts de la Sarthe ; l’École nationale des chartes (Centre Jean-Mabillon, Paris) ; le Centre d’études supérieures de la Renaissance (Université de Tours, UMR 7323).

Lorsqu’en 1733 paraît le premier volume de l’Histoire littéraire de la France, sous l’égide de dom Rivet, mauriste de l’abbaye de Saint-Vincent, Le Mans est déjà un foyer ancien de culture, dont atteste l’implantation, dès le Moyen Âge, de nombreuses écoles et communautés religieuses. La fondation d’académies, la constitution de bibliothèques institutionnelles et privées, dont certaines sont réputées dans tout le royaume, et la présence d’évêques mécènes comme les Du Bellay contribuent à l’essor de la vie culturelle locale. À la Renaissance, la capitale du Maine bénéficie du rayonnement des provinces ligériennes, cœur battant du royaume sur les plans politique et culturel : en témoigne le tropisme angevin et manceau du vaste panorama bibliographique que constitue La Croix du Maine. Le Mans n’a pourtant rien d’une capitale de  l’édition et se conforme aux « réalités provinciales » décrites par P. Aquilon dans l’Histoire de l’édition française : le premier atelier s’y installe tardivement, au mitan du XVIe siècle, et les gens du livre n’y ont jamais bénéficié de la présence d’une université. De taille modeste (16 000 habitants à la veille de la Révolution), la ville reste davantage associée à l’industrie et au négoce textiles qu’à l’activité éditoriale. Pourtant, la tradition papetière du Maine ou le succès de la dynastie d’imprimeurs Monnoyer, installée au Mans en 1751, montrent que le livre a aussi contribué à la prospérité locale. Sans constituer une cité du livre, Le Mans, comme bien d’autres villes, a donc été transformé par le livre. Continuer la lecture

Journée d’étude : « ‘Embroidered with Dust and Mortar’: Women and Architecture, 1660–1840 ».

Belmont (Lyme Regis, Dorset), completed in 1785, the home of Eleanor Coade; appropriately the house showcases the eponymous artificial stone she pioneered.

Type : journée d’étude.
Date de l’événement : 28 septembre 2019.
Lieu : Society of Antiquaries, Burlington House, Londres.

Following successful conferences held by the Group in previous years, this day-long symposium will explore how women contributed to and interacted with architecture in the period 1660–1840. Women’s involvement in architectural design and drawing, their patronage of buildings and their contribution to the building industry has long been overlooked by scholars. Drawing on recent research, the symposium will reassess, and throw new light upon, female architectural achievement and the significance this has upon our understanding of architecture from this period. The event is open to all (members and non-members). £60 includes lunch and refreshments; a limited number of student tickets are available at £30. Continuer la lecture

Colloque : « Asia-Oceania and the French-speaking world / L’Asie-Océanie et le monde francophone – La Chine dans les textes et les images : écriture documentaire et objets d’art au début de l’ère moderne ».

 

Manufacture royale de Beauvais, composition et carton d’après Guy-Louis Vernansal, Jean-Baptiste Blain de Fontenay et Jean-Baptiste Monnoyer, L’audience du prince, tenture de l’Histoire de l’Empereur de Chine, fin du XVIIe siècle, tapisserie en laine et en soie, 400 x 508 cm, Paris, musée du Louvre.

Type : colloque.
Date de l’événement : 05 et 06 juillet 2019.
Lieu : University Museum and Art Gallery Drake Gallery, 1/F, Fung Ping Shan Building, The University of Hong Kong. 90 Bonham Road, Pokfulam, Hong Kong.

Friday, July 5th / vendredi 5 juillet

9am: Registration

9.30: Welcome remarks by Florian Knothe and Guillaume Pinson

China in Text and Image: Documentary Writing and Art Objects in the early Modern Era

La Chine dans les textes et les images : écriture documentaire et objets d’art au début de l’ère moderne Continuer la lecture

Colloque : « Précieux souvenirs. Histoire de l’imagerie de dévotion en Europe ».

Canivet, XVIIIe siècle. 289 x 172 mm, Paris, Bibliothèque du Saulchoir.

Type : colloque.
Date de l’événement : 21 et 22 novembre 2019.
Lieu : Paris, Salle Dumont – 45, rue de la Glacière et Fondation Simone et Cino Del Duca – 10, rue Alfred de Vigny.

La Bibliothèque du Saulchoir (Paris), en partenariat avec l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres organise un colloque international sur l’histoire de l’imagerie de dévotion en Europe.

Sous la direction de Dominique Lerch (Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines), avec la collaboration de : Nicole Bériou, membre de l’Institut, Joseph de Almeida Monteiro (Bibliothèque du Saulchoir), Aline Debert † (CNRS), Kristina Mitalaité (LEM, CNRS), Claire Rousseau (Centre André Chastel), Isabelle Séruzier (Bibliothèque du Saulchoir). Continuer la lecture