Archives par étiquette : philosophie

Publication: Retours d’expérience et regards rétrospectifs 6e colloque international de l’ARAAFU

Présentation de l’éditeur :

RETOURS D’EXPÉRIENCE ET REGARDS RÉTROSPECTIFS
6e COLLOQUE INTERNATIONAL DE L’ARAAFU
PARIS – CITÉ DE L’ARCHITECTURE ET DU PATRIMOINE
26, 27 ET 28 NOVEMBRE 2014

Édition numérique sur clé USB. Prix de vente : 35 € (hors frais de port).
ISBN 978 -2-907465-25-2
© ARAAFU, Paris 2017

——-

Télécharger le sommaire du colloque 2014
Télécharger le bon de commande des publications Araafu
Télécharger le catalogue des publications 2018

——-

Sommaire des actes du colloque 2014
RETOURS D’EXPÉRIENCE ET REGARDS RÉTROSPECTIFS

Histoire des institutions
Agnès Prévost ♦ L’atelier de restauration et de moulage des sceaux des Archives nationales :150 ans d’histoire et de techniques
Reyes Jiménez de Garnica ♦ 50 ans du musée Picasso de Barcelone : muséologie et méthodes de restauration…et leur impact sur les collections
Caroline Marchand ♦ Conservation préventive au musée canadien de l’Histoire :un passé, un présent, mais quel avenir ?
Claude Payer ♦ Sculpture ancienne du Québec : 30 ans de restauration et de recherche au CCQ Continuer la lecture

Publication : « Henri IV : Art et pouvoir ».

NATIVEL Colette (dir.) avec la collaboration de CAPODIECI Luisa,Henri IV : Art et pouvoir,Rennes et Tours, PUR et PUFR, 2016, 450 p.

NATIVEL Colette (dir.) avec la collaboration de CAPODIECI Luisa,Henri IV : Art et pouvoir,Rennes et Tours, PUR et PUFR, 2016, 450 p.

 

Présentation de l’éditeur :

Après la longue période des troubles des guerres de religion, le renouveau des arts se manifesta de façon particulièrement éclatante sous le règne d’Henri IV, dans tous les domaines : peinture, sculpture, architecture, mais aussi l’art des jardins, les arts de cour, notamment les ballets et les entrées. Ce fut aussi le cas de l’art du livre, encore trop peu étudié aujourd’hui.

Ce livre expose l’ampleur de ce renouveau et en montre les multiples aspects.

Afin de cerner les transformations et les nouvelles configurations artistiques de cette période, les pratiques artistiques sont replacées dans leur contexte historique, politique et culturel. L’ouvrage pose les enjeux épistémologiques entre pouvoir (élaboration et diffusion par l’image de la figure du « bon roi », tolérant et unificateur du royaume) et art (art de cour, art sacré, dans une époque de troubles religieux…). Enfin, dans une volonté d’inscrire la production artistique française dans un cadre plus large, ce livre explore les liens qui unissent la France d’Henri IV et de Marie de Médicis aux grands centres artistiques européens (Florence, Nancy, Anvers). Continuer la lecture