Archives par étiquette : Louis XV

Conférence : Medailles et jetons en Europe

Louis Crépy, Portrait d’André Cardinal destouches d’après une médaille (avers et revers) de 1732, 1750, gravure, 19 x 8 cm, Paris, Bibliothèque nationale de France.

Type : conférence

Date : 30 mars – 1er avril 2017

Lieu : Paris, INHA

Art du puissant, objet multiple : Médailles et jetons en Europe, de la Renaissance à la Première Guerre mondiale

Programme

JEUDI, 30 MARS

13h : Accueil

13h30 : Ouverture du colloque

Portrait du Puissant – Présidence de séance: Victor Hundsbuckler (Monnaie de Paris)

14h : Myth-making of a renaissance Ruler: Andrea Doria as Neptune in Medals, Plaquettes, and the Allegorical Portrait by Angola Bronzino Ilaria Bernocchi (University of Cambridge)

14h30 : Déclin et renouveau protéiforme des médailles sous Louis XV et Louis XVI Aurore Chéry (LARHRA/CNRS)

15h : Vus de profil: genèse des portraits de présidents de la République française, de Thiers à Fallières Katia Schaal (Université de Poitiers / Ecole du Louvre / INHA)

15h30  : Pause Continuer la lecture

Publication : Picturing Marie Leszczinska (1703-1768). Representing Queenship in Eighteenth-Century France.

GERMANN Jennifer G., Picturing Marie Leszczinska (1703–1768). Representing Queenship in Eighteenth-Century France, Farnham, Ashgate, 2015, 258 p.

GERMANN Jennifer G., Picturing Marie Leszczinska (1703–1768). Representing Queenship in Eighteenth-Century France, Farnham, Ashgate, 2015, 258 p.

Présentation de l’éditeur :

Portraits of Queen Marie Leszczinska (1703–1768) were highly visible in eighteenth-century France. Appearing in royal châteaux and, after 1737, in the Parisian Salons, the queen’s image was central to the visual construction of the monarchy. Her earliest portraits negotiated aspects of her ethnic difference, French gender norms, and royal rank to craft an image of an appropriate consort to the king. Later portraits by Maurice-Quentin de La Tour, Carle Van Loo, and Jean-Marc Nattier contributed to changing notions of queenship over the course of her 43 year tenure. Whether as royal wife, devout consort, or devoted mother, Marie Leszczinska’s image mattered. While she has often been seen as a weak consort, this study argues that queenly images were powerful and even necessary for Louis XV’s projection of authority. This is the first study dedicated to analyzing the queen’s portraits. It engages feminist theory while setting the queen’s image in the context of portraiture in France, courtly factional conflict, and the history of the French monarchy. While this investigation is historically specific, it raises the larger problem of the power of women’s images versus the empowerment of women, a challenge that continues to plague the representation of political women today.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site de l’éditeur.

Journée d’étude : Le Siècle de Louis XIV, ou Voltaire historien de la modernité.

Maurice Quentin de La Tour, Portrait de Voltaire tenant un exemplaire de "La Henriade", ca. 1736, huile sur toile, 61 x 51 cm, Versailles, musée national des châteaux de Versailles et de Trianon.

Maurice Quentin de La Tour, Portrait de Voltaire tenant un exemplaire de « La Henriade », ca. 1736, huile sur toile, 61 x 51 cm, Versailles, musée national des châteaux de Versailles et de Trianon.

Type : journée d’étude.
Date : vendredi 4 décembre 2015.
Lieu : salles des Colonnes, Grande Ecurie du château de Versailles.
Sous la direction de : Nicholas Cronk et Mathieu da Vinha.

Entrée libre dans la limite des places disponibles – Inscription obligatoire :
  • En ligne : www.chateauversailles-recherche.fr (rubrique « Événements sur inscription »).
  • Renseignements : +33 (0)1 30 83 75 12.
  • Par courrier : Centre de recherche du château de Versailles – RP834, 78008 Versailles Cedex.
Programme

Continuer la lecture

Soutenance de thèse : « L’image de Louis XV et Louis XVI, entre tradition et création : stratégies figuratives et inscription dans l’espace public (1715-1793) ».

Jean-Baptiste II Lemoyne, Réduction du monument de Louis XV à Rennes, 1777, sculpture, 84 x 60 x 37 cm, Paris, musée du Louvre.

Jean-Baptiste II Lemoyne, Réduction du monument de Louis XV à Rennes, 1777, sculpture, 84 x 60 x 37 cm, Paris, musée du Louvre.

Type : soutenance de thèse.
Date : lundi 30 novembre 2015 à partir de 14h00.
Lieu : salle de la Rotonde, université Jean Moulin Lyon 3, 18 rue Chevreul, 69007 Lyon.

Soutenance de thèse en en Histoire religieuse, politique et culturelle d’Aurore Chery : ”L’image de Louis XV et Louis XVI, entre tradition et création : stratégies figuratives et inscription dans l’espace public (1715-1793)“, sous la direction de Bernard Hours. Continuer la lecture