Conférence : « Regards sur Saint-Philippe-du-Roule (1764-1784) ».

Jean-Baptiste Lallemand, Façade de l’église Saint-Philippe du Roule, XVIIIe siècle, Paris, Bibliothèque nationale de France.

Type : conférence.
Date et heure : 14 février 2018 à partir de 18h30.
Lieu : Centre André Chastel, Galerie Colbert, 2 rue Vivienne, 75002 Paris, salle Ingres (2e étage).

Considérée comme un édifice-clé du renouveau de l’architecture religieuse en France autour des années 1760, l’église Saint-Philippe-du-Roule est abondamment citée dans les travaux scientifiques rattachés à ce champ de l’histoire de l’art. Cependant, la véritable histoire de cet édifice nous échappe encore, tout comme son architecture échappe à la vue des passants, cachée depuis bientôt cinq ans sous un échafaudage-parapluie destiné à éviter les infiltrations d’eau. De plus, les agrandissements opérés par Etienne-Hippolyte Godde à partir de 1843 entravent le décodage de l’édifice du XVIIIe siècle. Une relecture de l’histoire de cette église parisienne, mal connue et malmenée, s’imposait donc.
Réalisée à partir de 1769 d’après les dessins de l’architecte Jean-François-Thérèse Chalgrin en trouvant les financements sur le fonds des loteries royales, l’église du faubourg du Roule est terminée en 1784. Des problèmes financiers permanents empêcheront la réalisation de la totalité du projet initial. De nombreux éléments, tant structurels que décoratifs, seront sacrifiés à l’économie. L’analyse des sources iconographiques relatives à l’église de Chalgrin permet de retracer l’évolution du projet et de mieux saisir toute l’originalité et l’importance de cet objet fondamental pour l’étude de l’architecture religieuse moderne.

Rencontre du 14 février 2018 par Emmanuelle Bordure

Centre André Chastel,
Galerie Colbert, 2 rue Vivienne, 75002 Paris
Salle Ingres (2e étage). 18h30-20h.
Entrée libre

Cette conférence s’inscrit dans le cadre des Rencontres du Centre André Chastel. Pour la septième année consécutive, le Centre André Chastel propose en 2017-2018 un cycle mensuel de rencontres scientifiques, dans des champs variés de l’histoire de l’art médiéval, moderne et contemporain. Conférences, tables rondes et présentations d’ouvrages permettent de faire connaître au public les travaux les plus récents de ses membres, correspondants et doctorants. Les rencontres du Centre André Chastel seront coordonnées cette année par Sabine Berger (Sorbonne université) et Stéphane Castelluccio (CNRS), assistés de Catherine Prioul (CNRS). Ouvertes à tous, elles ont lieu le mercredi de 18h30 à 20h.

Programme des Rencontres du Centre André Chastel